IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

SanDisk Optimus Max SSD : vers un doublement de la capacité tous les ans jusqu'à 16 Go en 2016 ?

Le , par Jerome Briot

0PARTAGES

SanDisk Optimus Max SSD : vers un doublement de la capacité tous les ans jusqu'à 16 To en 2016 ?

Nous avions récemment parlé de l'augmentation à 6 To de la capacité des disques à plateaux pour le stockage professionnel (HGST, Seagate, Toshiba). C'est au tour de SanDisk d'annoncer la sortie du disque SSD Optimus Max d'une capacité de 4 To, destiné aux entreprises.


Mais la firme ne compte pas s'arrêter la et planifie la sortie de disque SSD de 6 et 8 To l'année prochaine (2015) voire un disque de 16 To en 2016. La société espère profiter d'un équilibre du coût par Go des disques SSD par rapport aux disques HDD vers 2017. Les disques SSD seraient donc plus efficace que les disques HDD (10000 ou 15000 tr/min).

Source
SanDisk Vows to Release 8TB SSD Next Year, 16TB SSD in 2016.

Et vous ?

Que pensez-vous de cette annonce ? Marketing ou réalité technologique ?
Quelles en seront les retombées pour le marché « grand public » ?
Les disques SSD finiront-ils par remplacer à terme les disques à plateaux ?

A lire également

Seagate réplique au HGST He6 avec un disque dur de 6 To annoncé pour avril
Ultrastar He6 : un disque dur de 6 To rempli d'hélium, une double première pour Hitachi

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !