IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le premier ordinateur portable RISC-V est désormais disponible,
Le DevTerm R-01 est compatible avec le Raspberry Pi CM3

Le , par Bill Fassinou

107PARTAGES

13  0 
Clockwork Pi vient de lancer "le DevTerm R-01" : une nouvelle variante de son portable DevTerm, revendiquant la couronne de "premier terminal portable RISC-V 64 bits au monde". Le DevTerm R-01 est équipé du "RV64IMAFDCVU", un processeur monocœur de 64 bits basé sur l'architecture RISC-V et sorti en 1983. Avec un facteur de forme inspiré du célèbre ordinateur "TRS-80 Model 100" de style "slabtop", le DevTerm R-01 un ordinateur portable doté d'un écran ultra-large de 6,86 pouces, d'un clavier intégré et d'une carte mère ClockworkPi v3.14.

Lancé en novembre 2020, mais n'arrivant pas chez les clients avant fin juillet 2021, le DevTerm est un PC portable compact conçu selon la même disposition générale que les microordinateurs classiques de type bloc-notes, comme le Kyotronic 85 de Kyocera et son dérivé, le TRS-80 Model 100. Doté d'un écran ultra-large, d'un clavier compact et d'une imprimante thermique intégrée, c'est une création impressionnante qui n'atteint pas la perfection à cause de certains problèmes logiciels. Désormais, il est également disponible dans une nouvelle version : RISC-V. Cette dernière est décrite comme "le premier terminal RISC-V 64 bits portable au monde".



En effet, la plupart des CPU utilisés dans les PC du monde entier sont basés sur l'architecture à jeu d'instructions (ISA) x86 d'Intel, tandis que les CPU et GPU utilisés dans les smartphones et autres appareils sont conçus sur la base de l'architecture Arm. Mais les deux ISA nécessitent une licence de conception, ce qui rend difficile, voire impossible, la conception de CPU pour les petites entreprises et les institutions universitaires qui ne peuvent pas se permettre de payer d'énormes redevances. Le RISC-V est une ISA développée en open source et libre qui devrait permettre de résoudre ce problème, car des universités et des entreprises participent à son développement.

Commercialisé par Clockwork Pi, une société qui développe des logiciels open source et du matériel basé sur le Raspberry Pi, à l'endroit des "développeurs libres", le DevTerm R-01 est en grande partie identique aux versions précédentes. La différence : un nouveau système sur module, que Clockwork Pi appelle le "R-01 Core", construit sur le système sur puce "Allwinner D1". Le D1, qui alimente également la carte de développement Nezha et diverses alternatives tierces, intègre un seul cœur de processeur 64 bits de 1 GHz qui met en œuvre le sous-ensemble RV64IMAFDCVU de l'architecture libre et gratuite du jeu d'instructions RISC-V.



Il n'y a pas de processeur graphique, bien que la sortie vidéo soit possible via un rendu logiciel, et il convient de noter que le modèle RISC-V contient beaucoup moins de RAM que les versions ARM du DevTerm (1 Go de mémoire DDR3, contre 2 ou 4 Go pour les versions ARM). Alors que la carte microSD est censée être livrée avec clockworkOS, le Wiki ne contient pas de lien pour la version RISC-V des systèmes d'exploitation ni aucune information sur le module R-01 Core. La société explique en outre que le DevTerm R-01 est "un modèle hautement expérimental qui nécessite une certaine expérience du système Linux et des logiciels libres".

Ne vous attendez donc pas à ce qu'il fonctionne facilement dès sa sortie de la boîte, et bien sûr, puisqu'il n'y a pas de GPU, tout graphique 3D sera rendu par un logiciel. Du côté positif, cela signifie qu'il y a maintenant un module RISC-V qui suit le facteur de forme du Raspberry Pi Compute Module 3 (CM3). Voici les caractéristiques clés du DevTerm R-01 :

  • système sur module : module R-01 Core avec processeur Allwinner D1 single-core 64-bit RISC-V RV64IMAFDCVU @ 1.0GHz sans GPU, et 1GB DDR3 ;
  • carte porteuse : carte mère ClockworkPi v3.14 ;
  • stockage : carte microSD de 32 Go préchargée avec clockworkOS ;
  • affichage : module-écran IPS de 6,86 pouces ;
  • audio : double haut-parleur ;
  • clavier : clavier Clockwork 65 ;
  • composant pour imprimante thermique 58mm 200dpi (ne fait pas partie du kit) ;
  • module de batterie pour deux batteries 18650 (les batteries ne sont pas incluses) ;
  • Coques et système de fixation


À titre de rappel, "slabtop" est un boîtier de remplacement d'ordinateur de bureau qui vise à combler le fossé entre l'ordinateur de bureau et l'ordinateur portable, en offrant la portabilité d'un ordinateur portable à bas prix et la facilité de mise à jour d'un ordinateur de bureau. En d'autres termes, c'est un projet qui a pour but de prendre du matériel standard de bureau et de l'intégrer dans un boîtier portable fonctionnant sur batterie avec tous les périphériques d'entrée habituels d'un ordinateur portable. Le concept a été popularisé au cours des cinq dernières années.



Clockwork Pi propose le DevTerm R-01 à 239 dollars, ce qui en fait le modèle le moins cher de la gamme depuis que des ruptures de stock ont entraîné le retrait de la variante conçue autour du Raspberry Pi CM3, désormais difficile à obtenir. Pour ceux qui possèdent un autre modèle de DevTerm, le module RISC-V R-01 est disponible seul au prix de 29 dollars comme alternative. Mais il s'agit probablement de précommandes puisque ClockworkPi indique que le délai de livraison est estimé à environ 60 jours ouvrables en raison de la situation actuelle de la chaîne d'approvisionnement et de la logistique.

Source : le DevTerm R-01

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous du DevTerm R-01 ?
Pensez-vous que l'architecture RISC-V va démocratiser davantage l'industrie des semiconducteurs ?

Voir aussi

L'UE adopte l'architecture RISC-V sur supercalculateurs, les puces de 22 nm ont passé les premiers tests, en exécutant un programme « hello world »

MIPS Technologies rejoint RISC-V et passe à la norme open source standard ISA, ce qui annonce apparemment la fin de la famille des processeurs MIPS

La fondation Raspberry Pi lance le Compute Module 3, la dernière version du module Raspberry Pi destiné à être intégré dans d'autres produits

Le système de fichiers reiserfs pourrait quitter le noyau Linux en 2022. Est-il temps de supprimer reiserfs ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/03/2022 à 21:00
je comprends pas l'intérêt de vendre ca sous forme d'un pc portable. c'est inutilisable dans cette usage.
il aurait mieux value le vendre sous forme d'une carte comme un raspberry, sans écran.

on reste quand meme vachement limité, pour découvrir risc-v, faire du serveur ou de la domotique/embarqué pourquoi pas mais ça n'ira pas plus loins
2  0 
Avatar de abriotde
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 17/03/2022 à 7:29
C est à pa connaissance le premier RiscV abordable, donc réellement grand public.

J aime bien ce système de slabtop. Personnellement je transporte souvent mon mini-PC entre la maison et le bureau. Et par rapport au PC portable on gagne la modularité.
1  0 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 27/03/2022 à 23:00
Citation Envoyé par daerlnaxe Voir le message
J'imagine que certaines solutions de ce type pourraient satisfaire pas mal d'entreprises qui n'utilisent les pcs que poru du traitement de texte + éventuellement le technicien qui peut emmener un pc dans sa poche pour intervenir sur un site.
pour un usage bureautique non pas vraiment.
J'ai essayé avec le raspberry4 mais clairement c'est pas possible, la navigation internet est une catastrophe (des qu'on lance youtube par exemple) et libre office rame un peu quand même, c'est loin du confort d'un pc portable intel/amd avec ssd.
C'est utilisable pour dépanner mais pour un salarié d'entreprise au quotidien non c'est contre productif.

pour ce riscv sans accélération graphique ce sera juste pas possible. Et meme avec, le cpu est pas assez puissant pour lancer une suite bureautique (comme libre office) ou un navigateur web.
1  0 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 28/03/2022 à 11:23
Citation Envoyé par daerlnaxe Voir le message
Ah, merci pour le retour, j'ai lu un sur les CISC et les RISC il y a peu mais je pensais pas que ça pouvait se traduire ainsi aussi.
ah non ma remarque n'a rien à voir avec la différence entre un cpu CISC et RISC.

Arm c'est du risc et on a de très bon soc, le snapdragon 8 gen 1 par exemple est aussi puissant qu'un cpu cisc intel/amd entré de gamme et est largement suffisant pour faire tourner un pc bureautique et des petits jeux.

On fait des cpu arm serveur et je suppose qu'on pourrait faire des cpu arm haut de gamme capable de rivaliser avec les haut de gamme intel/amd (mais avec un tdp qui explose y'a pas de magie)

CISC ou RISC en vrai aujourd'hui c'est un faux débat je pense, les architectures sont tellement optimisé que concrètement il n'y a pas de gain en perf ou en conso.
A conso équivalente un cpu x86 intel a les mêmes perf qu'un arm.

Les choix de lincensing et d'écosysteme me semble plus important que l'architecture en elle même.
Si je suis un constructeur, je sais que je pourrais pas vendre des pc windows arm (car pas de logiciels natif dessus)
Je sais que je pourrais pas vendre des smartphones android intel (peu d'applications compilé en x86 et intel ne vends pas des soc juste un cpu avec un igpu, il n'existe pas de puce avec modem 4g/5g intégré par exemple, ni d'isp pour gérer la partie photo)
1  0 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 28/03/2022 à 13:59
Citation Envoyé par daerlnaxe Voir le message
ensuite apparemment tu ne peux pas faire tourner tous les OS à cause justement de l'architecture, de ce que j'ai pu voir tu as les Vortex
Tu peux faire tourner n'importe quel os sur n'importe quel architecture, il suffit juste de le compiler pour l'architecture visé (et de recoder quelques fichiers d'assembleurs)

j'ai rien trouvé d'autre pour du win9x
win9x sont des os abandonnée et au code source fermé donc non effectivement tu pourras pas utiliser ces os sur autre chose que du x86.
Par contre les Windows CE utilise le même noyaux que windows 98, lui a été compilé et utilisé sur des cpu arm

A la même époque aussi Windows NT4 a été compilé sur des processeurs X86, Alpha, MIPS ou PowerPC.
Windows server 2003 tournait sur des proc Itanium.

et Linux tourne sur tout

le code source de msdos a été libéré il y'a quelques années, il doit surement exister des forks arm
freedos et reactos tourne sur des proc x86 et arm
1  0 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 28/03/2022 à 21:27
mais pourquoi tu veux faire tourner un windows 9.x sur du arm je comprends pas ?
de toute façon ces os tu peux plus les installer même sur des machines x86 moderne, tu trouveras aucun driver et ce sera donc inutilisable quand bien même sa booterai (je suis quasiment sur que t'aura un bsod avant).
si tu veux les utiliser tu dois utiliser une vm ou mieux encore émuler un vieux cpu avec qemu, pour le coup qemu est utilisable sur des plateforme arm pour faire tourner tes vieux os. Tu as sur androd l'application limbo pc emulator qui est pas mal.

risc ou cisc c'est franchement pareil de nos jours, d’ailleurs un x86 aujourd'hui c'est plus vraiment du CISC (depuis au moins 20ans d'ailleurs), mais de "l'hybride".
Aujourd'hui un processeur x86 fonctionne en ayant un décodeur assez lourd dans le front-end, qui accepte les instructions x86 et les convertit en un format interne optimisé, que le back-end peut traiter.
La raison pour laquelle Intel ou AMD utilise un ensemble de micro-instructions de type RISC en interne est qu'elles peuvent être traitées plus efficacement.

Niveau conso on sait faire des proc x86 de moins d'1watt comme arm pour l'embarqué, le Intel 8086 grévé en 3000 nm d'ailleurs pouvait consommer seulement 0.25w en faible charge et 1.8w a pleine puissance.
1  0 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 29/03/2022 à 15:09
daerlnaxe je ne réponds pas a tes remarques sur ton projet car ce n'est pas le sujet de la news.
si tu veux parler de ton projet vas dans le forum et crée un thread ou va sur win3x.org (j'ai un compte moi aussi)

pour moi parler de win9x ici c'est hs.

@Kannagi oui il y'a l'apple M1 effectivement qui concurrence assez bien les proc x86. Apres je ne connais pas le monde Apple donc difficile pour moi de juger des qualités et faiblesse du soc.
j'ai manipulé des puce arm ThunderX il y'a 4ans, et a l'époque le ratio perf/conso était légèrement moins bon que les intel xeons, le prix lui 2 fois plus cher

de ce que j'ai vu du M1 c'est performant mais ça consomme aussi, c'est plus des puces de smartphone de 10w. il semble néanmoins un peu plus plus efficient que les alder lake de ce que j'ai vu. Mais es ce du a l'architecture ? Apple utilise du 5nm et soude la mémoire directement au soc, ceci peut expliquer la meilleur efficacité.
1  0 
Avatar de daerlnaxe
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 27/03/2022 à 18:08
Pour ma part c'est un cisc x86 intégrant certaines technologies récentes en même temps que j'aimerai bien voir. Je me casserai moins la tête sur la question du rétrogaming des jeux win9x.
0  0 
Avatar de daerlnaxe
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 27/03/2022 à 18:21
J'imagine que certaines solutions de ce type pourraient satisfaire pas mal d'entreprises qui n'utilisent les pcs que poru du traitement de texte + éventuellement le technicien qui peut emmener un pc dans sa poche pour intervenir sur un site.

j'ai regardé ces derniers temps m'intéressant au rétro gaming, les raspberry m'intéressant mais au final limités comparés à un pc. Mais sympa pour jouer on va dire jusque vers la PS1. J'avais envie de voir pour monter un truc sous win9x aussi et je me demandais pourquoi personne ne le faisait c'est là où j'avais vu qu'en fait (si je me souviens bien) il y avait de grosses différences entre les RISC et les CISC dans la manière de traiter les instructions surtout. Mais je compte un de ces quatre me prendre quand même quelque chose de ce type, déjà pour explorer un peu dans tous les sens (faut que je bosse avant :/).. l'envie d eme faire quelque chose sour Archlinux (si je me souviens bien du nom, en gros le plus hardcore et basique mais léger et de fait on peut faire arriver à un os sur mesure.)
0  0 
Avatar de daerlnaxe
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 27/03/2022 à 23:18
Ah, merci pour le retour, j'ai lu un sur les CISC et les RISC il y a peu mais je pensais pas que ça pouvait se traduire ainsi aussi.
0  0