Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google propose en open source PDK SkyWater, un kit de conception de processus,
Pour concevoir gratuitement des puces en 130 nm

Le , par Bill Fassinou

83PARTAGES

5  0 
Si vous avez rêvé de créer votre propre puce, Google et SkyWater Technology Foundry viennent de lancer en open source un PDK (un kit de conception de processus) et des ressources connexes qui devraient vous permettre de le faire. Le PDK porte le nom de PDK SkyWater Open Source et vous aide à mettre en place une puce physique manufacturable qui fait exactement ce pour quoi vous l'avez conçue. Le PDK de SkyWater est le premier kit de conception de processus manufacturiers open source. Voici ci-dessous de quoi il s’agit.

Selon FOSSI Foundation, il y avait jusqu’à aujourd’hui deux obstacles majeurs à création de puces personnalisées. En effet, vous deviez avoir accès à un PDK d'une entreprise de fabrication de puces (une fonderie), et vous deviez aussi avoir assez d'argent pour payer réellement la fabrication. Mais désormais, grâce à Google et SkyWater, cette époque est révolue. Et ce qui différencie ce PDK des tentatives précédentes est le fait qu'il est manufacturable. Grâce à lui, vous pouvez réellement produire des puces avec la fonderie SkyWater dans le nœud 130nm.


À partir de là, en tant que concepteur de puce, il ne vous reste qu’un seul obstacle à franchir : l’argent pour payer la fabrication. En effet, la fondation rappelle que la fabrication de puce est coûteuse, même pour des nœuds vieux de plus de dix ans comme le nœud 130 nm. Vous serez amené à dépenser au moins quelques milliers de dollars. Toutefois, en utilisant le PDK de SkyWater, Google et efabless Corporation, une société de création de matériel à innovation ouverte pour les produits « intelligents », vous permettent de créer gratuitement votre puce.

Pour rappel, le noeud 130 nm a été commercialisé pour la première fois vers 2001-2002, mais il est maintenant principalement utilisé dans le domaine de la recherche, du développement de petits microcontrôleurs et des conceptions de signaux mixtes intégrés tels que les dispositifs IdO. La fondation s’est dite ravie de cette initiative. « C'est un rêve qui est devenu réalité pour nous à la Fondation FOSSi. Nous avons aidé la communauté du silicium libre et à source ouverte, notre communauté, à se développer et à relever d'énormes défis au fil des ans », a-t-elle déclaré.

« Un PDK ouvert et manufacturable était le principal bloqueur dans un flux complètement ouvert entre RTL et une puce physique, et nous sommes extrêmement heureux de voir que ce bloqueur est supprimé », a-t-elle ajouté. Cela dit, elle a aussi déclaré que le travail n’est pas terminé et qu’il reste d’autres défis à relever. Selon elle, la suppression d'un seul blocage ne fait que mettre en évidence d'autres défis. Il en existe d'autres, notamment les compilateurs de RAM, ROM et flash, les blocs analogiques, les optimisations de divers outils, et bien plus encore. D’après la fondation, c'est le moment idéal pour s'impliquer dans l'écosystème du silicium libre et à source ouverte, ou pour en savoir plus sur les réalisations et les prochains défis.

Sources : Fondation FOSSI, Page GitHub du PDK de SkyWater

Et vous ?

Que pensez-vous de PDK SkyWater ?

Voir aussi

HP-Palm : WebOS 2.0 disponible en bêta privée, son PDK permet d'intégrer des composants C/C++ aux standards Web

Huawei se constitue un stock d'importantes puces américaines, pouvant tenir jusqu'à deux ans, dans le but de protéger ses opérations des répressions de Washington

Cortical Labs, une startup australienne, fabrique des puces informatiques en utilisant de vrais neurones biologiques afin de réduire la consommation d'énergie liée à l'IA

La Chine injecte 2,2 milliards de dollars dans une entreprise locale de fabrication de puces, alors que Washington tente de couper Huawei des fournisseurs mondiaux de semi-conducteurs

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Genji
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 09/07/2020 à 9:15
Cela signifie-t-il un début tangible pour un éventuel hardware libre ? Bon c'est une technologie avec 20 ans de retard mais c'est mieux que rien.
1  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 09/07/2020 à 10:14
altera a du souci a ce faire
0  0