Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Jony Ive a quitté Apple à cause du peu d'intérêt du PDG pour le design des produits, selon un rapport,
Mais Cook dit que le rapport est « absurde »

Le , par Stan Adkens

57PARTAGES

9  0 
Jony Ive, qui était responsable de l'apparence de plusieurs des produits les plus emblématiques d'Apple, dont l'iPod, l'iPhone, l'iPad et l'Apple Watch, a annoncé jeudi qu'il quitterait Apple pour lancer sa propre entreprise de design. Pour beaucoup, ce départ d’Ive de l’entreprise a été très soudain, mais selon un rapport du Wall Street Journal publié lundi, ce départ s’est fait lentement et progressivement depuis des années alors que l'entreprise a fait passer ses priorités de la conception de produits à l'exploitation. Bloomberg a fait un rapport similaire le vendredi dernier suite à l’annonce du départ du responsable de l’équipe de conception d’Apple. Mais Tim Cook, PDG d'Apple, a déclaré lundi que le rapport sur les tensions avec Jony Ive est « absurde ».

Selon le rapport du Wall Street Journal ainsi que celui de Bloomberg, c’est en 2015 après le lancement de la montre d’Apple que l’équipe de conception d’Apple, dirigée par Jony Ive, a commencé à être frustrée de plus en plus par l’absence d’Ive. Les deux rapports racontent l'histoire d'une entreprise qui avait mis premièrement le design à l'avant-plan et qui s'est progressivement tournée vers les préoccupations opérationnelles. Selon le Wall Street Journal, l'absence d'Ive a « mis à rude épreuve la cohésion essentielle au développement du produit », ce qui a poussé plusieurs membres clés de l'équipe de conception à quitter Apple au cours des quelques dernières années.


En effet, Ive a dirigé une équipe stable et soudée de designers qui ont créé l'aspect et la convivialité du matériel et des logiciels d'Apple pendant plus de deux décennies, selon Bloomberg. Lorsque le cofondateur Steve Jobs est décédé en 2011, il est devenu la personne la plus importante de l'entreprise, décidant en fin de compte quels produits Apple allait lancer, comment ils allaient fonctionner et à quoi ils allaient ressembler. Mais au moins six membres de son équipe, composée d'une vingtaine de personnes, sont partis au cours des trois dernières années.

Les absences au sein de son équipe ont commencé en 2015 après le lancement d’Apple Watch, selon Bloomberg. A cette époque, le responsable de la conception des produits Apple a commencé à se défaire de ses responsabilités dans l’équipe de conception. Des personnes qui connaissent le sujet ont confié à Bloomberg que la supervision quotidienne de l'équipe de conception d'Apple a été réduite à venir au siège social que deux fois par semaine. Bloomberg a rapporté qu’à cette époque-là, Ive a dit au magazine New Yorker qu'il était « profondément, profondément fatigué ». Il a déclaré que l'année qui a précédé les débuts de Watch a été « la plus difficile » depuis qu'il a rejoint Apple.

En 2017, Ive a reçu de nouvelles responsabilités administratives qui l’ont éloigné davantage du bureau à cause de nombreux réunions et voyages. Il ne venait au bureau que quelques jours par semaine. Selon les deux rapports, cela est dû à un désintérêt du PDG pour la conception des produits. Selon le Wall Street Journal, « Les gens dans le studio de design voyaient rarement M. Cook, qui, selon eux, montrait peu d'intérêt pour le processus de développement du produit - un fait qui a découragé M. Ive ».

Ive « a été éloigné de plus en plus du leadership d'Apple », en partie parce qu'il était frustré par la « société plus axée sur les opérations » de Cook, selon plusieurs sources anonymes familières avec son départ. Le rapport indique également que « Ive s'est senti frustré lorsque le conseil d'administration d'Apple est devenu de plus en plus peuplé d'administrateurs ayant des antécédents en finances et en opération plutôt qu'en technologie ou dans d'autres domaines des activités principales de l'entreprise ».

Selon le Wall Street Journal, Tim Cook « a montré peu d'intérêt pour le processus de développement du produit » de sorte qu’il semble parfois voir des produits pour la première fois dans l'espace de mise en pratique après les événements Apple.


Après avoir annoncé son départ, le désormais ancien responsable du studio de conception des produits Apple a dit qu'il continuera à travailler avec Apple comme entrepreneur. « Même si je ne serai pas un employé, je serai tout de même très impliqué - j'espère pour de très nombreuses années à venir », a-t-il déclaré au Financial Times. « C'est un moment naturel et agréable pour faire ce changement. » Selon le Wall Street Journal, Apple paiera à la nouvelle société d'Ive « des millions de dollars par an pour continuer à travailler avec Apple ».

Ive n’était pas aussi d’accord avec « certains leaders Apple » sur la façon de positionner la montre Apple. Selon le rapport, il a insisté pour que la montre Apple soit vendue comme un accessoire de mode et non comme une extension de l'iPhone. Finalement, Apple n'a vendu qu'un quart de ce que l'entreprise prévoyait vendre la première année, selon le rapport.

L'équipe de design d'Apple est « incroyablement talentueuse » et « plus forte que jamais »

Mais Tim Cook ne voit pas les choses de la même manière que les rapports de Bloomerg et le Wall Street Journal. Le PDG d'Apple a riposté au rapport du Wall Street Journal sur les tensions entre Jony Ive et l'entreprise, qualifiant l'histoire d' « absurde » et affirmant que « les conclusions ne correspondent pas à la réalité » dans un courriel envoyé à NBC News. M. Cook a vivement contesté lundi ce qu’a dit le rapport sur la capacité de son entreprise à maintenir son engagement en matière de design innovant. Cook, qui ne réfute pas souvent publiquement les rapports d'actualités sur les remaniements internes à Apple, a déclaré :

« Au niveau de la base, cela montre un manque de compréhension du fonctionnement de l'équipe de conception et du fonctionnement d'Apple ». « Il déforme les relations, les décisions et les événements au point que nous ne reconnaissons pas l'entreprise qu'elle prétend décrire », a-t-il ajouté.


Le courriel de Cook note plutôt que l'équipe de design d'Apple est « incroyablement talentueuse » et « plus forte que jamais », et que les « projets sur lesquels ils travaillent vont vous époustoufler », d’après e rapport de NBC News. Toutefois, il est apparu dans le courriel de Cook qu’il n’est pas proche de l’équipe du studio de conception, car Cook ne se nomme pas lui-même comme l'un des chefs de file travaillant avec l'équipe de conception de nouveaux produits, ce que son prédécesseur, Steve Jobs, a fait avec succès.

Alors que M. Cook a dit que l'équipe de design d'Apple est toujours « incroyablement talentueuse » même après le départ de Jony Ive, NBC News dit que c’est maintenant que l’entreprise doit faire face à un examen minutieux de sa capacité à continuer de créer de nouveaux produits qui changent la façon dont les consommateurs interagissent avec le monde, bien qu'Apple soit devenue au cours de la dernière décennie l'une des entreprises les plus précieuses au monde.

En effet, l’entreprise reste largement rentable, avec 30 milliards de dollars de bénéfices au cours des six derniers mois, mais les analystes s'inquiètent du fait qu'il n'a pas eu de succès majeur depuis l'iPad, en 2010, les ventes d'Apple Watch et d'AirPods restant relativement faibles comparées à l’iPad, bien que populaires, selon NBC News.

La responsabilité de la conception future d'Apple incombera désormais à Jeff Williams, directeur de l'exploitation, Evans Hankey, qui supervise la conception industrielle, et Alan Dye, qui supervise la conception des interfaces utilisateur. En parlant d’eux, Tim Cook a dit :

« Comme Jony l'a dit, ils sont plus forts que jamais, et je suis persuadé qu'ils vont prospérer sous la direction de Jeff, Evans et Alan. Nous connaissons la vérité et nous savons les choses incroyables qu'ils sont capables de faire. Les projets sur lesquels ils travaillent vous époustoufleront. »

Espérons que les nouveaux responsables de l’équipe de développement de produits vont innover afin de soutenir les ventes de matériel d’Apple à un moment où les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine durent depuis des mois et où l’entreprise envisage de transférer 15 à 30 % de la capacité de production de ses principaux fournisseurs de la Chine vers l'Asie du Sud-Est.

Source: The Wall Street Journal, NBC News

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Pense-vous vous que le départ de Jony Ive aura un impact négatif sur l’équipe de design d’Apple ?
A votre avis, pourquoi Tim Cook met l’accent sur le personnel opérationnel ?

Lire aussi

La capitalisation boursière d'Apple a perdu 446 milliards de $ depuis octobre, faudrait-il craindre un krach boursier majeur comme celui de 2008 ?
Apple envisage la possibilité de déplacer 15 à 30 % de sa capacité de production de la Chine, selon un rapport
Apple annonce le lancement d'Apple Arcade, un service d'abonnement à des jeux pour les plateformes iOS, Mac, et Apple TV
Le Mac Pro 2019 d'Apple pourrait coûter au moins 35 000 $ dans sa configuration la plus avancée, la facturation d'Apple est-elle justifiée ?
Apple déplace la production de son Mac Pro du Texas vers la Chine, selon le Wall Street Journal

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 03/07/2019 à 2:20
Tim Cook détruit Apple petit à petit. Il fait de l'entreprise une caricature d'elle-même et plus intéressée par la finance qu'autre chose. Cf. par exemple le support du dernier iMac. Quand on voit qu'Apple ose vendre 1.000 € un bête bout de métal on est en droit de penser qu'il y a un problème quelque part, quelque chose qui cloche. De même le jeu avec les iPhone est juste d'en tirer un max de pognon. OSEF des ventes qui stagnent. C'est compensé dans les résultats financiers par les revenus plus importants par appareils vendus. Mais pour combien de temps encore ? De même il n'y a plus cette exigence de qualité qu'il y avait sous Jobs. Les trucbidulegate se multiplient.

Steve Jobs disait qu'il ne fallait pas mettre des gens venant de la finance à la tête d'une entreprise car au bout d'un moment l'entreprise perdait le sens de l'innovation. C'est exactement ce qui se produit avec Tim Cook, un gars qui vient initialement du monde des opérations. Apple a le temps de voir venir parce que ses coffres sont plus que pleins, mas tôt ou tard il va falloir se réveiller.
2  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/07/2019 à 9:07
Citation Envoyé par air-dex Voir le message
Tim Cook détruit Apple petit à petit.
En 1985 Steve Jobs quitte Apple (ou se fait virer), en 1997, quand Steve revient, la société est proche de la faillite.
Donc Apple a a déjà été proche de la faillite.

Peut-être qu'aujourd'hui Apple est dans un lent déclin qui l’amènera à sa fin.
Peut-être que dans 10 ans les graphistes utiliseront PhotoShop sous Windows.

Ou alors Apple va surprendre tout le monde avec des excellents nouveaux produits.
1  0 
Avatar de Dgamax
Membre actif https://www.developpez.com
Le 03/07/2019 à 10:49
Le décès de Steve Jobs est un énorme coup dur pour Apple car c'était le penseur de la boite, celui qui avait un soucis du détail ultra poussé, il était dur envers ces employés mais aussi envers lui même pour amener le meilleur des produits que concevaient Apple.
Il était à l'écoute de ses clients et était facilement joignable par email, c'est très rare surtout pour une entreprise de cette taille, aujourd'hui Apple se meurt car comme dit plus haut le produit ne compte plus vraiment, ce qui importe le plus aujourd'hui Apple c'est son portefeuille, qui est pourtant bien gros déjà...
1  0 
Avatar de Eric30
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 03/07/2019 à 17:00
En même temps... si je me souviens bien dans la biographie de Steve Jobs, il est déjà mentionné que Cook est un administrateur, un opérationnel, plutôt qu'un créateur.
Ce livre a été écrit du vivant de S.Jobs, donc ce n'est pas vraiment une surprise.

Il y avait un chapitre entier consacré au duo Ive / Jobs et son importance.
Je me fais de plus en plus de souci, car un jour il faudra bien remplacer mon iMac de 2011 et mon MacBook Pro de 2012
0  0 
Avatar de CaptainDangeax
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/07/2019 à 14:11
Citation Envoyé par air-dex Voir le message
Tim Cook détruit Apple petit à petit. Il fait de l'entreprise une caricature d'elle-même et plus intéressée par la finance qu'autre chose. Cf. par exemple le support du dernier iMac. Quand on voit qu'Apple ose vendre 1.000 € un bête bout de métal on est en droit de penser qu'il y a un problème quelque part, quelque chose qui cloche. De même le jeu avec les iPhone est juste d'en tirer un max de pognon. OSEF des ventes qui stagnent. C'est compensé dans les résultats financiers par les revenus plus importants par appareils vendus. Mais pour combien de temps encore ? De même il n'y a plus cette exigence de qualité qu'il y avait sous Jobs. Les trucbidulegate se multiplient.

Steve Jobs disait qu'il ne fallait pas mettre des gens venant de la finance à la tête d'une entreprise car au bout d'un moment l'entreprise perdait le sens de l'innovation. C'est exactement ce qui se produit avec Tim Cook, un gars qui vient initialement du monde des opérations. Apple a le temps de voir venir parce que ses coffres sont plus que pleins, mas tôt ou tard il va falloir se réveiller.
Il s'est passé exactement la même chose avec Commodore au siècle dernier. Tramiel voulait faire le meilleur ordinateur au moindre coût, et il y est arrivé avec le C64 et l'Amiga. Mais il avait embauché des financiers qui venaient des cosmétiques et qui ne comprenaient rien à ce qu'ils vendaient. Résultat, Commodore est mort et de nombreux fans regrettent leurs vieilles bécanes, si innovantes...
0  0 

 
Responsable bénévole de la rubrique Hardware : chrtophe -

Partenaire : Hébergement Web