Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

IDC : tandis que les ventes de desktop, notebook et tablettes s'essoufflent,
Les nouveaux facteurs de forme montrent des signes de croissance

Le , par Stéphane le calme

50PARTAGES

7  0 
Le marché mondial des ordinateurs personnels, y compris des PC et des tablettes traditionnels, devrait reculer de 3% en 2019 et atteindre 392,5 millions d'unités, selon les dernières prévisions du cabinet IDC. Ce dernier prévoit que la baisse se poursuivra jusqu'en 2023, avec un volume atteignant les 367,7 millions d’unités vendues et un taux de croissance annuel composé (TCAC) de -1,6%.

En dépit de la baisse à long terme, 2019 s'annonce comme une année intéressante car la valeur du marché en dollars restera à peu près stable, à 237 milliards de dollars, dans un contexte de déclin unitaire. Les prix de vente moyens (PVM) de l'ensemble du marché devraient augmenter de 2,6% en 2019, sous l'effet des nouvelles technologies, telles que les écrans plus minces sur les écrans de notebook (anglicisme qui désigne un ordinateur portable de très petite taille que l’on peut donc transporter aisément) qui ont contribué à l’accroissement de la demande de facteurs de forme deux en un. De plus, les ventes dans le segment commercial devraient augmenter les PVM en 2019, de nombreuses entreprises prenant la relève pour remplacer leurs PC avant que Microsoft cesse de prendre en charge Windows 7 au début de 2020.

« De nombreuses entreprises cherchent également à moderniser leurs effectifs en déployant des notebook ultraslim et des formats 2 en 1 », a déclaré Jitesh Ubrani, responsable de la recherche chez IDC Mobile Device Trackers. « Non seulement ces dispositifs devraient mobiliser la main-d'œuvre, mais le fait de proposer davantage d'options de marques et de facteurs de forme s'est avéré efficace pour intégrer les jeunes talents sur le marché du travail ».


Les consommateurs resteront confrontés à des difficultés, les ventes devant diminuer de 6% par rapport à 2019 et pour les cinq années à venir, avec un TCAC de -2,7%. Les notebook traditionnels et les tablettes vont participer à l’essoufflement du segment, les consommateurs ayant migré vers des facteurs de forme plus récents et plus minces qui incluent souvent une sorte d’option 2 en 1.

« Le marché des ordinateurs personnels et des tablettes électroniques a rencontré de nombreux défis ces dernières années en ce qui concerne la croissance de la consommation », a expliqué Ryan Reith, vice-président du programme de suivi des appareils mobiles d'IDC. « Les smartphones restent la principale préoccupation des consommateurs lors de l'achat de nouveaux appareils, et on peut soutenir que l'adoption rapide des smartphones à grand écran a permis aux consommateurs de faire moins avec leur ordinateur ou leur tablette et plus avec leur téléphone. En faisant une projection, les domaines où nous envisageons une croissance de la consommation sont les larges gammes d'ordinateurs de jeu, comprenant des options moins chères, ainsi que des ordinateurs portables minces et légers à des prix plus attractifs ».

Source : IDC

Et vous ?

À quelle fréquence remplacez-vous votre desktop / notbook / tablette ?
Qu'est-ce qui peut, selon-vous, expliquer le fait que les nouveaux facteurs de forme suscitent plus d'intérêts chez le consommateur ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sergio_is_back
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 06/06/2019 à 13:28
J'entends parler à tout bout de champ de "facteurs de forme" (j'ai même des commerciaux au téléphone qui rabattent les oreilles avec ça tous les quatre matins)...

Ça ne veux rien dire en français dans le contexte informatique, c'est juste un traduction mot à mot de '"form factor"

En français c'est un terme qui se rapporte au domaine scientifique :
  • En mécanique des milieux continus;
  • en thermique;
  • en physique des particules;


Le terme le plus adéquat dans un bon français, pour une carte mère par exemple c'est "format", exemples : format ETX, format DTX, format MicroATX, voir format parpaing à la rigueur, etc...

Mais bon, comme c'est à la mode....
3  0 
Avatar de Steinvikel
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 06/06/2019 à 9:23
À quelle fréquence remplacez-vous votre desktop / notbook / tablette ?
pour les notebook, ma moyenne c'est 7ans, pour les desktop, c'est un peu moins, mais je les reconditionnent pour une revente propre, et non pour me débarrasser d'une ruine.

Qu'est-ce qui peut, selon-vous, expliquer le fait que les nouveaux facteurs de forme suscitent plus d'intérêts chez le consommateur ?
Citation Envoyé par eldran64 Voir le message
Les facteurs de forme correspondent à des besoins et à des utilisations. (...) Si un facteur de forme est plus pratique qu'un autre (...) sans introduire d'inconvénient trop lourd, alors il aura le vent en poupe. Ceci dit les facteurs de forme, c'est assez surfait comme terme.
il y a aussi le fait que sur un facteur de forme réduit, la carte-mère est minimale, elle ne possède pas 3 slot PCI de libre, +2 slot M.2 dispo, +3 extension d'USB, +port machin, +fonctionnalité bidule... qui cumulés, permettent de justifier des prix plus chers pour des "capacités" qui au final ne seront pas utilisées. Ainsi donc, dans un ultra-portable, toutes les fonctions de la carte-mère sont réduit aux ports visibles, et la majeure partie de sa capacité est déjà utilisé. Malheureusement, la miniaturisation a également un prix.
Le facteur de forme à passé un cap lorsque sont encombrement n'était généralement plus incommodant dans la plupart des cas d'usages, puis un autre cap quand les prix se sont harmonisé vers le bas. Mais la course à la finesse n'a pas vraiment de sens pour l'utilisateur, excepté pour ceux ayant besoin de minimiser le poids de leur paquetage (les intervenant, techniciens...).
1  0 
Avatar de i5evangelist
Membre averti https://www.developpez.com
Le 06/06/2019 à 8:29
La question du renouvellement se pose surtout pour les PC tout venant, l'entrée de gamme qui peut se révéler obsolète assez rapidement.
J'ai opté en 2016 pour un Lenovo Thinkpad Carbon X1, et comme ce PC fonctionne encore parfaitement, je ne le renouvellerai que l'année prochaine. (c'est vraiment une super machine)
Il y a un petit coté coup de coeur sur l'achat d'un PC, un peu comme un smartphone, c'est certain que quand on a gouté à l'ultra portable, c'est difficile de revenir en arrière.
Concernant les facteurs de forme, le coté tactile, c'est quand même beaucoup "gadget" à part si on doit utiliser des applications dédiées.
0  0 
Avatar de eldran64
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/06/2019 à 9:05
"Qu'est-ce qui peut, selon-vous, expliquer le fait que les nouveaux facteurs de forme suscitent plus d'intérêts chez le consommateur ? "

Les facteurs de forme correspondent à des besoins et à des utilisations. Ce sont principalement les entreprises qui donnent le tempo dans le domaine avec leur "flotte" d'entreprise.
Si un facteur de forme est plus pratique qu'un autre (sur le côté nomade notamment) sans introduire d'inconvénient trop lourd, alors il aura le vent en poupe.

Ceci dit les facteurs de forme, c'est assez surfait comme terme. Je pense qu'on peut distinguer 3 types de machines: les fixes, les portables (tablette, pc portable, ultraportable, 2 en 1 etc.) et les smartphones.
Après le reste, ce n'est que des déclinaisons.
0  0 
Avatar de eldran64
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/06/2019 à 10:40
Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
[...] Mais la course à la finesse n'a pas vraiment de sens pour l'utilisateur, excepté pour ceux ayant besoin de minimiser le poids de leur paquetage (les intervenant, techniciens...).
La course à la finesse n'a pas vraiment de sens en l'état. Entre un 15" de 2cm d'épaisseur et un 15" de 7mm d'épaisseur, il n'y a pas vraiment de changement. La taille des bords de l'écran et les dimensions globales de la machine peuvent avoir un peu plus de sens.
Pour ma part je me trimballe avec une brique de 5Kg depuis octobre dernier et je suis bien content qu'elle soit aussi massive. Plus d'encombrement, c'est plus de volume interne et potentiellement plus de place pour rajouter des éléments. Dans mon cas j'ai pu rajouter un ssd supplémentaire et je pourrai mettre 2 autres barrettes de RAM. Bref du lourd
Et de l'autre côté on se retrouve avec des machines qui vont jusqu'à être dépourvu de port Ethernet car "ça serait trop épais".
0  0 
Avatar de Steinvikel
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 09/06/2019 à 18:29
"beaucoup" parmi ceux qui suivent l'info IT, et ceux qui côtoient ces "geek". ce changement arrivera surement dans quelques années, une fois leur machines légèrement vétustes, ou bien plombé par une mise à jour Windows... et qui sait, peut-être que cette nouvelle machine tournera sur linux !
0  0 
Avatar de Madmac
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 07/06/2019 à 22:05
J'ai l'impression que la demande va augmenter. Car beaucoup de gens vont envisager de changer pour un ordinateur avec un CPU AMD plutôt qu' Intel.
0  1