Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Cisco acquiert Exablaze, le spécialiste des communications à très faible latence
Ses commutateurs peuvent descendre sous les cinq nanosecondes par paquet

Le , par dourouc05

10PARTAGES

8  0 
Cisco est une entreprise bien connue pour son matériel réseau, notamment ses routeurs et commutateurs. La société américaine vient d'acheter Exablaze, spécialisée dans les communications réseau à très faible latence. Parmi ses clients, on retrouve notamment la spéculation boursière à très haute fréquence, pour qui une milliseconde peut représenter des millions d'euros de pertes.

Exablaze construit des commutateurs et routeurs dont le seul objectif est de limiter la latence des communications. Pour ce faire, l'entreprise se base sur des FPGA, des processeurs reprogrammables très flexibles : un commutateur physique comme l'ExaLINK Fusion L1 (qui travaille à la couche 1) peut effectuer une opération de commutation (peu importe le port d'entrée ou le groupe de ports de sortie) en moins de cinq nanosecondes en moyenne. Ce délai correspond approximativement à un mètre de fibre optique.

Pour des besoins plus avancés, Exablaze fournit aussi des commutateurs plus classiques, fonctionnant à la couche 2 (Ethernet) : l'ExaLINK Fusion L2 Switch peut effectuer une commutation en une centaine de nanosecondes. En plus, la société fournit du matériel spécifique pour la mesure sur le réseau, comme des cartes réseau avec une précision temporelle pouvant descendre sous la centaine de picosecondes ou encore des SSD pour la capture de paquets à très haut débit.

L'objectif de ce rachat est, à terme, de rapprocher les gammes de produits et notamment de développer la prochaine génération de commutateurs, en se focalisant sur le segment actuellement bien à la mode de l'intelligence artificielle.

Source : Cisco, Exablaze.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !