Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Huawei présente la première puce tout-en-un 5G,
Qui peut être ajoutée à un appareil afin d'activer la 5G

Le , par Bruno

31PARTAGES

12  0 
La 5G est la cinquième génération de la technologie cellulaire. Elle est conçue pour augmenter la vitesse, réduire la latence et améliorer la flexibilité des services sans fil. La technologie 5G a une vitesse de pointe théorique de 20 Gbps, alors que la vitesse de pointe de 4G n’est que de 1 Gbps. Les opérateurs chinois n'ont visiblement pas de temps à perdre, à commencer par Huawei Technologies, qui dévoile en prélude au lancement de son nouveau smartphone Mate 30, un processeur intégrant un modem 5G, baptisé Kirin 990, que le fabricant chinois présente comme le premier du genre au monde.


Le Kirin 990 5G arrive avec plein de promesses. Il se distingue particulièrement dans trois domaines : l’autonomie, le réseau et le traitement photo. Le numéro deux mondial des smartphones, qui fait face à des sanctions américaines et pourrait être privé du système d’exploitation Android et des applications de Google, filiale d’Alphabet, estime que le Kirin 990 est supérieur aux produits proposés par Qualcomm et Samsung. « C’est le modem 5G le plus puissant au monde », a déclaré Richard Yu, directeur de la division grand public de Huawei, lors du salon IFA de l’électronique à Berlin.

Détails techniques : Kirin 990 (4G) et Kirin 990 5G

Le Kirin 990 contient plus de 10 milliards de transistors et permet de télécharger des données à une vitesse théorique de 2,3 gigabits par seconde. Huawei prévoit de l’utiliser uniquement dans ses smartphones. Le Mate 30, dont le lancement est prévu le 19 septembre, devrait être le premier produit majeur de Huawei depuis que les États-Unis ont placé le groupe chinois sur une liste noire lui interdisant d’acheter des technologies d’origine américaine. Dans la course effrénée à la 5G que se livrent les États, la Chine a un temps d’avance sur les grandes puissances. Le déploiement de l'internet mobile ultra-rapide, la 5G, pourrait commencer dès la fin de l'année dans certains pays.

Plutôt que d’offrir une solution unique aux deux marchés (fanatiques et sceptiques) qui se présentent à la 5G, Huawei opte pour une stratégie à deux versions du Kirin 990. Ces versions porteront officiellement le nom de Kirin 990 et Kirin 990 5G. Avec la même configuration de base, même support de caméra, même mémoire, même stockage, les deux versions sont à peu près identiques. Cependant, il existe des différences, telles que les performances de l’unité de traitement neurologique (NPU) et les fréquences principales.

L’un des éléments clés du Kirin 990 5G est son utilisation du TSMC’s 7FF+ avec EUV, ce qui lui permet d'avoir une taille de matrice plus petite. Il fait plus de 100 mm2, ce qui représente une différence de 74,13 mm2 sur le Kirin 980 (TSMC 7 nm) et de 96,72 mm2 sur le Kirin 970 (TSMC 10 nm). La version 4G mesure environ 90 mm2 avec deux milliards de transistors de moins que le kirin 990 5G. La configuration des cœurs sur les deux processeurs est identique : deux cœurs A76 haute fréquence, deux cœurs A76 moyenne fréquence et quatre cœurs A55 plus efficaces. Cependant, les fréquences des 990 5G et 990 4G sont légèrement différentes. En plus de l’implémentation du modem 5G, le plus gros changement sur le Kirin 990 sera l’unité de traitement neurologique.

Huawei n'a finalement pas donné beaucoup de détails sur le nouveau modem 5G, ni sur les mises à jour du design 4G. L'entreprise s’est abstenue de citer des chiffres dans un délai raisonnable. Huawei a un événement de presse à Munich le 19 septembre, où le Mate 30 et Mate 30 Pro sont annoncés et probablement un modèle 5G également, qui pourrait peut-être être le Pro 5G.

Technologie 5G et risques pour la santé

Alors que les effets du réseau mobile sur la santé publique préoccupent, une étude réalisée par l'association américaine des opérateurs de télécommunications montre que, dans cette course technologique, c'est la Chine qui est la plus avancée devant la Corée du Sud puis les États-Unis. Les pays européens comme la France, l'Allemagne ou le Royaume-Uni arrivent derrière. Lorsque la santé de la population est en jeu, la technologie passe au second plan. L’année dernière par exemple, le conseil municipal d’une petite ville de Californie, proche de San Francisco, s’était prononcé à l’unanimité en la faveur de l’interdiction d’installation d’antennes 5G dans les zones d’habitations pour des raisons de santé publique.

« Une catastrophe sanitaire en devenir. » C’est ainsi que la 5G est présentée par certains opposants. En cours d’expérimentation dans différentes villes françaises, la technologie 5G pour devrait supplanter la 4G dans les années à venir. Mais à mesure que l’on s’approche de son déploiement, des voix de plus en plus nombreuses de scientifiques et de militants se font entendre. Comme la 4G avant elle et les ondes téléphoniques en général, la 5G comporterait des risques pour la santé. Sauf que ces accusations reposent sur des argumentaires bien fragiles.

Source : Reuters
Et vous ?

Pensez-vous que la 5G va révolutionner notre quotidien ?

Pensez-vous que la 5G est un danger pour la santé ? Pourquoi ?

Selon vous, pourquoi les dirigeants d'entreprise sont encore sceptiques ?

Voir aussi :

Abandonner les équipements Huawei retarderait le déploiement de la 5G en Europe « de probablement deux ans » selon le PDG de Vodafone

Technologie 5G : la France dégaine la « loi Huawei », ou plutôt une « réponse technique et technologique à un problème technique et technologique. »

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de dourouc05
Responsable Qt & Livres https://www.developpez.com
Le 12/09/2019 à 14:12
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Pourquoi c'est impossible de faire ça avec la 3G ou la 4G ?
+1. Pour de "simples" applications de flicage, tant qu'il y a des paquets HTTP qui passent, c'est plus que réalisable (HTTPS, ça commence à puer). Avec la virtualisation, on peut faire de plus en plus de choses différemment (sans être un opérateur), mais je ne vois rien qui facilite encore plus le flicage de spécifique à la 5G.
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/09/2019 à 9:06
Citation Envoyé par defZero Voir le message
la 5G n'est pas encore entièrement spécifier ?
En 2017 il y a eu les premières spécifications, peut-être qu'elles suffisent :
3GPP declares first 5G NR spec complete

IMT-2020
International Mobile Telecommunications-2020 (IMT-2020 Standard) are the requirements issued by the ITU Radiocommunication Sector (ITU-R) of the International Telecommunication Union (ITU) in 2015 for 5G networks, devices and services.

The standard is expected to be completed in 2020, but parts of it have been finalized earlier. For example the requirements for radio access technologies listed below were adopted in November 2017. Following the publication of the requirements the developers of radio access technologies such as 3GPP were expected to develop 5G technologies meeting these requirements. 3GPP is developing radio access technologies NR, LTE-M and NB-IoT that together are expected to meet all requirements.
1  0 
Avatar de defZero
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 13/09/2019 à 13:34
@Ryu2000 +1
Donc si j'ai bien compris, la 5G n'est pas complétement spécifié, uniquement les futures "éventuelles" fréquences d'usages & les modes de compatibilité avec la 4G.
La modulation à utilisé, ils ce tâte encore, mais pourraient opté pour celle de la 4G au lieux de celle qui était prévue à la base.
Chose qui, apparemment, va vider les batteries vitesse grand V et augmenter la consommation des plus nombreuses antennes relais 5G mais sans garantir une bonne accroche du signale radio.

C'est juste magnifique, on ressent tout le professionnalisme des gens derrière cette norme.
En gros ayez confiance, ce sera plus mieux pour NOTRE porte-monnaie, croyez nous.

LOL 01:
Dave Wolter, AVP of Radio Technology and Strategy at AT&T Labs, told FierceWirelessTech earlier this week.
“We BELIEVE we’re at a point where silicon manufacturers can begin their designs and start developing silicon.”
LOL 02: Beaucoups de "We BILIEVE" et de "It is EXPECTED" pour une norme déjà implémenté par des grans fabricants.

P.S.: Je ne remet pas en cause les Ingénieurs qui bosse sur la norme, mais plutôt la Deadline qui leur à était imposée sans motif.
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/09/2019 à 13:38

Citation Envoyé par NBoulfroy Voir le message
la Wifi
C'est LE wifi, s'il vous plait.
wi-fi : nom masculin invariable.
Ça sonne vraiment trop mal de dire "la".

Citation Envoyé par NBoulfroy Voir le message
La 5G va permettre de fliquer tous les utilisateurs du réseau mobile pour le web.
Pourquoi c'est impossible de faire ça avec la 3G ou la 4G ?
1  1 
Avatar de defZero
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 12/09/2019 à 17:29
Petite question aux initiés détenteur des secrets :
Comment les constructeurs peuvent'ils sortir des composants 5G, alors que la 5G n'est pas encore entièrement spécifier ?
Ou alors chaque fabricant vend *sa* 5G et ce sera à celui qui aura la plus grosse part de marché ?
0  0 
Avatar de NBoulfroy
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 12/09/2019 à 12:59
La technologie liée à la 5G va surtout révolutionner les forfaits et les prix de ces derniers et pourquoi cela ? La 5G va permettre de fliquer tous les utilisateurs du réseau mobile pour le web. Ainsi, il est possible qu'on voit l’émergence de forfaits limités pour un prix modique mais empêchant, par exemple, l'accès à YouTube ou Netflix.

Je n'ai pas d'avis sur la question du problème de santé de cette technologie. Après tout, on se prend la Wifi, le bluetooth, la 4G & cie tout le temps et, à ce que je sache, aucune étude ne prouve qu'on a des cancers & cie en augmentation. Si je me trompe, je veux bien des sources car je ne suis que très peu le sujet.

Le scepticisme est peut être dû au fait du coût lié au déploiement de la 5G et du fait qu'il y a peu de chiffres réels et sérieux en situation réelle dans la cadre de la commercialisation de cette technologie encore "jeune". Ou c'est juste des radins, un peu comme le déploiement de l'IPv6 qui traîne pour des histoires de coût alors que les FAI se gavent de façon générale.
0  2 
Responsable bénévole de la rubrique Hardware : chrtophe -

Partenaire : Hébergement Web