IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

En voulant bloquer les cartouches tierces, HP casse (encore) ses propres imprimantes avec une mise à jour du firmware qui provoque un écran bleu.
L'entreprise promet de travailler sur un correctif

Le , par Stéphane le calme

60PARTAGES

13  0 
HP travaille à résoudre un problème de mise à jour du firmware qui a rendu inutilisables les imprimantes HP Office Jet dans le monde entier depuis sa sortie au début du mois. L'entreprise avait désactivé les imprimantes de ses clients pour utilisation des cartouches d'encre d'entreprises concurrentes, justifiant sa manœuvre en indiquant que les cartouches d’encre tierces soulèvent des risques de sécurité : « Un système est d’autant plus fort que l’est son maillon faible. Nous voyons les cartouches d’encre tierces équipées comme des points d’entrée pour les pirates », expliquait plus tôt ce mois-ci un responsable sécurité de HP.

Plus tôt ce mois-ci, nous avons indiqué qu'une marque d'ordinateurs bien connue a désactivé les imprimantes de clients utilisant des cartouches d'encre de sociétés concurrentes. Hewlett-Packard, ou HP, a provoqué la colère des utilisateurs après avoir publié une récente mise à jour du micrologiciel qui empêche les clients d'utiliser des cartouches d'encre non HP moins chères dans ses imprimantes.

Les appareils des clients ont été mis à jour à distance conformément aux nouvelles conditions, ce qui signifie que leurs imprimantes ne fonctionneront que si elles sont équipées de cartouches d'encre approuvées. La mise à jour empêche aux clients d'utiliser d'autres cartouches que celles équipées d'une puce HP, souvent plus chères. Si le client essaie d'utiliser une cartouche d'encre non HP, l'imprimante refusera d'imprimer.

Les imprimantes HP affichaient auparavant un avertissement lorsqu'une cartouche d'encre « tierce » était insérée, mais désormais, les imprimantes refusent tout simplement d'imprimer.

La société a déclaré avoir publié la mise à jour pour réduire le risque d'attaques de logiciels malveillants, affirmant que « les cartouches tierces qui utilisent des puces ou des circuits non HP peuvent présenter des risques pour les performances matérielles, la qualité d'impression et la sécurité ». Elle a également déclaré qu'elle s'appuyait sur des mises à jour régulières pour améliorer ses services, comme l'introduction d'alertes pour certains clients leur indiquant lorsque leur encre est faible.

Cependant, selon le site Web de HP, la société bloque également l'utilisation de cartouches concurrentes afin de « maintenir l'intégrité de nos systèmes d'impression et protéger notre propriété intellectuelle ».


L'écran bleu sur l'écran tactile intégré

Les clients se sont également plaint de l'apparition d'un écran bleu. HP assure qu'il affecte un « nombre limité » de ses clients, que ses équipes travaillent « avec diligence pour résoudre l’erreur d’écran bleu qui affecte un nombre limité d’imprimantes HP OfficeJet Pro 9020e » et recommande aux clients touchés de contacter son équipe de support client pour obtenir de l'aide.

Les imprimantes concernées incluent les modèles HP OfficeJet 902x, y compris HP OfficeJet Pro 9022e, HP OfficeJet Pro 9025e, HP OfficeJet Pro 9020e All-in-One, HP OfficeJet Pro 9025e All-in-One Printer

Les clients concernés signalent que leurs appareils affichent des écrans bleus avec des erreurs "83C0000B" sur l'écran tactile intégré.

Depuis que les problèmes sont apparus, plusieurs fils de discussion ont été lancés par des personnes des États-Unis, du Royaume-Uni, d'Allemagne, des Pays-Bas, d'Australie, de Pologne, de Nouvelle-Zélande et de France qui avaient leurs imprimantes maçonnées, certaines avec plus d'une douzaine de pages de rapports.

Par exemple, nous pouvons évoquer ce client HP qui a ouvert une discussion de la sorte :


Bonjour,

Pour information j'ai le même problème survenu le 8/05 et il semble que nous soyons nombreux dans ce cas.
Mon imprimante est sous garantie et après avoir passé plus de 2heures hier avec l'assistance HP (reset électrique impossible) , aucune solution n'a été trouvé. Cela serait dû à une mise à jour lancée automatiquement et qui a échouée bloquant ainsi le micro logiciel de l'imprimante. HP me dite que le sujet est à l'étude par leurs services technique mais ne peuvent s'engager sur le délai de réponse .. Je ne vois pas comment ils vont procéder à une nouvelle MAJ sachant que l'imprimante ne démarre plus..

Même si un échange était validé (et quand ??) , il faut compter environ 14 J pour l'expédition... Dans mon cas, j'ai retourné l'imprimante HS au distributeur (Amazon) qui a, lui 14 J calendaire max, pour prendre une décision (réparer, échanger ou rembourser). Autant dire que je demanderai le remboursement et bye bye HP.
Bon courage
Et les commentaires parlant des écrans bleu se sont multipliés. Nous avons par exemple cet utilisateur en Belgique qui dit

Le même problème en Belgique s'est produit le 05-10-2023.

HP n'a pas de solution pour le moment. Le menu de service masqué ne s'affiche pas et l'imprimante ne démarre plus. Juste un écran bleu...

Je ne sais pas comment vous pousseriez un nouveau firmware sur un appareil bloqué...

C'est très problématique.

Et un autre de déclarer :

Salut, j'ai un HP Officejet pro 9022e qui a parfaitement fonctionné. J'ai maintenant l'erreur 83C0000B et un écran bleu. Je comprends sur la base des discussions que je ne suis pas la seule personne avec ce problème. Pouvez-vous me dire comment je peux réinitialiser l'imprimante aux paramètres d'usine? Merci
« J'ai parlé au service client HP et ils m'ont dit qu'ils n'avaient pas de solution pour résoudre ce problème de micrologiciel pour le moment », a ajouté un autre.

Un autre a estimé que le seul moyen de résoudre le problème était d'envoyer l'imprimante pour réparation à HP et que « le micrologiciel ne se charge même pas partiellement, il plante instantanément... HP a bloqué à distance nos appareils ! Certains utilisateurs ont dit qu’HP leur enverrait un remplacement ».

Étant donné que la mise à jour boguée semble s'installer automatiquement sur les imprimantes connectées à Internet, il est conseillé aux clients HP de désactiver la connexion Internet de leurs appareils et d'attendre une mise à jour du micrologiciel pour résoudre le problème de blocage.

Comment mettre à jour le firmware de son imprimante HP ?

Il existe plusieurs méthodes pour mettre à jour le firmware d’une imprimante HP, en fonction du modèle et de l’état de l’imprimante. HP recommande de vérifier régulièrement la disponibilité des mises à jour du firmware pour bénéficier des améliorations, des mises à jour d’applications ou des corrections de problèmes.

Avant de procéder à la mise à jour du firmware, il faut s’assurer que les solutions utilisées avec l’imprimante HP sont compatibles avec la nouvelle version du firmware et que l’on dispose d’une connexion réseau ou d’une clé USB et d’un accès à Internet. Il faut également vérifier que l’on dispose des privilèges d’administrateur ou d’un code d’accès pour effectuer les étapes suivantes.

Mise à jour du firmware par le menu Maintenance (état prêt)

Cette méthode consiste à utiliser une clé USB contenant le fichier du firmware téléchargé depuis le site web d’HP et à l’insérer dans le port USB de l’imprimante. Ensuite, il faut accéder au menu Maintenance sur le panneau de commande de l’imprimante et sélectionner l’option Mise à jour du firmware. L’imprimante va alors détecter le fichier du firmware sur la clé USB et lancer la mise à jour.

Mise à jour du firmware par le serveur Web intégré (EWS) (état prêt)

Cette méthode consiste à utiliser un ordinateur connecté au même réseau que l’imprimante et à accéder au serveur Web intégré (EWS) de l’imprimante en tapant son adresse IP dans un navigateur web. Ensuite, il faut se rendre dans la section Système, puis Mise à jour du firmware et cliquer sur Choisir un fichier pour sélectionner le fichier du firmware téléchargé depuis le site web d’HP. Il faut ensuite cliquer sur Mettre à jour pour lancer la mise à jour.

Mise à jour du firmware par le menu Preboot (état erreur)

Cette méthode s’applique aux imprimantes qui sont dans un état d’erreur, par exemple si elles affichent un écran bleu avec un code d’erreur. Il faut alors utiliser une clé USB contenant le fichier du firmware téléchargé depuis le site web d’HP et l’insérer dans le port USB de l’imprimante. Ensuite, il faut redémarrer l’imprimante en appuyant sur le bouton Marche/Arrêt tout en maintenant enfoncé le bouton Retour jusqu’à ce que le menu Preboot apparaisse sur l’écran tactile de l’imprimante. Il faut alors naviguer dans le menu Preboot jusqu’à trouver l’option Mise à jour du firmware et la sélectionner. L’imprimante va alors détecter le fichier du firmware sur la clé USB et lancer la mise à jour.

Mise à jour du firmware par Web Jetadmin (état prêt)

Cette méthode permet de mettre à jour plusieurs imprimantes HP en même temps en utilisant le logiciel Web Jetadmin, qui est un outil de gestion centralisée des périphériques HP. Il faut installer Web Jetadmin sur un ordinateur connecté au même réseau que les imprimantes et télécharger les fichiers du firmware depuis le site web d’HP. Ensuite, il faut ouvrir Web Jetadmin et se rendre dans la section Outils, puis Mise à jour du micrologiciel. Il faut alors sélectionner les imprimantes que l’on souhaite mettre à jour et choisir les fichiers du firmware correspondants. Il faut ensuite cliquer sur Mettre à jour pour lancer la mise à jour

Sources : HP (1, 2), plaintes clients HP, écran bleu

Et vous ?

Avez-vous été affecté par la mise à jour du firmware défectueuse d’HP ?
Quelle méthode avez-vous utilisé ou utiliserez-vous pour mettre à jour le firmware de votre imprimante HP ?
Quelle est votre opinion sur la politique d’HP concernant les cartouches d’encre non-HP ?
Quelles sont les améliorations ou les fonctionnalités que vous aimeriez voir dans les prochaines mises à jour du firmware d’HP ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Prox_13
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 05/12/2023 à 15:37
Gentil rappel :



Il faut coffrer ces brigands.
12  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 06/12/2023 à 1:17
La sécurité dynamique constitue une fonctionnalité intégrée aux imprimantes HP, visant à authentifier les cartouches d'encre et à prévenir l'utilisation de cartouches non autorisées par HP. Instant Ink est un abonnement dans lequel les cartouches d'encre ou de toner sont expédiées en cas de besoin, les clients payant des forfaits allant de 0,99 dollar à 25,99 dollars par mois. En mai de l'année dernière, HP comptait plus de 11 millions d'abonnés à ce service. Depuis, elle a engrangé des pourcentages à deux chiffres sur le front des recettes.
11 millions de

10  0 
Avatar de der§en
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 15/02/2024 à 20:11
Grand bien leurs fait, en ce qui me concerne, HP est désormais dans ma liste des fabricants a fuir…
10  0 
Avatar de smarties
Membre expert https://www.developpez.com
Le 05/12/2023 à 20:38
J'ai banni HP des imprimantes que j'achète maintenant et même pour le reste j'évite.

A ce jour je n'ai pas trouvé de projet open source ou relativement ouvert assez avancé pour remplacer les imprimantes de grandes marques
9  0 
Avatar de Eric80
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 14/08/2023 à 9:36
les procès se suivent et se ressemblent: les constructeurs font arrangement financier avec les plaignants (des privés aux USA, une amende en UE), mais tjs sans changer le concept fautif.
Ici, il y a fort à parier que cela sera pareil. Et avec qques lignes de + dans le manuel d utilisation HP, disant qu il faut tjs de l encre.

Il serait bcp plus efficace de forcer HP et Canon à changer leur concept, par ex avec une interdiction à la vente!
Surtout qu ici et dans bien des cas, il "suffirait" probablement une MAJ du firmware / logiciel afin qu il ne bloque plus le fax et scanner qd il y a pas d'encre
7  0 
Avatar de AndMax
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/12/2023 à 10:54
"La gestion de la réputation joue également un rôle central dans la dynamique concurrentielle actuelle."

L'histoire du client HP qui n'a pas pu utiliser son scanner parce-que le niveau d'encre de son appareil est trop bas (un pilote qui se fout de la gueule de l'utilisateur), cela a déjà fait le tour du web. Je crois que même EPSON qui est à peu près à 0 dans mon estime, n'aurait pas osé programmer une chose aussi débile.

A partir du moment où un produit contient un DRM et que c'est le silence qui sert d'information au client, alors ce produit ou service ne respecte plus le Code de la Consommation en France, et en particulier l'article L111-1.

Ce qui est le plus consternant par contre, ce n'est pas ce que fait HP, mais ce que font les clients. Ils acceptent tout sans broncher ou changer de marque. Donc demain ce sera pire. Attendez-vous à une souscription payante pour la LED qui indique si l’imprimante est allumée ou éteinte.
6  0 
Avatar de Gluups2
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 22/01/2024 à 8:57
Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
Cependant, des critiques affirment que les imprimantes HP sont le problème et que l'équipementier a peut-être favorisé l'émergence des logiciels malveillants qui attaquent les cartouches. L'un d'entre eux affirme : « si cela est vrai, le PDG de HP vient d'admettre publiquement que ses imprimantes présentent de sérieux problèmes de sécurité. Il semble qu'ils n'avaient aucune raison d'empêcher les logiciels malveillants, car leur existence pouvait être utilisée pour inciter les consommateurs à acheter exclusivement les cartouches d'encre de HP. Je me demande s'ils ont corrigé ce bogue après la découverte de l'exploit ».
De même, sur un site web on peut saboter la base de données en ajoutant une autre requête à l'intérieur d'un champ.

Mais ça, ce n'est possible que si le programmeur constitue la requête SQL par concaténation, au lieu d'utiliser une requête paramétrée, qui n'acceptera pas un paramètre qui ne soit pas du bon type.

Si HP nous avoue avoir mis sur le marché des imprimantes capables de faire des bêtises à cause de ce que lui murmureraient les cartouches, c'est grave.

À la malhonnêteté, ils ajoutent l'incompétence revendiquée.
Au sujet de nos politiques depuis 40 ans nous avons un doute entre les deux, mais dans ce cas-ci il y a clairement les deux.

Un autre critique a ajouté : « comment convaincre le plus grand nombre qu'il s'agit en fait d'un reflet de l'incompétence flagrante de HP (et probablement intentionnelle), plutôt que de l'ordre naturel inévitable des choses comme les laquais de HP veulent l'insinuer ? ».
En effet, voilà qui irait dans le bon sens.
Hélas, nous avons des concitoyens à qui on a prouvé par A+B qu'on savait avant le scrutin qui serait le président (pour la peine que les bons candidats ont été éliminés par le premier ministre sans que personne ne bronche), et qui vont quand même aux urnes ; qui décident donc d'avoir un président dont ils disent pis que pendre (ça, de toute façon, c'est inévitable) représentant 70% de la population, plutôt que représentant 10% (ce qui, en revanche, est évitable : il faut rester chez soi le jour du scrutin ; ou venir, et se croiser les bras toute la journée).

Donc se détourner de HP se heurte à deux problèmes :
  • celui que je viens d'évoquer
  • et aussi la longévité que nous attendons des imprimantes, que nous avons achetées bien avant que les hostilités commencent


Et je dois dire que j'ai la double peine, puisque j'ai acheté HP chez CDiscount, avant de me rendre compte que CDiscount refuse de répondre aux questions quelles qu'elles soient (sauf quand on paie).
5  0 
Avatar de berceker united
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 19/02/2024 à 10:23
Oui mais la crainte va être que si ça marche bien pour eux, cela puisse donner des idées aux concurrents.
Le système d'abonnement devient un poison aujourd'hui, ça touche les logiciels, les voitures avec BMW, les imprimantes, demain cela va être quoi ? Je ne sais plus dans quelle série Netflix ou les implants ou organe sont en abonnement.
A ce jeu là, on risque de donner trop de la légitimité aux "hackers" au yeux du public, avec la dérive sous-jacent.
5  0 
Avatar de nirgal76
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 24/05/2023 à 11:43
Citation Envoyé par Gluups Voir le message
Cette histoire de mise à jour qui plante, c'est arrivé à Windows il y a quelques années.

On en parle moins car il ne viendrait à l'idée de personne (enfin ... presque) d'utiliser un ordinateur sans avoir une image de disque de côté à réinstaller en cas de problème.
Pour une imprimante c'est sensiblement moins spontané ...
La ça revient pas vraiment à comparer à Windows mais plutot à si ton constructeur de carte mère poussait un nouveau bios qui te brique la machine. Ton image disque ne te servirait pas à grand chose.
4  0 
Avatar de Tintwo
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 14/08/2023 à 9:55
Ah ah ça ne m'étonne même plus... j'ai une EPSON qui me fait une bonne blague aussi, j'imprime en N&B et ça me 'débite" le niveau des cartouches couleurs et après je ne peux plus imprimer même en N&B parce qu'il manque du magenta alors que la cartouche noire est pleine. Et ça, c'est 1 parmi... trop. Foutage de gueule depuis des années sur le sujet des imprimantes.
4  0