Hewlett-Packard perfectionne le refroidissement par liquide de ses stations de travail z400 et z800
En ciblant les processeurs

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Hewlett-Packard perfectionne le refroidissement par liquide de ses stations de travail z400 et z800

Hewlett-Packard a annoncé hier l'arrivée d'une nouvelle évolution sur ses stations de travail z400 et z800 sorties en mars. Ces dernières étaient déjà équipées d'un système de refroidissement par liquide (en option) qui servait à réduire la chaleur de leurs datacenters. Cette technologie fonctionne via un système fermé où un liquide froid non-toxique circule d'un composant à l'autre.

H-P a décidé d'étendre l'action du water cooling à un usage inattendu : combattre le bruit irritant des ventilateurs qui officient à l'intérieur des machines en ciblant les processeurs (ceci étant toujours en option).

Cela permettra de réduire (mais pas de supprimer) l'utilisation de ces hélices brasseuses d'air dont le bruit est devenu insupportable pour nombre de clients du fabriquant.

Avec l'ajout du refroidissement par liquide, chaque processeur sera aéré par deux miniscules ventilateurs qui, grâce à un nombre de rotations par minute plus élevé, produisent un son plus aigu et moins audible. Le gros ventilateur utilisé pour raffraichir le processeur sera remplacé par des plaques froides conduisant la chaleur du processeur vers le liquide.

Un réfrigérateur produit un bruit d'une hauteur de 40 dB, la différence est minime en comparaison aux 38 dB générés par une station z800 refroidie à l'air. On comprend alors l'utilité d'une réduction de telles nuisances sonores (surtout pour les endroits ou plusieurs de ces stations fonctionnent simultanément).

Avec la nouvelle extension du watercooling d'H-P, on peut obtenir une réduction d'environ 10 dB, soit 29 dB pour la station en travail et 21 dB lorsqu'elle est au repos. Quand on sait que 10 dB est le volume de la respiration normale, et 30 dB celui d'un murmure, on arrive à imaginer le semblant de silence qu'H-P apporte aux utilisateurs de ses z800.

Cette technologie est néanmoins moins utile sur les stations z400 qui sont moins bruyantes que leurs grandes soeurs.

Source (avec photos) : Asetek (le constructeur des éléments de water cooling)

Pensez-vous que les avancées technologiques futures permettront d'être un jour définitivement débarassé des ventilateurs dans l'unité centrale un ordinateur (car un système de water cooling actuel nécéssite toujours un gros ventilateur, certes très silencieux car lent, pour refroidir son liquide) ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Ingénieur intégration, validation, qualification du système de drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Architecte électronique de puissance expérimenté H/F
Safran - Ile de France - Villaroche - Réau
Architecte et intégrateur scade/simulink H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Hardware