IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Une opération de contrebande de puces qui a envoyé en Chine 53 000 puces soumises à des restrictions américaines est démantelée en Corée du Sud,
12 millions de dollars de puces ont été expédiés

Le , par Mathis Lucas

10PARTAGES

6  0 
Les autorités sud-coréennes ont annoncé avoir démantelé une vaste opération de contrebande de puces de fabrication américaine vers la Chine. L'opération, qui a duré au moins trois ans, entre août 2020 et août 2023, aurait permis aux trafiquants d'expédier illégalement en Chine 96 000 puces, dont 53 000 "puces stratégiques" d'une valeur totale estimée à 8,8 millions de dollars. Ces puces font l'objet de restrictions et leur exportation vers la Chine est interdite, car elles pourraient être utilisées pour fabriquer des armes de "destruction massive". L'opération montre comment les restrictions mises en place par les États-Unis peuvent être contournées.

Les États-Unis ont déployé des efforts considérables et mis en œuvre de nombreuses politiques afin d'empêcher la Chine d'accéder aux puces de dernière génération et aux machines-outils pour la lithographie. Le but de Washington est de ralentir l'industrie chinoise des puces et l'industrie technologique chinoise dans son ensemble. Mais des rapports parus ces dernières années ont révélé que les restrictions américaines n'ont eu que peu d'effets, voire pas du tout. L'industrie chinoise des puces a continué à se développer et certaines entreprises chinoises battent même des records sur le marché mondial des puces.

Toutefois, l'industrie chinoise des puces a encore des difficultés à innover et manque des technologies nécessaires pour fabriquer les puces de dernière génération destinées aux cas d'utilisation tels que l'IA. À ce propos, l'une des choses qui ont peut-être aidé les entreprises technologiques chinoises ces dernières années est la contrebande de puces. Un nouveau rapport publié par les autorités sud-coréennes révèle l'existence d'une entreprise locale surnommée "Société A" qui a passé au moins trois à expédier "clandestinement et illégalement" des puces stratégiques américaines de dernière génération vers la Chine.


Selon le rapport, d'août 2020 à août 2023, la société A a acheté légalement des puces fabriquées aux États-Unis et les a importées, également légalement, en Corée du Sud. Certaines de ces puces ont ensuite été acheminées en contrebande par avion vers la Chine en 144 voyages individuels, simplement en ne les déclarant pas à la douane. Bien que de nombreux contrebandiers de moindre envergure aient déjà tenté d'introduire en Chine des processeurs et des processeurs graphiques (GPU) grand public, cette opération concernait des puces fabriquées pour convertir des signaux analogiques en signaux numériques.

En tout, l'entreprise aurait acheminé vers la Chine 96 000 puces d'une valeur de 11,6 millions de dollars, dont 53 000 puces stratégiques d'une valeur de 8,8 millions de dollars. Il s'agirait de la plus grosse opération de trafic de puces à ce jour. Les puces en question, produites par une société américaine, ne sont fournies au niveau national que par l'intermédiaire de distributeurs coréens officiels, qui exigent un certificat d'utilisateur final et un engagement de non-réexportation de la part de l'importateur. Ainsi, l'importation par des entités autres que l'utilisateur final, comme dans le cas de société A, est normalement impossible.

Comme ces puces pourraient être utilisées pour fabriquer des armes de destruction massive, elles font l'objet de restrictions à l'exportation et à l'importation depuis 2020. Les exportations vers la Chine et Hong Kong seraient même interdites. Selon le rapport d'enquête des autorités sud-coréennes, la société A a contourné ces restrictions en demandant à des entreprises nationales de développement d'équipements de télécommunications d'importer plus de puces électroniques que nécessaire par l'intermédiaire de distributeurs coréens officiels, puis a obtenu l'excédent pour le faire passer en contrebande vers la Chine.

Les puces ont ensuite été reconditionnées en petites quantités et déguisées en échantillons pour être expédiées en Chine sans avoir obtenu l'autorisation d'exportation nécessaire du ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Énergie. Il s'agirait de l'opération de contrebande la plus importante jamais démantelée en matière de valeur, et probablement aussi en matière de quantité. Le précédent record en la matière était une tentative de contrebande d'unités centrales, de disques SSD et d'autres produits électroniques d'une valeur de 4 millions de dollars, de Hong Kong vers la Chine. Mais cela s'est soldé par un échec.

Cette opération sud-coréenne se distingue de la la plupart des autres par le fait que les marchandises ont toutes été passées en contrebande avec succès et que le crime n'a été découvert que plusieurs mois après sa conclusion. Alors que le PDG et les cadres de la société A devront probablement faire face à de graves conséquences, les puces sont vraisemblablement utilisées à des fins inconnues jusqu'à présent, peut-être même à l'intérieur d'armes de destruction massive, comme le craint Washington. Le bureau principal des douanes de Séoul a annoncé avoir arrêté et déféré le PDG et les cadres de la société A.

Selon le média local, BusinessKorea, qui a rapporté la nouvelle pour la première fois, le PDG et les cadres de la société A seraient accusés d'avoir violé la loi sur le commerce extérieur, la loi sur les douanes et la loi sur la réglementation de la dissimulation des produits criminels. Cette nouvelle fait écho à un récent rapport selon lequel la Chine est parvenue à rentrer en possession des puces Nvidia A100 et H100 malgré les restrictions et les interdictions mises en place par les États-Unis. Ces puces, notamment la puce H100, sont deux des matériels électroniques les plus convoités à l'heure actuelle par les entreprises d'IA.

Reuters, qui a analysé des documents d'appel d'offres, les puces Nvidia expédiées en Chine seraient destinées à des organismes militaires chinois, des instituts de recherche sur l'IA gérés par l'État et des universités. (Le mois dernier, Washington a ordonné à Nvidia de cesser la conception de puces pour la Chine, ainsi que l'exportation de puces de dernière génération vers ce pays.) Rien ne permet de prouver ces allégations, mais l'opération démantelée par les autorités sud-coréennes montre que ce trafic existe et qu'elle peut être menée à une grande échelle.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de cette vaste opération de contrebande de puces vers la Chine ?
Cela signifie-t-il que la Chine n'est pas en mesure de se passer des puces de fabrication américaine ?

Voir aussi

La Chine acquiert des puces Nvidia malgré l'interdiction des États-Unis, notamment la puce A100 et la puce plus puissante H100, dont les exportations vers la Chine et Hong Kong ont été interdites

Les États-Unis adressent un avertissement à NVIDIA, l'invitant à cesser de concevoir des puces pour la Chine

Les États-Unis veulent contrôler l'industrie chinoise des puces, SEIDA, startup chinoise, défie les restrictions, en offrant un logiciel de conception hautement spécialisé appelé OPC

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Rolllmops
Membre averti https://www.developpez.com
Le 19/02/2024 à 14:46
On vit quand-même dans un monde formidable où non seulement on ne taxe pas les entreprises qui font des milliards de bénéfices, mais en plus on les subventionne avec de l'argent public.
4  0 
Avatar de Rolllmops
Membre averti https://www.developpez.com
Le 20/02/2024 à 14:21
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ce n'est pas exactement ça.
Les grosses entreprises font de l'optimisation fiscale, ça consiste à exploiter des failles afin de payer moins d'impôts.
C'est la même chose. Le fait qu'une pratique immorale soit légale ne la rend pas moins immorale et désastreuse pour l'économie mondiale.

Dans les années 70, le fait d'être alcoolisé au volant était une circonstance atténuante en cas d'accident. C'était une très mauvaise loi et on l'a changée. De la même manière, il faut changer les lois qui permettent aux multinationales de faire des milliards de bénéfices partout dans le monde tout en ne déclarant rien voir des pertes quand il s'agit de payer des impôts.

Il ne faut par ailleurs pas oublier que quand on se plonge réellement dans les montages financiers de ces sociétés, ils sont souvent loin d'être si légaux que ça...
2  0 
Avatar de Arrakiss37
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 20/02/2024 à 13:41
Pendant ce temps en Europe ...
1  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/02/2024 à 16:36
Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
Les politiciens ultra-libéraux mènent des politiques ultra-libérales parce qu'ils sont sincèrement convaincus que c'est ça qui va faire augmenter la richesse d'un pays et améliorer la vie des habitants (à conditions que ce soient de bons petits soldats productifs et en bonne santé)
Merci, tu as fait ma journée.
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/02/2024 à 13:03
Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
les services publics fonctionnent chez nous
Ouais mais ça se dégrade.
Les gouvernements successifs détruisent les services publics depuis des décennies.
L'UMP, le PS et LREM ont fait beaucoup de dégâts.

Il y a une histoire de dette public qui doit représenter moins de 3% du PIB, donc les gouvernements font des économies dans les écoles, les hôpitaux, etc.
Les nations de l'UE tendent vers le modèle US.

Dans le futur pour avoir une bonne éducation il faudra aller dans une école privée et pour avois accès à des soins de qualité il faudra aller dans un hôpital privé.
Les gouvernements Français détruisent la SNCF également.
Ils ont tout fait pour que les gens n'aient pas envie de prendre le train (déjà les tickets sont beaucoup beaucoup trop cher).
1  0 
Avatar de seedbarrett
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 22/02/2024 à 17:02
Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
En attendant, les services publics fonctionnent chez nous et pas chez eux
Ca marche chez nous ?? L'école est un désastre, les hôpitaux de même et malgré nos cotisations on va devoir payer nos médicament générique. L'autre jour j'ai fais une prise de sang sur ordonnance : 50€. Malgré toutes les cotisations tous les mois, je dois quand même payer. Imagine si j'étais au smic, et bien j'irais pas me soigner.

Tu me diras que c'est mieux d'en avoir en ruine que pas du tout, c'est pas entièrement faux, mais là c'est juste un foutage de gueule. Et je parle même pas de la justice, du ferroviaire, de l'énergie, des routes, des retraites, du long terme ..
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 19/02/2024 à 15:05
Citation Envoyé par Jade Emy Voir le message
Quel est votre avis sur le sujet ?
C'est très bien car il s'agit d'une mesure protectionniste et c'est toujours bien le protectionnisme.

Là ça parle de construire des usines !!!
Citation Envoyé par Jade Emy Voir le message
On ne sait toujours pas si une vague de fonds fédéraux cette année pourrait accélérer ces plans, ou les plans de Taiwan Semiconductor Manufacturing Co (TSMC), qui a également demandé un financement américain et dont l'usine de puces en construction en Arizona a été retardée. Micron et Samsung Electronics construisent également de nouvelles usines de fabrication de puces aux États-Unis et ont demandé à bénéficier du programme.
Les USA ont probablement besoin de puces pour les robots tueurs et l'IA.
Les USA aimeraient bien démarrer une guerre mondiale, plus ils produiront chez eux mieux ce sera (pour eux).

Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
on ne taxe pas les entreprises qui font des milliards de bénéfices
Ce n'est pas exactement ça.
Les grosses entreprises font de l'optimisation fiscale, ça consiste à exploiter des failles afin de payer moins d'impôts.
2  2 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 19/02/2024 à 17:44
L'optimisation fiscale n'est pas l'utilisation de faille, mais le fait de profiter des avantages fiscaux d'un pays par rapport à un autre
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/02/2024 à 8:03
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
le fait de profiter des avantages fiscaux d'un pays par rapport à un autre
Ouais ben il faut utiliser des failles pour réussir à envoyer ses bénéfices là où il y a moins de taxes et d'impôts.

En principe tu paies tes impôts là où tu fais du bénéfice, mais les grosses entreprises réussissent à ne pas faire de bénéfice là où les impôts sont élevés.
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/02/2024 à 13:45
Citation Envoyé par Arrakiss37 Voir le message
Pendant ce temp
Puces : les investissements en Europe atteignent désormais 100 milliards d'euros
En comptant les nouveaux projets pour 8 milliards d'euros dans trois pays de l'UE et l'usine de TSMC en Allemagne, le montant total des investissements dans les puces sur le territoire européen atteint 100 milliards d'euros, calcule le commissaire européen Thierry Breton.
Apparemment il y a un truc qui s'appelle "Chips Act".
C'est cool de construire des usines pour moins dépendre de la Chine et des USA.
Ce serait encore mieux si les usines étaient en France, parce que j'en ai rien à foutre des 26 autres nations, mais quand même.
0  0