Intel lève le voile sur sa nouvelle organisation de la famille Xeon
La Xeon Scalable Processor Family regroupe tous ses produits orientés serveur

Le , par dourouc05, Responsable Qt
La gamme de produits d’Intel pour le marché des serveurs ne cesse de s’étendre. Elle a commencé avec les processeurs Xeon, puis les coprocesseurs Xeon Phi pour le calcul très parallèle, la mémoire Optane comme mémoire principale et de stockage à long terme, les cartes réseau Ethernet à très haut débit, les cartes accélératrices QuickAssist. Plus récemment, suite au rachat d’Altera, Intel propose des cartes d’extension FPGA, c’est-à-dire des processeurs entièrement reconfigurables au niveau matériel (plutôt que logiciel) ; des cartes Nervana devraient voir le jour pour l’apprentissage profond ; le réseau photonique est apparu fin de l’année dernière.



Pour uniformiser le marketing derrière tous ces produits, Intel lance la marque Xeon Scalable Processor Family. Ainsi, tous ces éléments sont centrés autour des processeurs Xeon : certains peuvent être intégrés au niveau de la puce du processeur (réseau, interconnexion OmniPath, accélérateur QuickAssist), tous peuvent être ajoutés en option (comme carte d’extension ou coprocesseur). Ainsi, contrairement à ce qui était prédit lors du rachat d’Altera, Intel semble ne pas privilégier l’option d’inclure une partie FPGA à l’intérieur de ses Xeon.



Côté processeurs, ce renouveau marketing implique la disparition des gammes précédentes, numérotées en fonction du nombre de puces que l’on peut interconnecter sur une même machine (E5-2650 L v4 désigne un processeur utilisable sur une carte mère à deux sockets). Dorénavant, les processeurs Xeon seront dénommés par des métaux : la gamme la plus chère correspond au platine, la moins chère au bronze. On trouvera, dans chaque gamme, des processeurs capables de s’adapter à des cartes mères avec plus ou moins de sockets.

La performance des processeurs (fréquence, nombre de cœurs, taille des caches) est donc maintenant totalement découplée du nombre de processeurs qu’une même machine peut héberger. Une conséquence directe sera une augmentation du nombre de références au catalogue d’Intel : auparavant, Intel fabriquait trois types de puces (peu de cœurs, quantité moyenne, nombre élevé), avec les interconnexions correspondant à la gamme (beaucoup de cœurs donc beaucoup d’interconnexion, par exemple), les différentes références du catalogue correspondant à l’un de ces types de puce avec des parties désactivées ou avec une qualité de fabrication plus ou moins bonne.

Tout l’avantage est au client : Intel proposera des produits nettement plus adaptés, on ne paiera plus pour des fonctionnalités non nécessaires. L’inconvénient sera une production de chaque type de puce moins importante, à moins que les mécanismes de restriction des fonctionnalités soient adaptés.



Sources et images : Intel Unveils the Xeon Scalable Processor Family: Skylake-SP in Bronze, Silver, Gold and Platinum, Intel benennt neue Xeon-Prozessoren nach Edelmetallen.


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Hardware