Western Digital espère doubler la performance en doublant les moteurs
Des bras de lecture et écriture de ses disques durs

Le , par dourouc05

75PARTAGES

11  0 
La capacité des disques durs ne cesse d'évoluer : un seul disque dur peut contenir plus de dix téraoctets de données. La technologie pour continuer à monter en densité est là et s'apprête à débarquer sur le marché. Cependant, leur performance a tendance à stagner, voire à se réduire selon les indicateurs : par téraoctet de stockage, on peut maintenant effectuer moins d'opérations de lecture et d'écriture par seconde. Ainsi, si on remplace cent disques durs d'un téraoctet par dix disques durs de dix téraoctets, on a la même capacité de stockage, mais une performance grandement amoindrie.

Western Digital se lance dans de nouvelles technologies pour contrer cette baisse de performance par unité de stockage. Un disque dur est constitué d'une série de plateaux, sur lesquels les données sont stockées. Chaque plateau est assigné à une tête de lecture et d'écriture : celle-ci se déplace à un endroit pour y lire ou écrire des données. Cependant, tous les disques tournent sur le même axe et toutes les têtes se déplacent de la même manière : en pratique, il est courant de ne pouvoir exploiter qu'une seule tête, alors qu'un disque dur contient souvent quatre plateaux.


Pour améliorer la performance, Western Digital propose donc de découpler les têtes, en utilisant plusieurs moteurs au lieu d'un seul (tout comme son grand concurrent Seagate). L'espoir est de monter à des débits de cinq cents mégaoctets par seconde et entre cent soixante et deux cents opérations par seconde.

Et pour la consommation ? Un disque dur avec deux moteurs est presque équivalent à deux disques durs — vingt-six pour cent de consommation économisés, tout de même. Ainsi, un disque dur normal consomme plus ou moins sept watts : si on prend deux disques durs de capacité moindre, on consomme à peu près quatorze watts ; avec cette nouvelle technologie, on serait plus à onze et demi. L'évolution n'est pas radicale de ce point de vue, mais on garde surtout des disques durs sous la limite des douze watts, ce pour quoi les baies actuelles sont prévues.


Western Digital n'envisage pas une commercialisation à court terme : la société se borne à une démonstration technologique la semaine prochaine, sans avancer de date pour le moment.

Source : Western Digital to Demo Dual-Actuator HDDs Next Week: Double the Actuators for Double the Perf.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !


 
Responsable bénévole de la rubrique Hardware : chrtophe -

Partenaire : Hébergement Web