Sortie du Movidius Myriad X
La nouvelle génération de processeur pour la vision par ordinateur ajoute une puce pour les réseaux neuronaux

Le , par dourouc05

0PARTAGES

16  0 
Movidius est une compagnie spécialisée dans la conception de processeurs de basse consommation prévus pour la vision par ordinateur et l’apprentissage profond. Elle a été rachetée fin 2016 par Intel. Leur nouveau produit, le Myriad X, annonce une performance dix fois supérieure à la génération précédente (Myriad 2) pour les réseaux neuronaux profonds, à consommation électrique égale (1 W).


Ce qui lui permet d’afficher de tels gains en performance, c’est une unité de calcul spécifique aux réseaux neuronaux, le NCE (neural compute engine), qui peut effectuer jusqu’à mille milliards d’opérations par seconde pour de l’inférence (comme Google, contrairement à Microsoft).

Ensuite, le Myriad X reprend des idées du Myriad 2, comme des processeurs vectoriels programmables : comme dans un FPGA, on peut implémenter ses propres instructions ; ici, les seize cœurs SHAVE (quatre de plus que le Myriad 2) sont forcément vectoriels, c’est-à-dire que la même opération est effectuée sur une série de nombres à la fois.


Également, quelques unités de calcul spécifiques à la vision sont disponibles (conversion de couleurs, convolutions, etc.) ; par rapport au Myriad 2, le X ajoute principalement du matériel pour l’encodage de vidéos en 4K (H.264, H.265 et M/JPEG à 60 Hz) et le calcul du flux optique. En plus, deux cœurs de calcul traditionnels (avec une architecture UltraSPARC) sont disponibles.

Au niveau connectique, un seul processeur peut recevoir jusque huit flux d’images en haute définition (700 Mpx/s) par ses seize lignes MIPI. Il peut aussi se connecter à d’autres Myriad X par PCIe 3.0. On compte aussi une interface USB 3.1 et une Ethernet 10 Gbps. Le contrôleur mémoire gère les puces LPDDR4 ; deux cartes SD peuvent être connectées. Au niveau bas niveau, on compte aussi un bus I²S et quatre bus SPI.


Movidius a été rachetée par Intel après le début de la conception du Myriad X, ce qui explique qu’il est fabriqué par TSMC (sur son processus 16 nm FFC). Le Myriad X ne remplacera pas le 2 dans un avenir proche : ce dernier est actuellement disponible pour moins de dix dollars pièce (alors que le modèle X n’est pas encore disponible en grands volumes).

Source et images : Intel Announces Movidius Myriad X VPU, Featuring ‘Neural Compute Engine’.

Voir aussi : Myriad™ X: Evolving low power VPUs for Deep Neural Networks.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de dourouc05
Responsable Qt & Livres https://www.developpez.com
Le 17/10/2018 à 2:33
La vision par ordinateur devrait être de plus en plus présente dans nos vies, à tous les niveaux : pour l’analyse automatique des vidéos en provenance des caméras de surveillance, pour les voitures autonomes, pour les robots, etc. C’est pour cela que Intel lance une nouvelle série de produits, sous la dénomination Vision Accelerator Design. Ces derniers servent à accélérer fortement des opérations de vision par ordinateur : analyse de scène, détection d’intrusion, détection, classification et suivi d’objets, comptage de personnes, détection faciale, notamment ; ils sont prévus pour diverses applications, depuis les enregistreurs vidéo sur IP jusqu’à l’Internet des objets.


Ces processeurs sont prévus pour effectuer de l’inférence de réseaux neuronaux, notamment, mais aussi des opérations plus traditionnelles d’acquisition de signaux. Ils utiliseront des technologies Intel déjà annoncées : les processeurs graphiques, les FPGA Arria 10 (très flexibles par nature) ou encore les “processeurs de vision” Movidius. Les deux ont une consommation énergétique relativement basse (2 W pour les Movidius, 35 W pour les Arria 10).

Au niveau matériel, les produits de la gamme Vision Accelerator Design seront disponibles comme des cartes PCI Express, mini PCIe ou M.2. Ainsi, il sera possible de les intégrer à des serveurs ou directement à des caméras. Intel vise aussi les serveurs disposés en bordure des réseaux (MEC : mobile edge computing), à proximité des clients, afin de récupérer les données et de les traiter avec une latence très faible.

Les détails exacts de ces produits ne sont pas encore connus, mais les premières cartes devraient être réservées à Dell, Honeywell (fabricants de serveurs généralistes) et QNAP (fabricant de NAS, du stockage en réseau, notamment utilisé en conjonction avec des caméras de surveillance).

Source : Intel Launches “Vision Accelerator Design” Products, Based On Movidius Accelerators & Arria FPGAs, Introducing Intel® Vision Accelerator Design Products.

 
Responsable bénévole de la rubrique Hardware : chrtophe -

Partenaire : Hébergement Web