Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les netbooks connaissent une progression record
De 71 % selon Gartner : qui a dit qu'ils étaient dépassés par l'iPad ?

Le , par Katleen Erna

0PARTAGES

1  0 
Mise à jour du 26/05/10

Les ventes de netbooks connaissent une progression record
De + 71 % par rapport au premier trimestre 2009 : qui a dit que les PC low-costs étaient morts ?

2009 avait été une année noire mais tout de même.

Selon le cabinet Gartner, les ventes de PC portables auraient progressé de plus de 40 % au premier trimestre 2010 par rapport au premier trimestre 2009 (+ 43,4 %). Le cabinet précise qu'il s'agit de la plus forte progression enregistrée depuis 8 ans.

Plus impressionnant encore « les netbooks ont participé pour une part importante à la croissance, leurs ventes ont progressé de 71% par rapport à la même période l'année dernière » souligné l'analyste Mikako Kitagawa, analyste chez Gartner.

Il note cependant que les ventes de Netbooks ont tendance à se tasser dans certains pays.

« […] La part des netbooks dans les ventes a ralenti dans certaines régions à mesure que les consommateurs commencent à entrevoir les limites des netbooks, et ce spécialement à un moment où les prix des PC portables traditionnels baissent de manière très agressive des prix des PC portables classiques ».

Certainement. Mais on peut retourner la situation dans tous les sens, le chiffre est là : ces PC souvent qualifiés de « low-cost » continuer à faire un carton au niveau mondial.

Parmi les autres enseignements de ce rapport on notera que le prix moyen d'un PC portable a baissé de 15,7 % (à 732 dollars) et que le numéro 1 des constructeurs reste HP même si la plus forte progression a été réalisée par Asus (+ 113 %).



Source : Gartner

Et vous ?

Qui a dit que les netbooks étaient finis ?


MAJ de Gordon Fowler

Mise à jour du 07/05/10 par Kathleen Erna

Le marché des netbooks en déclin, la faute à l'iPad ?

Hier matin, un rapport a été publié à propos de la possible acquisition de Palm par Hewlett Packard.

Sa rédacrice, Katy Huberty, imagine alors l'arrivée d'un tablet PC HP basé sur WebOS (le système d'exploitation de Palm) qui raflerait 15% des parts du marché des tablettes.

Joli scénario... Quoi qu'il en soit, il y autre chose de très interessant à voir dans ce document.

Il contient des données sur des recherches faites par sa rédactrice à propos de l'impact de l'iPad et des tablettes sur le marché des gadgets, en particulier des netbooks.

Ces ordinateurs peu chers aux performances limitées avaient connu une croissance record de 641% l'été dernier (sur une base annuelle).



Puis, il y eu une grosse chute en janvier 2010, et une dégringolade supplémentaire en avril.

Selon Huberty, cela est du à l'annonce fracassante de l'iPad en janvier, suivie de son lancement en avril.

En mars, 44% des américains futurs acquéreurs d'un iPad ont déclaré faire cet achat à la place de celui d'un netbook.

Source : Le magazine Fortune

A votre avis, pourquoi les consommateurs se détournent-ils des netbooks ? Pensez-vous que le tablettes y soient pour quelquechose ?

Mise à jour du 27.04.2010 par Katleen
Déclin des ventes de processeurs Atom par Intel, l'âge d'or des netbooks est-il en train de s'achever ?

Les spécialistes de l'analyse de marché de chez IDC pensent que le phénomène des netbooks à atteint son apogée. Des chiffres provenant d'Intel confirmeraient cette hypothèse.

En effet, les ventes de processeurs Intel Atom pour appareils mobiles sont en déclin. Cette chute inverse la tendance des derniers mois où la puce représentait un large pourcentage des exports de processeurs mobiles.

Intel envoie en effet la majorité de ses processeurs Atom à des fabriquants de Netbooks, ces ordinateurs portables miniatures à prix réduit.

Or, ces ventes se mettent à stagner, après une période de croissance continue. Chez IDC, on estime qu'avec la relance de l'économie, les consommateurs recherchent autre chose que des appareils bon marché ou d'entrée de gamme. Les ordinateurs discount prenne donc un plomb dans l'aile : on leur préfère désormais des machines un peu plus coûteuses, mais avec de meilleures performances : écran plus large, meilleure capacité de stockage, etc.

De plus, l'arrivée de nouveaux gadgets sur le marché, comme les smartbooks ou les tablettes (iPad en tête), viennent contrarier la suprématie des netbooks Atom.

Ainsi, au premier trimestre 2010, les puces Atom ne représentent plus que 20.3% des processeurs mobiles d'Intel (contre 24.3% fin 2009).

Le fondeur ne réfute pas ces informations puisque son CEO Paul Otellini a déclaré il y a quelques jours, lors d'une conférence sur les bénéfices de la compagnie, que les netbooks "semblaient plafonner à 20%".

Source : IDC

Pensez-vous que l'âge d'or des netbooks soit révolu ?

"Les netbooks représenteront bientôt 90 % du marché des ordinateurs, avec ou sans Windows", déclare le CEO d'ARM

ARM est une firme britannique dirigée par Warren East, qui produit des processeurs et est le concurrent majeur d'Intel, même si leur mode opératoire est très différent (il est impossible d'acheter une puce seule chez ARM, qui n'en commercialise que les licences pour que ses produits soient intégrés au sein de systèmes complets.

Selon le CEO d'ARM, les netbooks pourraient transformer le marché des ordinateurs dans les prochaines années. Ces machines à petit budget représente déjà la majorité des produits équipés avec les puces du fondeur.

D'après lui, ce succès se fera "avec ou sans Windows" comme OS compatible avec ses composants. Et il va plus loin : "Même si les netbooks ne représentent qu'une faible part du marché aujourd'hui, à hauteur approximative de 10%, je pense que cela pourrait s'inverser dans les années à venir et que les netbooks soient alors 90% des ordinateurs de la planète".

L'homme continue en expliquant qu'il trouve que ces PCs miniatures sont un terrain fertile aux innovations et qu'ils pourraient progresser vite.

Du côté business, il annonce que son groupe a déjà placé différents processeurs dans les netbooks actuellement présents dans nos magasin, mais que son but ultime est le CPU. Ce désir est freiné par "le manque de support de Windows pour les puces de la compagnie". Regardant "l'impressionnant" progrès de Linux, il déclare alors envisager d'avancer "avec ou sans" l'OS de Microsoft.

Il conclut en appelant la société de Redmond à faire un pas dans ce sens, qui ne nécéssit pas la levée de "barrières technologiques majeures" selon lui.

Source : Déclarations de Warren East dans la presse britannique

Intel pourrait-il s'opposer à un tel développement pour garder une avance grâce à ses bonnes relations avec Microsoft ?

Pensez-vous que les netbooks représenteront réellement 90 % du parc d'ordinateurs mondial dans quelques années ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de ctxnop
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/02/2010 à 9:58
Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message

Pensez-vous que les netbooks représenteront réellement 90 % du parc d'ordinateurs mondial dans quelques années ?
Non aucune chance. Aucune chance que ces pc miniatures aux perfomances limites remplacent les ordinateurs du boulot, qui représentent bien plus de la moitié des ordis de la planète. Aucune chance que tous les particuliers n'achètent plus que des netbooks, ils en achèteront surement bien plus qu'aujourd'hui mais pas au point de remplacer complètement l'ordinateur fixe ou portable. C'est un complément, pas un remplaçant.
Même si le problème de performance est résolut et que ces petites bêtes deviennent suffisantes pour a peu près tous les usages, ca n'en reste pas moins très désagréable de regarder un film sur un écran si petit, encore plus de travailler... Au mieux ca les transformera en console de jeu portable, mais c'est loin de représenter 90% du marché...
En tout cas c'est mon avis.
1  0 
Avatar de cfranco
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 04/02/2010 à 11:29
Citation Envoyé par ctxnop Voir le message
Non aucune chance. Aucune chance que ces pc miniatures aux perfomances limites remplacent les ordinateurs du boulot, qui représentent bien plus de la moitié des ordis de la planète.
Ca dépend de ce qu'on appelle "netbook"...

Si on inclue les versions "de bureau", avec un grand écran, un clavier normal et tout... Pour tous ceux qui bossent quasi exclusivement sur des logiciels bureautique, ou sur des applications d'entreprise dédiées où leur machine est quasiment mono-fonction, le netbook est totalement adapté.

Et pour l'usage domestique, il n'y a guère que les jeux vidéo très gourmands (mais les consoles, c'est fait pour ça...) qui ne passeraient pas sur de telles machines...

Donc 90% du marché, dans un tel contexte, ça ne me semble pas délirant du tout, au contraire même, surtout en considérant que dans quelques années les "netbooks" qu'il y aura sur le marché seront plus performants que bon nombre de PC "normaux" d'aujourd'hui...

En gros, les 10% restant, ça serait uniquement pour quelques usages vraiment très consommateurs de puissance brute, et dans ce contexte là ça ne me semble pas un chiffre exagéré...
0  0 
Avatar de ctxnop
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/02/2010 à 11:30
Citation Envoyé par cfranco Voir le message
Ca dépend de ce qu'on appelle "netbook"...

Si on inclue les versions "de bureau", avec un grand écran, un clavier normal et tout...
Bah ca c'est un ordi portable, pas un netbook
0  0 
Avatar de ogaby
Membre actif https://www.developpez.com
Le 04/02/2010 à 11:46
Ben ouais... un netbook est généralement un 2ème ordi. Il continuera certainement à être bien vendu mais n'ira certainement pas remplacer l'ordi principal de la maison ou l'ordi au bureau.
0  0 
Avatar de jaimepaslelundi
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 04/02/2010 à 13:07
Venant d'une firme pour laquelle le marché des netbooks représente surement une grosse part de ses revenus, ce genre de déclaration est évidement hautement pertinente...

Enfin il faut bien convaincre les actionnaires et et les investisseurs
0  0 
Avatar de cfranco
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 04/02/2010 à 13:35
Citation Envoyé par ctxnop Voir le message
Bah ca c'est un ordi portable, pas un netbook
Ben, heu, ça dépend... Une eeebox typiquement, c'est quoi ?
0  0 
Avatar de robert_trudel
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/02/2010 à 14:35
faudrait déjà qu'il commence à les sorties leur smartbook... ça fait 2 ans presque que ça traîne...

faut voir avec cpu....

du vieux cortex a8 c'est le minimum quand on sait que le cortex a9 est sorti.. et qu'il est possible de faire un quad.... (par exemple celui de marvell)

un petit nettop avec un quad processeur cortex a9 peut être assez puissant pour bien des usages...

lenovo Skylight - (cortex a9 dual core)
http://shop.lenovo.com/SEUILibrary/c...fo/10/skylight

Skytone A680 - ARM11
http://www.skytone.net.cn/en/product...mp;show_type=1

sans compter les tablets et cie...
0  0 
Avatar de ctxnop
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/02/2010 à 14:36
Citation Envoyé par cfranco Voir le message
Ben, heu, ça dépend... Une eeebox typiquement, c'est quoi ?
Je sais pas, j'en ai pas, ni vu. Ma soeur a un eeepc et ce n'est clairement pas un ordinateur portable. Travailler la dessus, mon dieu quelle horreur.
Mais est-ce la même chose ? Pour moi un netbook c'est un ordinateur portable plus compacte et légé. De l'ultra portable en somme. Mais peut être n'ai-je pas le bon vocabulaire ? Me suis-je fais avoir par les marketeux qui nomment tout n'importe comment juste pour faire plus classe ?
0  0 
Avatar de robert_trudel
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/02/2010 à 14:39
Citation Envoyé par jaimepaslelundi Voir le message
Venant d'une firme pour laquelle le marché des netbooks représente surement une grosse part de ses revenus, ce genre de déclaration est évidement hautement pertinente...

Enfin il faut bien convaincre les actionnaires et et les investisseurs
justement non, il y a très très très peu de netbook avec arm....
beaucoup de démonstration de produit... mais toujours rien sur le marché
mais tout les mobiles ou presque utilise du arm...
0  0 
Avatar de cfranco
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 04/02/2010 à 15:09
Citation Envoyé par ctxnop Voir le message
Je sais pas, j'en ai pas, ni vu. Ma soeur a un eeepc et ce n'est clairement pas un ordinateur portable. Travailler la dessus, mon dieu quelle horreur.
Mais est-ce la même chose ? Pour moi un netbook c'est un ordinateur portable plus compacte et légé. De l'ultra portable en somme. Mais peut être n'ai-je pas le bon vocabulaire ? Me suis-je fais avoir par les marketeux qui nomment tout n'importe comment juste pour faire plus classe ?
Je pense que la problématique de ARM, c'est surtout au niveau des objectifs du hard vs ceux du soft, des capacités de calcul et de stockage vs celles des réseaux, etc...

Rajoutez là-dessus une petite taxe carbone qui finirait par multiplier par 2 ou 3 le prix du matos, par bien plus encore celui de l'électricité, et leur discours tient encore plus son sens...
0  0