IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les prix des GPU ne sont pas encore revenus à la normale, mais ils seraient en baisse constante,
Et les quantités vendues auraient légèrement augmenté

Le , par Bill Fassinou

29PARTAGES

4  0 
Un nouvel examen du marché des GPU montre que les prix restent très élevés par rapport à ce qu'ils étaient il y a quelques années, mais la bonne nouvelle, c'est que les choses semblent enfin s'améliorer et non se dégrader. Il n'est toujours pas possible de trouver des GPU au prix de vente conseillé, mais les prix semblent bien inférieurs aux sommets atteints en 2021 lorsque la pandémie du coronavirus était encore à son point culminant. Les prix des GPU seraient en baisse dans tous les domaines, tandis que les quantités vendues ont légèrement augmenté depuis le début de l'année.

Le marché des cartes graphiques pourrait progressivement retrouver son équilibre d'il y a cinq ans. La pénurie de semiconducteurs avait alors entraîné une hausse des prix des GPU, une situation qui a été exacerbée par la crise sanitaire du coronavirus. De plus, le boom du minage de cryptomonnaies a également participé à cette hausse des prix en faisant grimper la demande. Cette demande accrue a eu pour effet d'attirer les revendeurs, qui ont aggravé la situation. Mais depuis l'été dernier, les prix des GPU ont commencé à baisser. Cela fait suite dans un premier temps à la répression du minage de cryptomonnaies, principalement la Chine.

Ensuite, certaines usines ont annoncé qu'elles tournent désormais à plein régime. La tendance semble vouloir se maintenir en raison des prix affichés sur les places de marché en ligne. Selon des données glanées sur diverses plateformes de vente en ligne de GPU, les prix ont continué à baisser en mars 2022, et l'on commence même à voir des cartes en stock à des prix raisonnables dans de nombreux magasins en ligne. Le détaillant en ligne d'articles Newegg, par exemple, a pratiquement cessé de faire ses offres groupées de GPU (du moins pour l'instant), et vous pouvez trouver des cartes comme la GeForce RTX 3080 pour 1 000 dollars.


Bien sûr, ce n'est pas aussi bas que le prix de départ théorique de Nvidia de 699 dollars, mais c'est effectivement moins cher par rapport aux 1300 dollars qu'il coûtait il y a quelques semaines. Les GPU vendues sur eBay ont vu également leur prix baisser, de 12,5 % si l'on inclut toutes les cartes des deux générations précédentes de matériel. Globalement, le prix de vente moyen d'un GPU sur eBay en mars serait de 983 dollars, contre 1 094 dollars en janvier. Cela représente une baisse moyenne de 10 % du prix, AMD affichant une baisse plus impressionnante de 13 %, contre 9 % pour Nvidia.

Des cartes moins chères ont également été produites et vendues, la RX 6700 XT par exemple, dont le prix a baissé de 18 % et dont les ventes ont augmenté de 43 %. Les RX 6700 XT, RX 6600 XT et RX 6600 d'AMD continueraient d'offrir le meilleur rapport qualité/prix en matière de FPS/$, allant de 0,166 sur la RX 6600 à 0,148 sur la RX 6700 XT. Le mieux que Nvidia est arrivé à faire est seulement 0,123 avec la RTX 3050. Mieux encore, le volume de cartes vendues a augmenté d'un mois sur l'autre, ce qui est une autre indication de l'amélioration de l'approvisionnement.

La RX 6600 XT aurait vendu 52 % de cartes en plus (sur eBay) par rapport au mois dernier. Le nombre total de cartes vendues sur eBay est resté assez stable par rapport à février (10 983 contre 10 889). Nvidia dépasserait toujours AMD dans une proportion de 4,6 contre 1, mais cette proportion serait de 5,9 contre 1 en février. Selon les analystes, les ventes quotidiennes d'unités ont légèrement diminué, mais les choses s'améliorent définitivement. Si la répression des cryptomonnaies est un élément clé de cette tendance, leur évolution est aussi un facteur de la baisse des prix des GPU.

À l'heure actuelle, les mineurs continuent d'utiliser les GPU pour le minage. Avec le minage de cryptomonnaies par GPU, vous pouvez connecter jusqu'à 9 GPU alors que pour le CPU, vous pouvez en utiliser deux, sauf s'il s'agit de CPU virtuels. Les unités de traitement graphique sont la méthode la plus courante pour le minage de cryptomonnaies que même les ASIC les plus puissants ou les mineurs CPU bas de gamme. Ainsi, pour les mineurs de cryptomonnaies, une carte graphique est donc une option préférable même lorsque la cryptomonnaie est exploitable avec un CPU, car cela multiplie les gains.

Cependant, certaines cryptomonnaies, principalement l'Ether, envisagent d'abandonner le minage par GPU. Ethereum 2.0 mettra fin à la prise en charge du minage par GPU pour la cryptomonnaie populaire. Il s'agit d'une mise à jour vers la "preuve d'enjeu" (PoS) qui rendra le minage par GPU exponentiellement moins rentable qu'il ne l'est actuellement. Lorsque l'Ether - qui possède actuellement la plus grande infrastructure de GPU miniers - passera de la preuve de travail à la preuve d'enjeu, le minage par GPU deviendra rapidement irréalisable. Cela signifie que les joueurs pourraient bientôt avoir accès à des GPU bon marché.

Un autre facteur qui pourrait conduire à la baisse des prix GPU est l'arrivée d'Intel sur le marché des cartes graphiques. La théorie a toujours été que la seconde moitié de 2022 verra une reprise de la pénurie de composants pour AMD et Nvidia. Mais l'arrivée sur le marché de nouvelles cartes Arc d'Intel devrait renforcer les niveaux d'approvisionnement. Il s'agit d'un mélange prometteur d'avancées positives, et il y a donc certainement des raisons d'espérer que le marché des GPU verra les prix chuter à une vitesse plus proche de celle d'une pierre que de celle d'une plume.

Outre la répression des cryptomonnaies, la Chine peut également contribuer à la baisse du prix des GPU d'une autre façon. Le pays a annoncé qu'il allait développer ses propres GPU destinées à certaines applications spécifiques. Par ailleurs, l'invasion de l'Ukraine par la Russie pourrait aussi stimuler la baisse des prix. AMD, Nvidia et Intel ont suspendu leurs opérations dans le pays, ce qui signifie que les 144 millions de Russes ne peuvent plus se procurer des GPU auprès de ces entreprises, ce qui augmente les livraisons pour les autres pays. Dans le même temps, l'achat de GPU n'est probablement pas la préoccupation numéro 1 des 44 millions d'Ukrainiens.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

L'interdiction du bitcoin fait chuter le prix des cartes graphiques de 66 % en Chine, après que la Mongolie intérieure, le Xinjiang et le Sichuan ont mis fin aux opérations minières

Nvidia se préparerait à abandonner l'offre de 40 milliards de dollars pour l'acquisition d'ARM, après une forte opposition de l'industrie et des régulateurs

Les cryptomineurs ont-ils déjà craqué le limiteur du taux de hachage de la RTX 3060 de NVIDIA ? Non, ce n'est pas encore le cas

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !