IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les ventes de semiconducteurs dépassent les 500 milliards de dollars pour la première fois,
Malgré la pénurie mondiale de puces

Le , par Bill Fassinou

27PARTAGES

2  0 
Alors que le monde continue de faire face à une pénurie sans précédent de semiconducteurs, les entreprises semblent avoir montré qu'elles sont prêtes à payer le prix fort pour les quelques puces disponibles. Le cabinet de conseil en technologie Gartner rapporte que le chiffre d'affaires mondial des semiconducteurs a augmenté de 25,1 % en 2021 pour atteindre 583,5 milliards de dollars, franchissant ainsi pour la première fois le seuil des 500 milliards de dollars. Ce chiffre est en hausse par rapport aux 466,2 milliards de dollars de 2020. La demande a flambé et les fondeurs ont vu leurs revenus atteindre des niveaux record en 2021.

« Alors que l'économie mondiale a rebondi en 2021, des pénuries sont apparues dans toute la chaîne d'approvisionnement des semiconducteurs, en particulier dans l'industrie automobile. La combinaison résultante d'une forte demande ainsi que de la logistique et de l'augmentation des prix des matières premières a fait grimper le prix de vente moyen des semiconducteurs, contribuant à la croissance globale des revenus en 2021 », a déclaré Andrew Norwood, vice-président de la recherche chez Gartner dans un communiqué. Intel et Samsung Electronics ont réalisé les plus gros chiffres d'affaires l'année dernière.



Samsung a dépassé Intel pour devenir le premier fabricant de puces au monde, augmentant la croissance de son marché de 31,6 % en 2021 par rapport à 2020, avec un revenu de 75,9 milliards de dollars en 2021, contre 57,7 milliards de dollars en 2020. Intel a chuté à la deuxième place avec une croissance de 0,5 % en 2021, affichant le taux de croissance le plus faible parmi les 25 premiers fournisseurs. Il a annoncé qu'il investissait 20 milliards de dollars pour construire deux nouvelles usines de semiconducteurs dans l'Ohio, ce que le président américain Joe Biden a salué comme "un investissement historique".

Selon la Semiconductor Industry Association (SIA), cette annonce signifie que l'industrie des semiconducteurs s'est engagée à réaliser près de 80 milliards de dollars de nouveaux investissements aux États-Unis au cours de la période 2021-25 afin de renforcer les chaînes d'approvisionnement. Les usines Intel s'étendront sur plus de 404 hectares et créeront 3 000 emplois chez Intel et 7 000 emplois dans le secteur de la construction au cours de leur mise en place. La planification des usines commencera immédiatement, tandis que les usines ont pour objectif de commencer la production de puces d'ici 2025.

À propos de cet investissement, Biden a confié que la contribution des États-Unis à la production mondiale de semiconducteurs est passée de 37 % à 12 % seulement au cours des 30 dernières années. « Aujourd'hui, 75 % de la production de semiconducteurs a lieu en Asie de l'Est. 90 % des puces les plus avancées sont fabriquées à Taïwan. La Chine fait tout ce qu'elle peut pour s'emparer du marché mondial afin d'essayer de concurrencer le reste d'entre nous », a déclaré Biden. Pat Gelsinger, PDG d'Intel, a déclaré que cette initiative visait à "rétablir le leadership américain en matière de fabrication de semiconducteurs".

HiSilicon, la filiale du géant chinois Huawei spécialisée dans les puces, a vu ses revenus baisser de 8,2 milliards de dollars en 2020 à environ 1 milliard de dollars en 2021, à la suite des sanctions américaines imposées à Huawei sous l'ancien président Donald Trump. Ces sanctions ont également nui à l'activité de smartphones de Huawei. En septembre 2021, Huawei a annoncé que le chiffre d'affaires de la société dans le secteur des smartphones pourrait chuter de 30 à 40 milliards de dollars en 2021. Il a également ajouté que les nouveaux flux de croissance liés à son activité 5G ne pourront pas compenser les pertes.

Selon Gartner, la mémoire a de nouveau été la catégorie de dispositifs la plus performante, principalement en raison de l'augmentation des déploiements de serveurs par les fournisseurs de cloud hyperscale pour satisfaire les besoins de travail, d'apprentissage et de divertissement à distance, ainsi que d'une poussée de la demande du marché final pour les PC et les ultramobiles. Les revenus ont augmenté de 42,1 milliards de dollars par rapport à 2020, ce qui représente 33,8 % de la croissance globale des revenus des semiconducteurs en 2021.

Au sein des mémoires, les DRAM ont enregistré les meilleures performances avec une croissance des revenus de 40,4 % en 2021, portant les revenus à 92,5 milliards de dollars en 2021. La forte demande des serveurs et des PC a créé une offre insuffisante de DRAM, ce qui a entraîné des prix de vente associés à deux chiffres pendant la majeure partie de l'année.

Le marché des smartphones 5G a également contribué à stimuler les revenus des semiconducteurs, la production unitaire ayant plus que doublé pour atteindre 555 millions en 2021, contre 250 millions en 2020. Les sanctions américaines imposées à Huawei ont fait que d'autres équipementiers chinois de smartphones ont gagné des parts et alimenté la croissance des fournisseurs de puces 5G tels que Qualcomm, MediaTek et Skyworks.

Source : Gartner

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Samsung détrône Intel pour devenir le premier fabricant de semiconducteurs en termes de chiffre d'affaires au deuxième trimestre

La décision d'Apple de laisser tomber Intel aurait porté des fruits, la nouvelle puce M1 offrirait « la plus longue autonomie jamais atteinte dans un Mac »

Le chiffre d'affaires de Huawei dans le secteur des smartphones pourrait chuter de 30 à 40 milliards de $ en 2021, les nouveaux flux de croissance liés à la 5G ne pouvant pas compenser les pertes

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !