IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La France se dote d'une plateforme de calcul quantique pour accélérer la recherche,
Cette stratégie bénéficie de 1,8 milliard d'euros

Le , par Bruno

44PARTAGES

5  0 
La France se dote d’une première plateforme de calcul quantique « hybride ». La ministre des Armées Florence Parly, la ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation Frédérique Vidal et le Secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des communications électroniques Cédric O ont annoncé le lancement d’une plateforme nationale de calcul quantique.

Cette annonce intervient un an après la présentation de la stratégie quantique de la France par Emmanuel Macron. Cette stratégie consacre 1,8 milliard d’euros, dont 1 milliard financé par l’Etat, au développement des technologies quantiques sur la période 2021-2025.

« ;Les technologies quantiques font partie de ces quelques clés du futur que la France doit absolument avoir en main ;», avait affirmé le président Emmanuel Macron. Le président de la République avait annoncé les détails de la stratégie nationale sur les technologies quantiques. Il a insisté sur l’importance pour la France de « ;maîtriser les technologies stratégiques qui façonneront son avenir ;», et dont l’informatique quantique est un élément très important aux yeux du président. Pour que la France puisse affirmer sa souveraineté, Emmanuel Macron avait ainsi présenté une stratégie qui s’appuiera sur un plan de financement sur cinq ans.


« Personne ne comprend l’informatique quantique à part les spécialistes. Mais il y a quelque chose que tout le monde comprend : ce à quoi l’informatique quantique va nous servir. Le quantique présente un intérêt stratégique pour la sécurité des Français », a lancé Florence Parly, la Ministre des armées, lors de l’inauguration de la plateforme.

« Ce que le président Macron a présenté il y a un an, c’est un plan ambitieux pour notre souveraineté. Nous avons mis en place un fonds Innovation Défense qui doit servir trois enjeux pour nos armées : nous doter de capteurs quantiques qui apporteront des précisions inégalées pour la navigation et la détection, obtenir un très haut niveau de sécurité pour nos équipements de communication et savoir traiter très rapidement des milliards de données à des fins de renseignement. »

« Ces projets militaires auront des retombées civiles. La plateforme que nous lançons aujourd’hui mettra l’ordinateur quantique à la disposition d’une large communauté de chercheurs, de startups. Nous participons ici à la création d’une filière quantique souveraine », a-t-elle ajouté.

« Qu’il s’agisse des capacités de calcul, de communication, de métrologie, le quantique doit nous permettre de déboucher sur des applications quantiques d’ici à 5 ans. Cette infrastructure quantique installée en France a vocation à aboutir à un cloud quantique européen. Cette plateforme est un message que nous envoyons à notre jeunesse, la vision d’une France et d’une d’Europe confiantes dans la science et la technologie pour améliorer la vie et résoudre les grands enjeux de notre temps », a indiqué Frédérique Vidal, la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, lors de l’événement.


Fondée en 2016 et financée par Otium Capital, Anorak Ventures et Quantonation, LightOn une startup française qui développe des ordinateurs photoniques pour l’Intelligence Artificielle, a annoncé dans un communiqué de presse publié le 21 décembre l'intégration d'un de ses coprocesseurs photoniques dans le supercalculateur Jean Zay. En plus d'être l'un des ordinateurs les plus puissants au monde, actuellement classé 105ème au Top500, le supercalculateur français Jean Zay est désormais le premier calculateur haute performance (HPC) à disposer d'un coprocesseur photonique (qui peut fonctionner à la lumière plutôt qu'au courant électrique).

Selon LightOn l’avenir de l’intelligence artificielle passera par la lumière. En effet, dans le cadre d’un projet de Machine Learning, il est reconnu qu’une projection de matrice aléatoire permet notamment de réduire le nombre de composants et ainsi optimiser les performances du modèle. Ce que Lighton vient révolutionner, c’est la façon dont sont générées ces projections de matrices aléatoires. Dans le cadre d'un programme pilote avec le GENCI et l'IDRIS, l'insertion d'un accélérateur photonique analogique de pointe dans un calculateur haute performance constitue une rupture technologique et une première mondiale.

« Dans ce genre de situation, je me dis que nous les Français on a quand même carrément la classe. On n’a peut-être pas de fonderie à puce mais on a des sacrées idées !!! Un grand bravo à cette équipe qui doit être plus que brillant », déclare un internaute sur DVP. « Je trouve ça très vantard. On est censé être la 5° puissance mondiale alors que l'on fasse de-ci de-là quelques découvertes géniales n'a rien d'extraordinaire, surtout vu les milliards de subventions publics (projets, universités, déductions fiscales des entreprises...). Je ne dis pas que l'on est null mais on est loin d'être meilleurs que les USA, le Canada, la Chine, la Russie, l’Allemagne, l'Espagne, l'Italie, le Japon... », rétorque un second internaute sur DVP.

Dans le domaine du développement des capteurs quantiques, le président a annoncé un financement important. Cette technologie, « ;impérative pour la souveraineté ;de la France », va transformer profondément les domaines de la captation d’informations dans l’environnement. Ils reposent sur l’extraordinaire sensibilité des états quantiques aux variations environnantes, qu’il s’agisse d’attraction gravitationnelle ou de champs électromagnétiques. De nombreux scientifiques pensent que le quantique connaîtra ses premiers véritables succès commerciaux dans le domaine de la détection.

« Le quantique peut paraître ésotérique. Mais le fait même que le président de la République ait pris position est révélateur de l’ambition française en matière de conséquences économiques, de progrès (médecine, environnement...) », a pour sa part indiqué Cédric O, le Secrétaire d'État chargé du Numérique, au sein du ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance.

Et vous ?

Que pensez-vous de cette acquisition d’une plateforme de calcul quantique par la France ?

Quel est votre avis sur ce projet de recherche ?

Voir aussi :

Le supercalculateur Jean Zay de la France est maintenant le premier HPC qui peut fonctionner à la lumière, plutôt qu'au courant électrique

L'UE adopte l'architecture RISC-V sur supercalculateurs, les puces de 22 nm ont passé les premiers tests, en exécutant un programme « hello world »

L'Amérique va se doter de Perlmutter, le superordinateur d'IA « le plus puissant » du monde, pour créer la carte 3D la plus détaillée de l'univers

NVIDIA prévoit de construire un jumeau numérique de la Terre, afin de lutter contre le changement climatique, en prédisant l'avenir et en tirant parti de vitesses de calcul alimentées par l'IA

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mat.M
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 06/01/2022 à 17:05
Il y a quelques personnes promptes à faire du "french-bashing" exercice auquel je me suis livré auparavant

mais c'est un peu oublier rapidement qu'il y a encore quelques constructeurs hexagonaux comme Bull qui fabriquent des supercalculateurs
4  0 
Avatar de VBurel
Membre actif https://www.developpez.com
Le 06/01/2022 à 7:18
C'est surement très bien! Tout effort en la matière est bénéfique...

Cependant je rappelle que la France ne fabrique pas d'ordinateur, n'a pas de système d'exploitation propriétaire et produit peu de logiciel.
Aucune base militaire ne possède un Data Center de secours (je ne sais même pas dire si l'Etat français est client OVH), et côté energie on va finir par acheter des mini centrales nucléaires autonomes aux Chinois.

Donc profitons-en pour investir dans le reste de la chaine... Energie -> Data Center -> Logiciels -> Télécommunication -> Industrie Electronique -> Robotique ... vite!
4  1 
Avatar de Regulus136
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 06/01/2022 à 18:51
"Je ne dis pas que l'on est null".
Serait-ce plutôt "nul" ? Ou alors je préfère carrément "nullptr" (plutôt que "NULL".
4  1 
Avatar de marsupial
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 06/01/2022 à 9:29
Sortir de l'Europe veut dire sortir de l'Euro, donc banqueroute avec la dette colossale et encore moins possible d'investir. Ce n'est pas réaliste.
4  4 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 09/01/2022 à 10:05
Bull, premier constructeur européen a fabriquer un supercalculateur est un bon exemple de ce qu'il ne faut pas faire en terme de gestion :
- recapitalisation en 1963 pour contrer le rachat par General Electric, qui a finalement abouti au passage total sous pavillon américain avant de revenir en France plus tard
- Achat de Zenith en 1989 pour donner du travail à une usine à villeneuve d'Asq (ouverte pour des raisons politiques), Zenith ayant un contrat avec l'US Air force, contrat immédiatement annulé (loi américaine sur les marchés publics).

Bull a été racheté par Atos, qui a chuté de 40% en bourse en 2021, toujours pour des probs de choix stratégiques.
0  0 
Avatar de skaarj
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 11/01/2022 à 16:43
1 milliard de dépensé... 1 milliard alors que nous sommes soit-disant en guerre contre un virus... Sans compter tout ces autres milliards dépensés en contre mesure, tests et autres foutaiseries, et en attendant les hôpitaux crient à l'aide. Nous sommes tellement lobotomisés que nous ne prenons même pas la mesure du niveau d'absurdité...
1  1 
Avatar de R136a1
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 02/02/2022 à 12:44
VBurel
Cependant je rappelle que la France ne fabrique pas d'ordinateur, n'a pas de système d'exploitation propriétaire et produit peu de logiciel.
Aucune base militaire ne possède un Data Center de secours (je ne sais même pas dire si l’État français est client OVH), et côté énergie on va finir par acheter des mini centrales nucléaires autonomes aux Chinois.
Quel rapport avec les OS propriétaires ? Vous pensez peut être que c'est du Windows qui est installé sur ces ordinateurs expérimentaux ? Désolé de vous décevoir, c'est du Linux ou du BSD. Des OS modifiables à volonté, sûrement pas du proprio fermé à double tour. Exactement comme pour les supercalculateurs.

Concernant les Data Center de l'armée... Là encore, c'est quoi ce délire ? Vous pensez que les militaires sont assez cons pour ne pas avoir de Data Center de secours ? Et vous les croyez assez cons pour en plus communiquer là dessus ? Et quel rapport avec le quantique ???

L’État français client de OVH ? J'espère bien que l’État français n'est pas assez stupide pour confier ses données à des boites privées comme OVH. Les administrations possèdent leurs propres serveurs. Je travaille dans la fonction publique et mon administration possède ses propres centres informatiques (avec backup évidemment), aucune donnée sensible n'est confiée à OVH ou je ne sais quel autre boite privée. Et là encore, quel rapport avec la recherche sur les ordinateurs quantiques ? Aucun.

Quand à votre affirmation de grand spécialiste selon laquelle on va finir par acheter des mini centrales nucléaires aux chinois... Que dire... Bah, juste que vous racontez n'importe quoi. Vous n'avez pas l'air d'être au courant des capacités de la filières nucléaires française, ni du soutien sans faille (et d'un autre âge) de l’État français à cette énergie sale (dernier exemple : discours del presidente sur les mini centrales qui sont vraiment trop super géniales).
0  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 02/02/2022 à 19:10
J'espère bien que l’État français n'est pas assez stupide pour confier ses données à des boites privées comme OVH
Non, pas à OVH, à Google.et Microsoft.
1  1 
Avatar de Mathis_RNZ
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 10/02/2022 à 11:41
je suis extenué par certains commentaire que je vois qui sont complètement hors sujet,
Investir dans le Quantique c'est surtout un moyen de pas être à la ramasse quand ça sera la norme
dans les plus grandes puissances mondiales, c'est exactement comme la production de semi-conducteur
ou on se décide d'investir après 20 ans d'erreur.

C'est pour moi une bonne nouvelle !
0  0 
Avatar de marsupial
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 06/01/2022 à 8:34
La France n'a pas les moyens d'investir dans ton programme plein de bon sens. Je me demande si l'Europe le peut.
3  4