IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Intel dévoilera un ASIC de minage de bitcoins à très basse tension en février prochain,
Et pourrait concurrencer à l'avenir des sociétés telles que Bitmain et MicroBT

Le , par Bill Fassinou

72PARTAGES

4  0 
Intel, qui est actuellement en pleine restructuration de son activité de fonderie, devrait dévoiler en février une puce spécialisée dans le minage de cryptomonnaies lors de l'International Solid-State Circuits Conference (ISSCC), selon le programme de la conférence. Les informations disponibles pour l'instant sur la puce indiquent qu'elle s'appellera "Bonanza Mine" et est un ASIC destiné au minage de bitcoins. Si Intel choisit de la commercialiser, elle sera en concurrence directe avec des sociétés comme Bitmain et MicroBT sur le marché des ASIC (circuits intégrés spécifiques à une application) pour l'extraction de bitcoins.

Intel pourrait faire irruption sur le marché des processeurs d'extraction de bitcoins

Cela fait environ six mois qu'Intel a annoncé son intention de se lancer sur le marché des GPU. Le fondeur américain se lance sur le marché des cartes graphiques haut de gamme avec la marque de produits Arc. Elle devrait couvrir à la fois le matériel et le logiciel alimentant les GPU discrets haut de gamme d'Intel, ainsi que plusieurs générations de matériel. La première génération des GPU Arc devrait arriver sous le nom de code "Alchemist" au premier trimestre 2022. Mais il semble que la société dirigée par Pat Gelsinger se prépare également à faire ses premiers pas dans le domaine des processeurs destinés au minage de cryptomonnaies.



Toutefois, elle ne compte pas le faire avec ses nouveaux GPU. Intel a prévu une présentation dans la catégorie "Highlighted Chip Releases" lors de l'International Solid-State Circuits Conference (ISSCC) pour dévoiler un nouveau processeur "Bonanza Mine", une puce décrite comme un "ASIC de minage de bitcoins à très basse tension et à faible consommation d'énergie". La conférence ISSCC est un rassemblement annuel des meilleurs et des plus brillants esprits de l'industrie des puces. Cela signifie qu'Intel pourrait bientôt concurrencer des entreprises comme Bitmain sur le marché des ASIC spécialisés dans l'extraction de bitcoins.

À en croire les déclarations d'Intel, la société travaille depuis longtemps sur ce type de processeurs et pense maintenant qu'elle pourrait tirer avantage de ces résultats de recherche : « Intel a effectué des travaux de conception autour des ASIC optimisés SHA-256 pendant des années, en commençant par des travaux de pathfinding effectués dans les laboratoires d'Intel. Nous partagerons plus de détails à l'avenir ». La recherche de chemin, couramment appelée pathfinding par anglicisme, est un problème de l'intelligence artificielle qui se rattache plus généralement au domaine de la planification et de la recherche de solution.

Il consiste à chercher à aller d'un point à un autre en trouvant le chemin le plus adapté (chemin le plus court, le plus rapide…). En outre, la présentation fait suite aux commentaires de Raja Koduri, chef de la division consacrée aux GPU d'Intel, lors d'une diffusion en direct en décembre dernier, indiquant que l'entreprise travaille sur du matériel spécialisé pour les technologies blockchain/cryptomonnaie. Selon les détails fournis par la société dans le document introductif de la conférence ISSCC, la puce d'extraction de bitcoins "Bonanza Mine" est censée "réduire la consommation d'énergie globale d'environ 15 %".

Une réduction de 15 % de la consommation d'énergie est un pas dans la bonne direction. L'arrivée d'Intel dans le secteur de l'exploitation minière du bitcoin obligera probablement d'autres fabricants d'équipements miniers à chercher à améliorer les inefficacités liées à la consommation d'énergie. Un tel résultat serait positif, non seulement pour les mineurs de bitcoins, mais aussi pour l'environnement. Par ailleurs, les principaux fabricants d'ASIC destinés à l'extraction de bitcoins, comme Bitmain et MicroBT, souffrent de longs délais d'exécution et pratiquent des prix prohibitifs pour leurs puces.

Ils doivent compter sur des fonderies tierces pour fabriquer les puces. En plus, les fonderies comme TSMC ont tendance à ne pas accorder à ces entreprises un statut préférentiel dans leurs fabriques en raison de l'incertitude de la demande et de la nature sporadique de l'exploitation des cryptomonnaies - au lieu de cela, les fondeurs donnent la priorité aux affaires stables à long terme des grands concepteurs de puces. Tout cela pour dire qu'Intel pourrait faire une entrée significative et lucrative sur ce marché à forte marge, grâce à son incroyable capacité de production, ce qui lui donnerait un avantage sur ses concurrents.

Les processeurs ASIC sont le matériel le plus utilisé pour l'extraction de bitcoins

Le bitcoin est généralement extrait sur des ASIC, qui sont des processeurs spécialisés conçus spécifiquement dans le but d'exécuter un type de charge de travail. Selon les experts, les ASIC offrent des avantages en matière d'efficacité et de performance par rapport à des types de puces plus complexes, comme les CPU et les GPU, qui peuvent effectuer la même tâche. Par conséquent, l'écrasante majorité du minage de bitcoins s'effectue sur des ASIC, ce qui explique également le fait que Bitmain et autres fournissent le silicium spécialisé aux mineurs à des prix élevés. L'arrivée d'Intel pourrait donc chambouler le marché et baisser les prix.



En effet, les premiers signes de l'intérêt d'Intel pour le matériel de minage ont fait surface en 2018 sous la forme d'un brevet pour un système de traitement spécialisé qui utilise un chemin de données SHA-256 optimisé pour le minage bitcoin à haute performance. Comme pour tous les brevets, le produit final prend un certain temps avant d'être commercialisé, mais Intel a une grande expérience des algorithmes SHA-256 assistés par le matériel en raison de l'utilisation de ces instructions dans ses produits CPU. Ajouté à ses capacités de fonderie, l'équipementier pourrait être un entrant particulièrement compétitif sur ce marché.

Un autre aspect qui pourrait être en sa faveur est l'accent mis sur un fonctionnement à faible consommation et à haut rendement. En décembre dernier, Intel a indiqué très clairement qu'il ne limiterait pas les performances d'exploitation minière de ses prochains GPU de jeu discrets, mais la société ne veut toujours pas que ses GPU soient utilisés à cette fin. Naturellement, les GPU sont utilisés pour le minage d'Ethereum et d'autres types de pièces de monnaie (pas de Bitcoin), mais le sujet a conduit Koduri à faire quelques déclarations intéressantes sur la blockchain, qui est la technologie sous-jacente fondamentale derrière les cryptomonnaies.

Koduri a expliqué qu'Intel ne dispose pas d'une base d'installation en tant que nouveau venu sur le marché des GPU de jeu discrets. En tant que tel, Intel préférerait que ses GPU soient utilisés par des joueurs plutôt que par des mineurs. Cependant, les autres commentaires de Koduri sont révélateurs (à partir de 28e minute de la vidéo ci-dessus). « Je pense que la blockchain, qui est une chose de transaction exécutée beaucoup plus efficacement que la combustion de cycles matériels, est quelque chose sur laquelle nous travaillons. Et ce n'est pas un truc de GPU, donc n'essayez pas de confondre cela avec un truc de GPU », a-t-il déclaré.

Il a ajouté : « les GPU vont faire du graphisme, des jeux et toutes ces choses merveilleuses. Mais être capable de faire une validation de blockchain beaucoup plus efficace à un coût beaucoup plus bas, à une puissance beaucoup plus faible, est un problème assez facile à résoudre. Et vous savez, nous y travaillons, et à un moment donné, dans un avenir pas trop lointain j'espère, nous allons partager du matériel intéressant pour cela ». Compte tenu de la date de la présentation à l'ISSCC et du sujet traité, il semble qu'Intel partagera ces informations sur le nouveau matériel le mercredi 23 février à 16h (heure de Paris).

En sus, la mention "DS1" dans la liste des présentations indique qu'Intel présentera une démonstration vidéo de la puce. Pour le moment, l'on ne sait pas si Intel va commercialiser la puce "Bonanza Mine" en tant que produit pour le public ou si elle reste confinée à un projet de recherche. Toutefois, étant donné les commentaires de Koduri et le fait que la puce figure dans la catégorie "Highlighted Chip Releases : Digital/ML", il est logique de s'attendre à ce que ces puces ou une de leurs variantes soient proposées aux clients à l'avenir.

Source : Programme de la conférence ISSCC (PDF)

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de l'arrivée d'Intel sur le marché des ASIC pour l'extraction de bitcoins ?
Pensez-vous qu'en raison de ces capacités de production et de son poids financier, Intel va pouvoir s'imposer dans le secteur ?

Voir aussi

Intel se lance dans la bataille des GPU pour PC de jeu avec Arc, sa nouvelle marque de GPU pour jeux

Le prochain GPU d'Intel, appelé Ponte Vecchio, sera compatible avec ARM, alors que l'héritage européen d'ARM est en train de s'effriter

Intel va fabriquer des puces pour Qualcomm et veut rattraper ses rivaux d'ici 2025 grâce à de nouvelles architectures, notamment au nœud de processus "Intel 20A"

Dans quelle mesure les cryptomonnaies aggravent-elles la pénurie de semiconducteurs ? Le minage de cryptomonnaies aurait fait perdre une quantité impressionnante de puces à l'industrie

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de mith06
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 14/02/2022 à 16:48
En ce qui concerne Bitcoin et le SHA-256, créer une puce + efficace ne va pas réduire la consommation énergétique.
Cela va juste augmenter le difficulté du réseaux (+sécurisé).
La consommation energétique restera elle directement liée au nombre de machines de minages branchées sur le réseaux électrique.

Si on résonne a difficulté constante , alors oui la dépense énergétique sera moindre. Mais ce ne sera pas le cas puisque la difficulté de minage s'adaptera et augmentera.
9  0 
Avatar de sylsau
Membre averti https://www.developpez.com
Le 20/01/2022 à 17:59
Pendant que certains continuent à se focaliser sur le prix du Bitcoin ou sur les critiques concernant le désastre environnemental supposé qu'il représente, on peut voir que l'écosystème continue à se renforcer. Intel, un géant de la Tech avec un market cap de $220B, va arriver dans le business du mining. Block travaille sur la nouvelle génération d'ASIC de mining. Ces nouvelles sont celles sur lesquelles il faut se concentrer, car elles auront un impact majeur sur le futur du Bitcoin.

Il y a ceux qui arrivent à voir cela, et ceux qui sont focalisés sur la partie émergée de l'iceberg. C'est ce que j'appelle l'illusion de l'iceberg :



Plus de détails ici : https://inbitcoinwetrust.substack.co...ng-the-iceberg
1  0 
Avatar de solstyce39
Membre averti https://www.developpez.com
Le 14/02/2022 à 22:05
Citation Envoyé par mith06 Voir le message
En ce qui concerne Bitcoin et le SHA-256, créer une puce + efficace ne va pas réduire la consommation énergétique.
Cela va juste augmenter le difficulté du réseaux (+sécurisé).
La consommation energétique restera elle directement liée au nombre de machines de minages branchées sur le réseaux électrique.

Si on résonne a difficulté constante , alors oui la dépense énergétique sera moindre. Mais ce ne sera pas le cas puisque la difficulté de minage s'adaptera et augmentera.
Si ça pouvait déjà faire baiser le prix des cartes graphiques, ce serait déjà bien
0  0