IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le nouveau nano-ordinateur Orange Pi 5 peut-il être une alternative viable aux Raspberry Pi 4 en rupture de stock ?
Orange Pi 5 affiche des performances boostées et une prise en charge de 32 Go

Le , par Olivier Famien

66PARTAGES

19  0 
Orange Pi, le fournisseur chinois de matériels et logiciels open source, vient d’annoncer la sortie de la version 5 de ses monocartes éponymes pour nano-ordinateurs. Pour cette dernière version, l’entreprise affiche bien en avant les caractéristiques de sa monocarte qui auraient été revues à la hausse avec plus de performance et de fonctionnalités. Avec les problèmes de pénurie que les cartes Raspberry Pi connaissent depuis quelques années, ces cartes Orange Pi pourraient être une alternative intéressante aux Raspberry Pi. Mais pourra-t-il convaincre les utilisateurs quand on sait que le Raspberry Pi règne en leader sur le marché ;?

Pour convaincre les utilisateurs avec l’Orange Pi 5, l’entreprise Orange Pi a intégré les caractéristiques suivantes à son produit :

  • un processeur Rockchip RK3588S doté de 8 cœurs 64 bits, 4 cœurs A76 et 4 cœurs A55 avec une fréquence allant jusqu’à 2,4 GHz ;;
  • un processeur graphique intégré ARM Mali-G610 ;;
  • un module d’accélération d’image 2D/3D intégré ;;
  • une capacité d’encodage et de décodage de vidéo 8K ;;
  • une puce d’accélération de réseaux de neurones (abrégée NPU en anglais) intégrée d’une puissance de calcul de 6 Tops ;;
  • un support pour les mémoires RAM (LPDDR4 ou LPDDR4X) de 4 Go/8 Go/16 Go/ 32 Go;
  • une sortie HDMI 2.1 ;;
  • une interface GPIO ;;
  • un port M.2 PCIe2.0 ;;
  • un support pour les mémoires SSD NVMe via le slot PCIe ;;
  • un support pour le Wi-Fi6 + BT5.0 via le slot PCIe ;;
  • une fente pour accueillir les cartes TF ;;
  • un port de type-C ;;
  • un port LAN Gigabit ;;
  • deux ports USB2.0 ;;
  • un port USB3.0 ;;
  • un connecteur à 26 broches ;;
  • et bien plus encore.

Bien évidemment, un matériel sans support logiciel ne sert à rien. Depuis sa création, l’entreprise Orange Pi se présente comme un fabricant et un fournisseur de matériels open source, de logiciels open source et de puces open source. Pour Orange Pi 5, le fabricant annonce que la carte prend en charge Orange Pi OS (Droid et Arch), le système d’exploitation officiel développé par Orange Pi, ainsi qu’Android 12, Debian 11, Ubuntu et Armbian. Toutefois, si au niveau du système les utilisateurs désireux d’avoir un produit ouvert n’ont pas trop de soucis à se faire dans la mesure où les systèmes proposés sont open source, les inquiétudes sont plutôt du côté des pilotes du matériel. En effet, un des arguments du succès du Raspberry Pi auprès des utilisateurs est l’ouverture du matériel et du logiciel, ce qui permet d’avoir un contrôle total du matériel pour réaliser les projets. Si Orange Pi 5 souhaite donc grappiller des parts de marché au Raspberry Pi, c’est une des exigences à laquelle il va falloir satisfaire. Pour ce qui concerne le processeur graphique Mali-G610 intégré à Orange Pi 5, l’on peut se tourner vers le pilote open source Panfrost développé par ARM pour les processeurs graphiques ARM Mali. Par contre pour la puce dédiée aux traitements neuronaux, il va falloir encore chercher en espérant tomber sur un pilote open source.

Comparativement au Raspberry Pi 4 dont la première version date de 2019, l’Orange Pi 5 présente des atouts assez intéressants. Son processeur principal ainsi que son processeur graphique sont plus rapides que ceux du Pi 4. Pour ceux qui ont eu à effectuer des benchmarks, l’on parle de performance du processeur de l’Orange Pi 5 (doté de huit cœurs ARM Cortex-A76 fonctionnant à 2,4 GHz plus quatre cœurs Cortex-A55 à 1,8 GHz) qui serait deux fois supérieur à l’ARM Cortex-A72 fonctionnant à 1,5 GHz du Raspberry Pi 4. De même, l’Orange Pi pousse les possibilités encore plus loin en offrant un NPU pour le traitement des opérations liées à l’intelligence artificielle, fonctionnalité que le Raspberry Pi 4 n’a pas. L’Orange Pi 5 peut également accueillir des mémoires SSD via NVMe, ce qui n’est pas possible avec le Raspberry Pi 4.

Toutefois, l’Orange Pi 5 ne compte pas que des avantages par rapport au Raspberry Pi 4. En effet, l’Orange Pi 5 dispose d’un seul emplacement NVMe. Cela signifie que si vous voulez avoir un périphérique de stockage SSD, vous ne pourrez pas avoir le WiFi/Bluetooth et inversement. Alors qu’avec le Raspberry Pi 4, le Wi-Fi 5 (802.11ac) et le Bluetooth 5.0 sont intégrés nativement. De même, l’Orange Pi 5 dispose d’un seul port USB 3.0 là où le Raspberry Pi 4 en a deux. Cette limite de ports peut être facilement contournée avec un hub, mais cela reste toujours bon à savoir. Enfin, il faut noter que toutes ces caractéristiques de nouvelle génération font que l’Orange Pi 5 chauffe beaucoup dans son utilisation quotidienne. Vous aurez peut-être besoin de dissipateurs thermiques et d’un petit ventilateur selon les cas d’utilisation, là où le Raspberry Pi 4 n’en a pas besoin.

Par contre, un autre domaine où l’Orange Pi 5 a l’avantage sur le Raspberry Pi 4, c’est le WiFi et la mémoire prise en charge. En effet, sur l’Orange Pi 5, nous avons un module compatible WiFi 6.0, tandis que sur le Raspberry Pi 4 nous avons le WiFi 5.0. Enfin, il faut souligner que la version 4 de la monocarte de Raspberry sortie en 2020 ne prend en charge que 8 Go de mémoire alors que celle d’Orange Pi va jusqu’à 32 Go. Cependant, sur le site d’Orange Pi, la version 32 n’est pas encore disponible à l’achat. Parlant d’achat, Shenzhen Xunlong Software Co., Ltd, l’entreprise mère d’Orange Pi, affiche les prix suivants sur Aliexpress :

  • la version 4 Go coûte environ 86 euros sans les frais de port ;;
  • la version 8 Go coûte environ 103 euros sans les frais de port ;;
  • la version 16 Go coûte environ 137 euros sans les frais de port ;;
  • la version 32 Go n’est pas encore listée sur le site.


Lors de son lancement, le tarif de base du Raspberry Pi 4 (1 Go) était fixé à 37,95 € chez le distributeur officiel en France Kubii. Pour la version 2 Go, il fallait débourser 48,95 € et 58,95 € pour celle intégrant 4 Go de RAM. La version 8 Go arrivée en 2020 s’acquérait au prix de 75 dollars aux USA. Mais avec la pénurie de puces, et l’indisponibilité des cartes Raspberry Pi 4, il faut revoir ces prix à la hausse. En ligne, un utilisateur explique que la boutique en ligne de son pays vend la version de 1 Go à 160 dollars, tandis que le kit de 4 Go est proposé à 240 dollars. Un autre utilisateur souligne qu’en passant une commande sur le site officiel, il faut attendre environ 8 mois pour recevoir sa commande. Toutefois, en fouillant en peu sur Amazon, on peut avoir la carte de 4 Go autour de 150 dollars et celle de 8 Go autour de 200 dollars. À ce prix, l’Orange Pi pourrait constituer une bonne alternative aux Raspberry Pi 4.

Mais pour certains utilisateurs, le prix ne fait pas tout. En effet, pour DgatWood, si l’Orange Pi 5 n’a pas de connecteur à 40 broches, de broches PoE et de MIPI DSI pour un écran (et idéalement de MIPI CSI pour un appareil photo), alors ce n’est pas une alternative au Raspberry Pi. Pour Rsclient, l’Orange Pi 5 n’est pas une alternative au Raspberry Pi 4, mais plutôt une alternative aux autres monocartes pour nano-ordinateurs à plus de 100 dollars, car lorsque les problèmes de pénurie disparaîtront et que les prix des Raspberry Pi 4 reviendront à la normale, l’avantage du prix concédé à l’Orange Pi 5 deviendra plutôt un inconvénient.

Source : Orange Pi

Et vous ?

Que pensez-vous de l’Orange Pi 5 ;? Bon ;? Convaincant ;? Mauvais ;? Peu recommandable ;?

Entre l’Orange Pi 5 et le Raspberry Pi4, lequel préférez-vous ;? Et pourquoi ;?

Selon vous, Orange Pi 5 peut-il valablement remplacer le Raspberry Pi 4 dans vos projets ?

En raison de la pénurie des cartes Raspberry Pi, est-il possible qu’un jour le Raspberry Pi soit détrôné par Orange Pi ou un autre nano-ordinateur monocarte ;?

Voir aussi

Le Raspberry Pi 5 n’arrivera pas en 2023, la société a besoin d’une année pour récupérer et trouver comment ne pas stresser les chaînes d’approvisionnement avant de planifier une mise à niveau

Les difficultés de la chaîne d’approvisionnement entraînent une hausse temporaire du prix du Raspberry Pi 4, la production de Raspberry Pi 3B+ est également dépriorisée

Raspberry Pi 4 annoncé avec le support de la 4K, un processeur plus rapide, et trois configurations allant jusqu’à 4 Go de RAM à partir de 37,95 €

Nouveau Raspberry Pi 4 : le modèle 8 Go de RAM est disponible pour 75 dollars, et vous obtenez un nouveau système d’exploitation 64 bits, le "Raspberry Pi OS"

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de defZero
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/04/2023 à 1:09
Mettre une solution avec des drivers open source disponible, en concurrence avec quelque chose qui ne l'est pas, c'est très spéciale selon moi.
Je comparerais un Raspberry Pi avec une autre solution, le jour ou l'autre solution aura des pilotes Open source disponible et ou les OS dispo pourront être recompiler par n'importe qui.

Bref, pas comparable.
8  0 
Avatar de Jules34
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/04/2023 à 9:50
Citation Envoyé par defZero Voir le message
Mettre une solution avec des drivers open source disponible, en concurrence avec quelque chose qui ne l'est pas, c'est très spéciale selon moi.
Je comparerais un Raspberry Pi avec une autre solution, le jour ou l'autre solution aura des pilotes Open source disponible et ou les OS dispo pourront être recompiler par n'importe qui.

Bref, pas comparable.
Je plussoie, en amateur j'adore bidouiller ces cartes mais dès qu'on sort de l'écosystème Raspberry le moindre truc devient une galère non documentée ou il faut tâtonner. L'avantage du PI reste que tout marche par "défaut" ou presque et que tout est quand même plus ou moins documentés.

J'ai essayé de bricoler un peu avec un VIM1 de KHADAS et le MQ pro de MANGO PI (RISC-V), et au final même si effectivement c'est facile d'y mettre debian ou armbian, une fois le système installer c'est au petit bonheur la chance de voir ce qui va fonctionner ou pas.

Après Orange PI à une bonne réputation quand même mais une fois qu'on sait faire avec un raspebrry c'est frustrant de voir qu'en dehors on sait pas faire grand chose.
6  0 
Avatar de weed
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 05/04/2023 à 13:46
Citation Envoyé par Jules34 Voir le message
Je plussoie, en amateur j'adore bidouiller ces cartes mais dès qu'on sort de l'écosystème Raspberry le moindre truc devient une galère non documentée ou il faut tâtonner. L'avantage du PI reste que tout marche par "défaut" ou presque et que tout est quand même plus ou moins documentés.

J'ai essayé de bricoler un peu avec un VIM1 de KHADAS et le MQ pro de MANGO PI (RISC-V), et au final même si effectivement c'est facile d'y mettre debian ou armbian, une fois le système installer c'est au petit bonheur la chance de voir ce qui va fonctionner ou pas.
De mon point de vue, tout dépend de l'utilisation que l'on veut en faire.
Si tu souhaites interagir avec le monde extérieur, en effet c'est beaucoup plus galère, par contre si tu veux juste te faire un petit serveur informatique qui consomme peu, la question de support est un peu moins problèmatique.

Je pense par exemple, un serveur de cloud avec NextCloud, un pi-hole pour filtrer sa connexion, un lecteur client serveur avec Media Player Deamon, et tout sorte d'appli nécessitant un serveur Web, et j'en passe, .... Le principal est que l'application soit compilée en ARM. Si c'est pour exploité la carte vidéo, ce n'est pas évident.

Mais je pense que tu parles plus de l'aspect électronique avec de la domotique

Citation Envoyé par Jules34 Voir le message

Après Orange PI à une bonne réputation quand même mais une fois qu'on sait faire avec un raspebrry c'est frustrant de voir qu'en dehors on sait pas faire grand chose.
Justement j'avais pu lire que c'était un des pires avec quasiment pas de support et qu'il valait mieux privilégier Ordroid, le Pine64 notamment
2  0 
Avatar de Artemus24
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 05/04/2023 à 14:14
Salut à tous.

Pourquoi devrais-je acheter cet Orange Pi 5 alors que je possède déjà plusieurs Raspberry PI ?
Ce n'est pas une bonne idée de me diversifier dans ce type de matériel alors que ce n'est pas compatible avec ce que je possède déjà.

Au premier abord, l'Orange Pi 5 semble intéressant.
Mais en dehors des Pilotes Open source, que propose la société Orange comme HAT ?
Pas autant que ceux de la communauté Raspberry PI.

Et en plus, il n'y a que 26 broches. Je ne sais quoi penser de cela.
A part le fait que presque tout ce qui existe pour la Raspberry est incompatible avec cet Orange Pi 5.

Si je fais cette acquisition, je devrais choisir entre le WIFI et le NVMe mais pas les deux.
Le Wifi est indispensable et se passer d'un disque externe, non, c'est pas possible.
Surtout qu'il n'a qu'une seul port USB 3.0, là où la Raspberry Pi 4 en a deux.

Je vais attendre sagement la sortie du Raspberry Pi 5 qui devrait peut-être sortir en 2024.

Cordialement.
Artemus24.
@+
3  1 
Avatar de ManPaq
Membre averti https://www.developpez.com
Le 19/04/2023 à 12:24
Utilisateur d'un Rockship (3399) sur une tablette, je remarque qu'il produit rapidement beaucoup de chaleur (au détriment des puces graphiques qui n'assurent plus l'affichage) et ce processeur donne une TDP (thermal design power) équivalent à 5w et le rockship 3588S monte à 20w! Un petit ventilateur ne me semble pas convenable du tout!
2  0 
Avatar de smarties
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 03/04/2023 à 11:45
La fiche technique est bien selon moi (choix de RAM et possibilité d'avoir un petit SSD sur le port M.2).
1  0 
Avatar de Jules34
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 05/04/2023 à 15:06
Citation Envoyé par weed Voir le message
Je pense par exemple, un serveur de cloud avec NextCloud, un pi-hole pour filtrer sa connexion, un lecteur client serveur avec Media Player Deamon, et tout sorte d'appli nécessitant un serveur Web, et j'en passe, .... Le principal est que l'application soit compilée en ARM. Si c'est pour exploité la carte vidéo, ce n'est pas évident.

Mais je pense que tu parles plus de l'aspect électronique avec de la domotique
Effectivement ! Le GPU en général, je l'oublie directement. Et pour l'accès aux PINS en général même si c'est les même pin que les Raspberry pi je constate à chaque fois que c'est beaucoup plus dur que sur le papier. Pour le VIM1 il n'y a carrément pas de documentation.
1  0 
Avatar de smarties
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 06/04/2023 à 9:25
Ce qui me gène le plus sur le Raspberry Pi c'est la carte SD (je me suis fait avoir une fois et j'ai cherché pendant plusieurs jours ce qui n'allait pas !)
1  0 
Avatar de pierro78
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 04/06/2023 à 19:20
il y a aussi le NanoPi R6S https://www.minimachines.net/actu/na...opi-r6s-113244 avec ses 3 ports ethernets 2.5Gbs
mais il a l air plus cher (119$ + frais d importation) on dirait https://www.friendlyelec.com/index.p...product_id=289
1  0 
Avatar de CyrIng
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 05/08/2023 à 18:40
Mon usage est la programmation asm et C en ARM à minima v8
Avec l'Orange-Pi 5 Plus complété de 16 Go RAM et 1 TB NVMe 3500 Gbps, je peux "enfin" m'autoriser le build complet et en direct sur board du Kernel Linux.
A l'identique des performances d'un Xeon Westmere.
1  0