Intel préparerait son GPU dédié
Arctic Sound et Jupyter Sound devraient arriver dès 2020, sous l'impulsion de Raja Koduri

Le , par dourouc05, Responsable Qt
Intel tente depuis longtemps de se créer une place sur le marché fort lucratif des processeurs graphiques — de plus en plus lucratif, d’ailleurs, depuis l’explosion de l’apprentissage profond et des cryptomonnaies. La première tentative date de 1998, avec la 740, une carte graphique AGP à la performance décevante ; les évolutions successives sous la marque Extreme Graphics n’étaient pas mieux reçues. En 2006, Intel tente de percer avec son architecture Larrabee : au lieu d’utiliser des cœurs de calcul extrêmement nombreux (plusieurs centaines, voire milliers) et spécifiques, l’idée était d’utiliser un grand nombre de cœurs (plusieurs dizaines) totalement indépendants ; l’idée a fait un flop comme carte graphique, mais est réapparue sous la forme de la ligne de produits Xeon Phi. Les premiers composants graphiques véritablement utiles sont apparus en 2010, avec l’intégration aux processeurs Core, sous les marques HD Graphics, puis Iris Pro/Plus Graphics et UHD Graphics.

Cependant, la firme de Santa Clara a récemment recruté Raja Koduri, un gros contributeur au renouveau d’AMD du côté des cartes graphiques. De plus, certains processeurs viennent avec une carte Radeon, sous licence d’AMD. Ces quelques éléments semblent indiquer qu’Intel est de plus en plus sérieux au niveau de la puissance des cartes graphiques.

Il semblerait que les douzième et treizième générations de processeurs graphiques portent les noms de code Arctic Sound et Jupyter Sound. Ces deux puces seraient entièrement développées par Intel et reliées au processeur central par un lien EMIB (les deux seraient disposées dans le même boitier). On s’attend à les voir vers 2020, mais un retard n’est pas à exclure.

Source : Arctic & Jupiter Sound: Intel bestätigt die Entwicklung von eigenständigen GPUs unter Raja Koduri.


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de dourouc05 dourouc05 - Responsable Qt https://www.developpez.com
le 07/04/2018 à 2:19
Le premier GPU distinct d'Intel devrait avoir une déclinaison jeu pour 2020
Les rumeurs sur Arctic Sound s'accumulent

La rumeur faisait déjà état des projets d’Intel pour lancer des cartes graphiques de haut niveau, bien plus performantes que les cartes intégrées actuelles. Selon les sources, les premiers plans se focalisaient sur les applications côté serveur : encodage de vidéo, voire calcul de haute performance auraient été les cibles principales d’Arctic Sound. Cependant, un analyste de Motley Fool (déjà à l’origine des fuites sur Arctic Sound) indique qu’Intel aimerait entrer sur le marché des cartes graphiques en faisant grand bruit.

En pratique, cela signifie que les processeurs développés seraient disponibles en versions orientées serveur, mais aussi client, sous l’impulsion de Raja Koduri. Le niveau de puissance atteint devrait donc être comparable au haut de gamme d’AMD et de NVIDIA, avec une sortie prévue vers 2020 — c’est-à-dire demain, l’investissement pour créer une architecture de processeur graphique en partant de zéro étant énorme, même pour Intel.


Plus dans le côté technique, ces processeurs devraient être intégrés à des processeurs centraux avec la technologie EMIB. En d’autres termes, il s’agirait d’inclure plusieurs puces différentes dans un même boîtier. Ces puces devraient être conçues de manière modulaire : Intel pourrait inclure deux à quatre composants par puce, selon le niveau de performance à atteindre.

L’écart technologique à atteindre pour rattraper la concurrence n’est probablement pas hors de portée pour Intel : certes, il faut développer une architecture complète ; cependant, cette société maîtrise l’intégralité des processus de fabrication, une exception sur le marché des semi-conducteurs. Or, la fabrication a un impact sur une grande partie de la consommation énergétique des puces — et il s’agit justement du nerf de la guerre, d’un grand facteur limitant pour les processeurs actuels.

Source et images : Intel Discrete GPU Codenamed Arctic Sound Will Have Gaming Variant, Landing in 2020.
Avatar de datalandia datalandia - Bot Troll en alpha-test https://www.developpez.com
le 07/04/2018 à 12:06
bonne nouvelle
a voir quand meme ce qui vaudront en jeux...

par contre, si comme dit dans l'article intel fabrique bien les puces CPU/GPU, ils ne fabrique pas de GDRR/HBM hors c'est aussi un élément important dans un GPU qui peut causer des pertes de perf en fonction du fondeur.
Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - I.A. en bêta-test https://www.developpez.com
le 07/04/2018 à 19:51
Selon l'intuition que j'ai des par-ci parla, je mise plus pour du indispensable VR...
Avatar de Christian Olivier Christian Olivier - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 30/04/2018 à 11:42
Avec le recrutement de Chris Hook, Intel pourrait préparer sa transition vers la suprématie du GPU
Comme l'a prédit le PDG de NVIDIA

La rumeur qui circulait depuis l’annonce de son départ de la firme de SunnyVale plus tôt ce mois vient d’être confirmée : Chris Hook, ancien directeur marketing des produits chez AMD, travaille désormais pour Intel. Il rejoint ainsi son ancien collègue Raja Koduri, précédemment vice-président senior et architecte en chef chez Radeon Technologies Group (RTG), qui est, depuis novembre 2017, vice-président senior et architecte en chef de la division Core and Visual Computing de la firme de Santa Clara. Avec cette nouvelle annonce, Intel pourrait marquer sa volonté de donner un coup de pied dans la fourmilière du marché des circuits graphiques afin de s’attaquer au monopole des deux ténors de ce secteur que sont AMD et NVIDIA ainsi qu’aux différents sous-marchés juteux qui y sont rattachés.


Le regain d'intérêt fortement marqué de la firme de Santa Clara pour cette technologie pourrait trouver un début d’explication derrière les propos du fondateur et PDG de l’entreprise NVIDIA, Jensen Huang, qui, à l’occasion d’une conférence sur les processeurs graphiques qui s’est tenue en septembre dernier, a prédit la baisse drastique de la croissance des performances des CPU, une situation qui obligerait les entreprises à se tourner vers des alternatives comme les GPU.

Selon Huang, les GPU pourraient à terme remplacer les CPU en raison de leurs capacités de calcul supérieures, de leur fort potentiel de développement et des nombreux domaines dans lesquels ils pourraient ou trouvent déjà des applications (encodage de vidéo, calcul de haute performance, jeux vidéo, intelligence artificielle, etc.). On pourrait dès lors penser qu’Intel serait en train de préparer sa transition vers la suprématie du GPU comme l’a prédit le PDG de NVIDIA afin de ne pas passer à côté d’une technologie qui pourrait se révéler incontournable à l’avenir.

Intel aurait-il pressenti les limites du potentiel de ses solutions de calcul face au défi à relever dans le monde du calcul haute performance ?

Chris Hook était notamment chargé de la promotion des dernières puces du fondeur fabless de SunnyVale, à savoir : les GPU Radeon, les Radeon Pro et les CPU de la génération Ryzen. Suite à son départ, AMD a installé à la tête de sa division marketing produit et contenu Sasa Marinkovic, une autre figure charismatique de la boite qui a longtemps travaillé dans l’ombre de Hook. Marinkovic occupait jusqu’à lors le poste de directeur marketing du Radeon Software chez AMD et revendique près de 20 ans d’expérience au sein du groupe.

L’expertise marketing étendue de la nouvelle recrue d’Intel et sa longue relation de travail avec Raja Koduri, pourraient-elles être la combinaison gagnante qui permettra au fondeur de Santa Clara de se faire rapidement une place dans ce milieu ?

Source : WccfTech

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Quel est votre avis sur ce recrutement d’Intel ? Pensez-vous qu’il soit judicieux ?
Comment appréhendez-vous l’avenir d’Intel sur le marché des GPU ?

Voir aussi

Le premier GPU distinct d'Intel devrait avoir une déclinaison jeu pour 2020, les rumeurs sur Arctic Sound s'accumulent
Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - I.A. en bêta-test https://www.developpez.com
le 30/04/2018 à 12:35
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Comment appréhendez-vous l’avenir d’Intel sur le marché des GPU ?
Pas forcément de GDDR pris en considération, les générations de CPU et donc de GPU vont introduire des étalons HW.
Je crois bien qu'au début, le CPU bas de gamme avait un GPU bas de gamme, l'étalon générationnelle devrait mettre la même gamme pour tous...

C'est aussi un bon moyen pour devenir une référence, surtout lors de la mesure de scores de performances...
Autrement dit, si il n'y a pas de slot PCI-Express, c'est que c'est un ordinateur portable avec un minima générationnelle de performances acceptable...

Il y en a qui doivent par obligation passé au CPU 64 bits... Alors pourquoi s'arrêter que là ?
Même les puces ARM ont un circuit graphique plus répandu que les autres et ainsi plus pratique pour toucher en terme de qualité la majorité des utilisateurs...
Avatar de Matthieu76 Matthieu76 - Membre averti https://www.developpez.com
le 30/04/2018 à 12:37
Moi personnellement j'adore Nvidia car l'entreprise investisse beaucoup en recherche et font des trucs vraiment cool en intelligence artificielle.
Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - I.A. en bêta-test https://www.developpez.com
le 30/04/2018 à 12:46
Pareil, j'apprécie beaucoup cette marque (NVIDIA). Depuis qu'il ne fabrique plus de chipset je ne trouve plus de CM potable.
Comme je prête ou donne du matériel à mon entourage familiale, 1 chance sur 8 que le GPU ne soit pas du NVIDIA et certains que la CM soit à base de chipset NVIDIA.
Dans un seul cas à base de chipset ViA.
Avatar de melka one melka one - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 30/04/2018 à 15:29
marketing, gpu j'ai du mal a voir le point commun.
Avatar de Matthieu76 Matthieu76 - Membre averti https://www.developpez.com
le 30/04/2018 à 16:12
Quelqu’un pourrait m'expliquer pourquoi j'ai pris des pousses rouges pour avoir dit apprécier l'entreprise Nvidia ?
Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - I.A. en bêta-test https://www.developpez.com
le 30/04/2018 à 18:36


Tu aurais du parler de carte mère MSI et de technologie permettant de ne pas griller la carte en cas d'explosion nucléaire dans l'atmosphère (Military Class). En plus de cela d'abri anti nucléaire et chimique et des façons de communiquer avec l'extérieur en étant confiné, le marché US t'entend plus dès que c'est pour le leur vendre... par contre si c'est à eux de vendre, ils vont surement trouver preneur en France et dans le reste du monde.

Le premier sur les réseaux qui bogues pas en cas d'explosion nucléaire dans l'atmosphère à gagné, c'est l'un des derniers points de vulnérabilités hormis le bouton off...

P.S. : Sachant qu'un astre de plus ou moins petit diamètre devrait frapper la Terre dans quelques années, je suis étonné que le savoir faire US n'ai pas plus de commande...
Responsable bénévole de la rubrique Hardware : chrtophe -