Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Crise : Le marché des serveurs s'effondre de 25% au 1er trimestre 2009

Le , par Arnaud F.

0PARTAGES

1  0 
Le marché des serveurs est frappé par la crise et passe sous la barre des 10 millions d'unités vendues au premier trimestre 2009. Tous les constructeurs sont touchés, en particulier Dell et HP.

Les constructeurs ont enregistré un recul historique au premier trimestre 2009, avec des revenus en chute de 24,5% sur un an, à 9,92 milliards de dollars.

Parmi les plus touchés, on trouve Dell (-31,2%), HP (-26,2%), Sun (-25,5%) et IBM (-19,9%).

Qu'en pensez-vous ?

A voir aussi :

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Luc Orient
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 30/05/2009 à 21:57
Mais comment définit-on un serveur ?
1  0 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 30/05/2009 à 22:26
Je dirais que ça regroupe les batteries de serveurs web, et les batteries de serveurs en entreprise. C'est aujourd'hui facilement identifiable car ce sont maintenant des technologies bien spécifiques avec des UC spécialement construite à cet effet (faibles en volumes et en consommation) qu'on enfiche dans des racks, donc c'est un marché bien identifié et bien séparé des ordinateurs de bureaux, ou des PC domestiques...
1  0 
Avatar de cf1020
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 31/05/2009 à 0:27
Je crois que la situation est parfaitement normale, avec la crise internationale. Ou je ne suis pas vraiment d'accord, c'est que l'homme à tout faux en consommant moins parce que nous avons une crise global, parce que sans consommation il ne peut pas y avoir activité commercial. Donc, si nous recommencons tous à consommer normalment, la crise va s'estomper très vite, et je crois que nous ferions bien mieux de fermer les portes de l'Europe aux chinois car ils nous font clairement du "dumping" et ca commence a etre vraiment intolerable, ou nous faisons concurrence loyale entre tous ou alors, bannissons ceux que ne joue pas le jeu. Cordialment
1  0 
Avatar de nu_tango
Membre averti https://www.developpez.com
Le 31/05/2009 à 6:49
Une chose à voir aussi c'est la place plus importante que prend la virtualisation au sein de beaucoup de grosses entreprises maintenant que la techno est assez mature, afin de "maitriser les couts et rentabiliser au maximum les investissements en hardware" (dixit un collègue du "marketing"
1  0 
Avatar de Luc Orient
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 31/05/2009 à 8:43
Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
Je dirais que ça regroupe les batteries de serveurs web, et les batteries de serveurs en entreprise. C'est aujourd'hui facilement identifiable car ce sont maintenant des technologies bien spécifiques avec des UC spécialement construite à cet effet (faibles en volumes et en consommation) qu'on enfiche dans des racks, donc c'est un marché bien identifié et bien séparé des ordinateurs de bureaux, ou des PC domestiques...
Oui mais ça reste une technologie proche du PC finalement ... Ma question porte plutôt sur les "autres" serveurs ... Je pense par exemple chez HP aux machines HP 9000 (Processeur PA-RISC) ou HP Alpha systems d'origine DEC (Processeur Alpha) et chez IBM les Power Systems (System i et System p) et surtout System z (Mainframe).

Toutes ces machines sont-elles aussi considérées comme "serveurs" et peut-on considérer qu'elles sont en concurence avec les serveurs en rack ?
1  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 31/05/2009 à 9:01
Bonjour

Il se peut aussi que le travail en ligne fasse perdre des parts de marché.

Par exemple :
MS : Hotmail, Calendrier, SkyDrive (25 Go par compte), Office Live (ouverture des fichiers stockés en ligne et travail en direct, avec gestion de droits.

Vous pouvez ainsi dans une structure ouvrir un compte mail pour chaque personne, un compte pour la société, la société dispose de 25 Go en ligne, chaque utilisateur aussi, on peut partager des dossiers, etc.. et le tout gratuitement, ce qui fait que pour les petites structures qui ne gérent pas de bases de données partagés c'est l'idéal.

Philippe
1  0 
Avatar de millie
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 31/05/2009 à 9:36
Citation Envoyé par cf1020 Voir le message
Ou je ne suis pas vraiment d'accord, c'est que l'homme à tout faux en consommant moins parce que nous avons une crise global, parce que sans consommation il ne peut pas y avoir activité commercial.
Cela me parait simpliste comme raisonnement.

Comme le licenciement est probable pour de nombreuses personnes, ils vont avoir moins tendance à effectuer de gros achats.

J'ai été licencié il y a 2 mois, et juste avant, je me tâtais à acheter une TV. J'ai bien fait de pas la prendre car je n'avais pas le droit aux allocations chomage (travaille au luxembourg et français) et que je préfère pouvoir payer 2 mois de loyer en plus à la place.
Maintenant, je vois tellement de monde qui se sont virer tous les jours que même si j'ai recommencé à bosser juste après, j'ai pas envie de faire de gros achats.

En clair si j'avais "consommé normalement" comme si je ne risquais pas me faire licencier, j'aurais été bien dans la merde pour payer mes factures à la fin du mois. C'est malheureusement du bon sens pour beaucoup de monde
Si j'étais sûr de pas me faire encore virer, ce serait différent, mais à l'heure actuel, c'est le flou complet. C'est dur de consommer du superflus quand on risque d'avoir du mal à payer ses factures.

Pour les entreprises, c'est un peu pareil. Il vaut mieux garder des sous de côté puisqu'il y a moins de contrats pour payer quelques personnes pendant quelques mois en plus plutôt que de dépenser les sous pour renover des serveurs qui auraient pu tenir encore 1 an.
1  0 
Avatar de Arnaud F.
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 31/05/2009 à 10:24
Citation Envoyé par Luc Orient Voir le message
Oui mais ça reste une technologie proche du PC finalement ... Ma question porte plutôt sur les "autres" serveurs ... Je pense par exemple chez HP aux machines HP 9000 (Processeur PA-RISC) ou HP Alpha systems d'origine DEC (Processeur Alpha) et chez IBM les Power Systems (System i et System p) et surtout System z (Mainframe).

Toutes ces machines sont-elles aussi considérées comme "serveurs" et peut-on considérer qu'elles sont en concurence avec les serveurs en rack ?
Le HP9000 n'est plus vendu depuis le 31 décembre 2008...

Sinon, je pense que pour tous les autres, ils sont bien évidemment considérés comme serveur puisque c'est à ce titre qu'ils les vendent.

En concurrence? Non je ne pense pas, complémentaire, oui.

Sinon, je suis également d'accord avec le post de millie. Vu le climat social ces derniers temps, beaucoup préfèrent mettre de côté ce qu'ils peuvent pour pouvoir s'assurer de pouvoir payer les factures et à manger plutôt que de faire des folies et se retrouver à la rue au lendemain.
1  0 
Avatar de toomsounet
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 31/05/2009 à 11:25
Citation Envoyé par cf1020 Voir le message
Je crois que la situation est parfaitement normale, avec la crise internationale. Ou je ne suis pas vraiment d'accord, c'est que l'homme à tout faux en consommant moins parce que nous avons une crise global, parce que sans consommation il ne peut pas y avoir activité commercial. Donc, si nous recommencons tous à consommer normalment, la crise va s'estomper très vite, et je crois que nous ferions bien mieux de fermer les portes de l'Europe aux chinois car ils nous font clairement du "dumping" et ca commence a etre vraiment intolerable, ou nous faisons concurrence loyale entre tous ou alors, bannissons ceux que ne joue pas le jeu. Cordialment

C'est peut être en partie à "cause" de la virtualisation que la baisse a lieu. Puis en suite on peut voir les bons côtés: moins de matériel => moins de consommation d'énergie. Les techniques évoluant, on peut faire autant avec moins de machines.

Pour la production asiatique, on va pas pouvoir remettre en cause 30 ans d'habitude de consommateurs qui consiste à regarder le produit le moins cher (avec l'aide des entreprises qui y explosent leur marge..). Les chinois respectent le jeu que nous avons mis en place.
1  0 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 31/05/2009 à 16:05
Citation Envoyé par Luc Orient Voir le message
Oui mais ça reste une technologie proche du PC finalement ... Ma question porte plutôt sur les "autres" serveurs ... Je pense par exemple chez HP aux machines HP 9000 (Processeur PA-RISC) ou HP Alpha systems d'origine DEC (Processeur Alpha) et chez IBM les Power Systems (System i et System p) et surtout System z (Mainframe).

Toutes ces machines sont-elles aussi considérées comme "serveurs" et peut-on considérer qu'elles sont en concurence avec les serveurs en rack ?
Les technologie des UC à faible consommation et à faible encombrement qu'on met dans des racks ça n'est pas réservé aux processeurs x86 on trouve de tout comme processeurs...

Bref oui tout ça c'est des serveurs et c'est donc facilement identifiable par rapport à des PC ou Mac de bureaux ou domestiques...
1  0