IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les cryptomineurs ont-ils déjà craqué le limiteur du taux de hachage de la RTX 3060 de NVIDIA ?
Non, ce n'est pas encore le cas

Le , par Stan Adkens

41PARTAGES

4  0 
NIVIDIA a annoncé récemment, de manière quelque peu surprenante, qu’il limitera l'efficacité minière de sa nouvelle carte graphique RTX 3060. L'efficacité du minage serait délibérément réduite de 50 % par un logiciel dans le but d'offrir plus de GPU directement aux joueurs. Cependant, nous avons appris un peu plus tôt cette semaine que cette limitation logicielle avait été contournée par un certain nombre de mineurs de cryptomonnaies chinois utilisant des "mods" personnalisés en l'espace de deux semaines. Mais un utilisateur de Twitter, qui a été à l’origine de cette nouvelle, est revenu sur Twitter disant que ces cartes n'extrayaient toujours pas de l'Ethereum.

La dernière génération de cartes graphiques de NVIDIA, y compris les RTX 3080, RTX 3090 et RTX 3070, a été extrêmement difficile à acheter depuis leur lancement l'année dernière en raison de la faible production de stock, des mineurs de cryptomonnaies achetant en gros les GPU à utiliser pour le minage de cryptomonnaies et des bots achetant des stocks pour le scalping. Les scalpers sont des personnes ou des entreprises qui achètent des stocks de produits difficiles à obtenir et les revendent ensuite à un prix plus élevé. Les joueurs réguliers essaient également de mettre la main sur l'une des nouvelles cartes graphiques. Cela crée une situation très difficile.


Cependant, pour y remédier partiellement, NVIDIA a trouvé une solution : limiter le taux de hachage lors de l'exécution d'activités liées aux cryptomonnaies. Ceci en développant un logiciel et en l'implémentant dans les cartes graphiques.

Le logiciel a été développé de manière à pouvoir analyser les tâches qui sont effectuées. Ainsi, il est possible de vérifier si des tâches liées aux cryptomonnaies ont été effectuées ou non. Si c'était le cas, le taux de hachage serait réduit de 50 %. Par exemple, la nouvelle NVIDIA GeForce RTX 3060 peut normalement produire environ 40-45 MH par seconde. Cela équivaut à environ 45 000 000 de hachages par seconde. Lorsque des tâches liées à la cryptomonnaie sont ensuite reconnues, ce chiffre tombe à environ 20-22,5 MH par seconde, ce qui représente une baisse significative de l'efficacité de la carte, avec le limiteur en place.

En outre, NVIDIA propose également un produit spécialement développé pour les cryptomonnaies, sa nouvelle gamme de GPU Cryptocurrency Mining Processor (CMP) pour « répondre aux besoins spécifiques du minage Ethereum». Ce qui devrait améliorer la disponibilité des meilleures cartes graphiques de la gamme de produits GeForce, en réduisant la pression sur ses cartes.

Les mineurs de cryptomonnaies devaient auparavant acheter des cartes graphiques initialement destinées aux jeux sur PC s'ils voulaient maximiser la rentabilité de leurs opérations. Cela peut entraîner (ou aggraver) des pénuries de GPU chaque fois que la valeur d'un token en particulier monte en flèche dans la mesure où des individus vont se lancer à leur tour. Cette ruée vers l'or numérique a aggravé la pénurie de GPU causée par COVID-19.

On s'inquiétait déjà de savoir dans quelle mesure le limiteur résisterait aux mineurs chevronnés, mais NVIDIA s'est montré très confiant dans sa solution de limiter le taux de hachage. Plus précisément, le concepteur des processeurs graphiques pour les marchés du jeu et des professionnels a dit dans une déclaration, pour plus d’informations sur le limiteur, qu'il estime que « les utilisateurs finaux ne peuvent pas supprimer le limiteur de hachage du pilote. Il existe une "handshake" sécurisée entre le pilote, la carte RTX 3060 et le BIOS (firmware) qui empêche la suppression du limiteur de taux de hachage ».

À l'origine, NVIDIA avait laissé la mention « le logiciel ne peut pas être piraté pour supprimer le limiteur », ce qui laissait la porte ouverte à un peu plus de spéculation sur ce que les mineurs avertis pourraient faire pour contourner le limiteur, dont beaucoup sont sûrs de vouloir utiliser ces cartes à un taux de hachage sans entrave.

Cependant, il y a eu une raison d'espérer le mercredi matin lorsque l’utilisateur de Twitter @I_Leak_VN a posté une image sur Twitter d'un supposé GeForce RTX 3060 en train de miner de l'Ethereum, non encombré par le limiteur de taux de hachage de NVIDIA. Avec le limiteur de taux de hachage prétendument déverrouillé, un total de huit cartes GeForce RTX 3060 tournaient à un peu plus de 45 MH/s chacune (avec un taux de hachage combiné de 362,75 MH/s). Des groupes chinois, ainsi que des moddeurs vietnamiens, auraient réussi à contourner ces restrictions.


Bien que de nombreux rapports aient considéré ces résultats comme rapides, certains n'étaient pas convaincus, ce qui est compréhensible. Le fait que l'image originale ait été recadrée a également conduit beaucoup de personnes à s'interroger sur la validité des résultats. Beaucoup ont affirmé que ces cartes n'extrayaient pas de l'Ethereum, mais utilisaient l'algorithme pour Octopus, qui est une cryptomonnaie différente de l'Ethereum, que le limiteur a été conçu pour contrecarrer.


La RTX 3060 de NVIDIA n'extrait toujours pas encore l'Ethereum

Quelques heures après son premier tweet mercredi, @I_Leak_VN a été forcé d'admettre qu'il s'était trompé sur le fait que le limiteur de taux de hachage avait été craqué. C'est probablement une nouvelle décevante pour ceux qui étaient optimistes quant à ce début de développement. Pourtant, nous aurions dû savoir que le GeForce RTX 3060 n'était pas disponible depuis assez longtemps (et en quantité suffisante) pour effectuer des tests approfondis sur le limiteur de NVIDIA, et surtout avec huit cartes.

« Après avoir rassemblé les informations sur les performances et consulté tout le monde, je confirme qu'il s'agit du minage amateur de l’Octopus. L'image est donc tout à fait correcte, mais j'ai mal interprété le sens de l'image, car elle a été trop recadrée. Quoi qu'il en soit, ne vous attendez pas à beaucoup de séries RTX 30 pour les joueurs ».


Si @I_Leak_VN avait eu raison pour la première fois, ce ne serait pas un signe positif pour la communauté mondiale des joueurs. Il est possible que les ruptures de stock soient loin d'être résolues. Malheureusement pour les mineurs potentiels, il semble que le limiteur de taux de hachage de NVIDIA sera également disponible sur les futures cartes GeForce RTX. Un rapport récent suggère que la carte GeForce RTX 3080 Ti sera également limitée, avec un taux de hachage de l'ETH d'un peu plus de 50 MH/s.

Le YouTuber CryptoLeo a découvert en février que la RTX 3060 exploitera toujours d'autres tokens et cette fois-ci à pleine puissance. Leo a testé un GPU Pre-NDA RTX 3060 avec des tokens tels que Octopus, Cortex et une poignée d'autres, et a constaté qu'avec les deux premiers, le GPU est toujours capable de générer environ 6,5 $ de bénéfices par jour... ce qui est suffisant pour encore le rendre attrayant pour les mineurs, et non ce que les joueurs espéraient.

Bien sûr, ces tokens ne sont pas aussi populaires qu'ETH en raison de la rentabilité globale inférieure, il est donc logique que NVIDIA ait ciblé le minage de tokens Ethereum avec le limiteur de hachage. Cela signifie qu'il est possible qu'un pilote mis à jour puisse introduire un limiteur pour d’autres cryptomonnaies dont la carte permet actuellement l’exploitation.

Toutefois, il y a encore de l'espoir que les mineurs optent pour le prochain processeur spécialement développé pour l’extraction des cryptomonnaies, car cela les aidera à avoir de meilleures solutions de refroidissement, et ils auront des coûts de fonctionnement plus faibles en raison d'une tension et d'une fréquence de pointe du cœur plus basses.

Sources : Tweets(1 & 2)

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Pensez-vous que le limiteur du taux de hachage de la RTX 3060 résistera pour toujours au piratage ?

Voir aussi :

NVIDIA annonce des GPU pour les mineurs de cryptomonnaies, réduit de moitié le taux de hachage de la RTX 3060, « Afin de s'assurer que les GPU GeForce finissent dans les mains des joueurs »
NVIDIA a réduit de moitié le taux de hachage de la RTX 3060 pour les mineurs de cryptomonnaies, mais ceux-ci peuvent quand même gagner jusqu'à 7 $ par jour de minage
Le Bitcoin a passé son troisième halving, une mauvaise nouvelle pour les mineurs, mais une bonne nouvelle pour le reste du monde
Réchauffement climatique : le Bitcoin pourrait nous conduire au chaos dans 20 ans, en augmentant la température globale au-delà de la limite critique

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Stéphane le calme
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 01/06/2021 à 11:50
Les prix de revente triplent pour les puces NVIDIA face à la guerre opposant les joueurs
aux mineurs de cryptomonnaie

Dans le monde de niche des clients des semi-conducteurs haut de gamme, une querelle amère oppose les mineurs de bitcoins aux joueurs inconditionnels. Le problème est la dernière gamme de cartes graphiques NVIDIA, des puces puissantes et de pointe dotées de la puissance de calcul nécessaire pour afficher les graphismes de jeux vidéo les plus avancés du marché.

Les joueurs veulent les puces afin de pouvoir profiter d'effets d'éclairage ultra-réalistes dans leurs jeux préférés. Mais ils ne peuvent pas mettre la main sur des cartes NVIDIA, car les mineurs les achètent et les adaptent pour déchiffrer les codes cryptographiques et récolter de la monnaie numérique. La concurrence féroce pour acheter des puces, combinée à une pénurie mondiale de semi-conducteurs, a fait grimper les prix de revente jusqu'à 300 % et conduit des centaines de milliers de consommateurs désespérés à s'inscrire à des tirages au sort quotidiens pour obtenir le droit d'acheter des puces à un prix très élevé.

Pour négocier une paix entre ses clients en guerre, NVIDIA divise essentiellement ses puces graphiques de pointe en deux produits simplifiés: GeForce pour les joueurs et le processeur de minage de cryptomonnaie (CMP) pour les mineurs. GeForce est la dernière carte graphique NVIDIA, sauf que certaines parties clés de celle-ci ont été ralenties pour la rendre moins utile pour les mineurs. CMP est basé sur une version légèrement plus ancienne de la carte graphique de NVIDIA qui a été dépouillée de toutes ses sorties d'affichage, de sorte que les joueurs ne peuvent pas l'utiliser pour rendre des graphiques.

Lorsque NVIDIA a présenté sa carte graphique GeForce RTX 3060, la société a également introduit une nouvelle fonctionnalité pour l'accompagner. Le prix de la carte étant bon, elle se positionne comme une offre de très bon rapport qualité-prix pour le minage de cryptomonnaie. Étant donné que NVIDIA dispose désormais de produits distincts pour le minage de cryptomonnaie, l'entreprise souhaiterait naturellement limiter le nombre de cartes dédiées au jeu vendues aux mineurs. Pour y parvenir, la société a introduit un algorithme anti-minage qui est essentiellement un handshake (établissement d'une liaison, il s'agit d'un processus automatisé de négociation qui établit les paramètres d'une communication entre deux entités avant que la communication commence) entre le pilote, le silicium RTX 3060, et le GPU VBIOS. Ce handshake vérifie ces trois composants pour détecter si le minage de cryptomonnaie est en cours, ce qui peut limiter les performances de la carte. En clair, la protection de la RTX 3060 se basait sur une vérification mutuelle des pilotes, du VBIOS de la carte graphique et de son microprocesseur.

Cependant, même une telle mesure peut être contournée. NVIDIA a pris en compte les habitudes des mineurs ; ceux-ci n'utilisent d'ordinaire pas leurs sorties vidéo étant donné que les cartes présentes dans les opérations de minage ont seulement besoin d'être alimentées et n'utilisent donc pas le port HDMI.

Ainsi, un utilisateur des forums Quasar Zone a réussi à contourner la restriction en installant simplement une prise HDMI factice. En utilisant la fiche factice, la carte pense qu'elle est connectée à un moniteur et qu'elle fonctionne donc normalement. En utilisant cette solution de contournement, le mécanisme de protection ne se déclenchait pas. L'utilisateur a pu configurer une plateforme de minage GeForce RTX 3060 à quatre voies avec une puissance de hachage de 48 MH / s par GPU, pour un taux de hachage total de 192 MH / s.


Diviser le marché des puces en deux

L'objectif de NVIDIA en divisant ses offres de produits est d'inciter les mineurs à n'acheter que des puces CMP et à laisser les puces GeForce aux joueurs. «Ce que nous espérons, c'est que les CMP satisferont les mineurs… [et] orienteront notre offre de GeForce vers les joueurs », a déclaré le PDG Jansen Huang lors d'une conférence téléphonique le 26 mai avec des investisseurs et des analystes. « Espérons que, en combinant ces deux éléments, nous assisterons à une forte croissance de notre activité principale de jeux tout au long de l’année. »

En fin de compte, la priorité de NVIDIA est de satisfaire ses fidèles clients de jeux, selon l’analyste de Bank of America, Vivek Arya. Les mineurs affluent sur le marché des cartes graphiques parce que les prix des bitcoins sont élevés, mais le marché des cryptomonnaies est imprévisible et la demande de puces des mineurs pourrait se tarir par exemple avec le prochain crash du marché de la cryptomonnaie. Les joueurs, en revanche, voudront toujours les derniers processeurs graphiques. « Une partie de cela est de maintenir cette confiance avec les clients [de jeux] qui, ils le savent, resteront demandeurs longtemps après la disparition du minage de cryptomonnaie », a déclaré Arya.

Cependant, il ne sera pas facile de tenir les mineurs à distance. NVIDIA a essayé de publier des puces graphiques ralenties en février dans le but de dissuader les mineurs de les acheter, mais cela n'a pas fonctionné. Les mineurs ont rapidement compris comment pirater les puces et les faire fonctionner à nouveau à pleine vitesse. NVIDIA a annoncé le 18 mai qu'il publierait une version plus récente et plus difficile à craquer de ses cartes graphiques ralenties qui devraient être totalement inutiles pour les mineurs – et, espérons-le, donner aux joueurs une chance de les acheter.

Nvidia a vendu 155 millions de dollars de puces de minage de cryptomonnaie au dernier trimestre, mais le marché du jeu reste son plus grand marché

La société a fourni une mise à jour sur l'évolution de ses puces dédiées au minage de cryptomonnaie, ou CMP, sur le marché. Elle a enregistré 155 millions de dollars de revenus provenant des puces CMP au cours de son premier trimestre fiscal, qui s'est terminé le 2 mai, et prévoyait des ventes de 400 millions de dollars au cours du trimestre en cours – des chiffres impressionnants pour une toute nouvelle gamme de produits.

Mais le PDG de Nvidia, Jensen Huang, parle de la nouvelle gamme de produits non pas comme une frontière passionnante pour l'entreprise, mais comme un os jeté aux obsessionnels de la cryptomonnaie pour protéger les joueurs. En fin de compte, les processeurs de jeu – l’activité première et principale de Nvidia – sont toujours son activité la plus importante, générant 2,76 milliards de dollars de revenus, soit une augmentation de 106 % par rapport à l’année dernière.

Le PDG affirme que son marché principal, celui du jeu, est plus important qu'il ne l'a jamais été et qu'il ne peut pas risquer de passer à côté parce que les mineurs de crypto continuent d'acheter des puces destinées aux joueurs.

« Ce que nous espérons, c'est que les CMP satisferont les mineurs et que le produit "protège" l'approvisionnement des cartes graphiques pour les joueurs », a déclaré Huang lors d'un appel avec des analystes. « L’industrie du jeu est vraiment vaste, et ce qui est vraiment intéressant en plus de cela, c’est que le jeu ne se limite plus à la seule activité de jouer. Il est infusé dans les sports, les sports électroniques. Il est imprégné d’art. Il est infusé dans le social. Le jeu a donc un impact culturel beaucoup plus important maintenant. C’est la plus grande forme de divertissement, et je pense que l’expérience que nous vivons va durer un certain temps », a déclaré Jensen.

Source : NVIDIA, Bank of America

Et vous ?

Quelle lecture en faites-vous ?
14  0 
Avatar de Stéphane le calme
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 16/03/2021 à 18:28
Nvidia confirme avoir accidentellement levé les restrictions des performances de minage Ethereum de la RTX 3060,
avec la publication d'un nouveau pilote

Le mois dernier Nvidia a présenté sa nouvelle gamme de GPU Cryptocurrency Mining Processor (CMP) pour « répondre aux besoins spécifiques du minage Ethereum» et améliorer la disponibilité des meilleures cartes graphiques de la gamme de produits GeForce. La société a également limité les performances de minage des cartes RTX 3060 à environ 50% des performances normales. Si le système embarqué dans RTX 3060 était censé le rendre indésirable pour les cryptomineurs, Nvidia a confirmé que les restrictions avaient été accidentellement levées avec un nouveau pilote

Les mineurs de cryptomonnaies devaient auparavant acheter des cartes graphiques initialement destinées aux jeux sur PC s'ils voulaient maximiser la rentabilité de leurs opérations. Cela peut entraîner (ou aggraver) des pénuries de GPU chaque fois que la valeur d'un token en particulier monte en flèche dans la mesure où des individus vont se lancer à leur tour. La ruée vers cette ruée vers l'or numérique a aggravé la pénurie de GPU causée par COVID-19.

En effet, un des points critiques en cette période de forte demande de cartes graphiques est qu'une partie de celles-ci est achetée par des utilisateurs professionnels qui cherchent à exploiter les cryptomonnaies. Le lancement récent de nouvelles cartes, associé à des records sur le marché des cryptomonnaies, a entraîné une renaissance de la communauté minière. Ces mineurs professionnels achètent les cartes graphiques à la palette, contournant parfois les détaillants et s'adressant directement aux distributeurs, car ils peuvent garantir une vente par expédition complète en une seule fois.

L'effet de choc est la diminution du nombre de cartes disponibles pour les joueurs qui cherchent à construire de nouveaux systèmes, ce qui entraîne le vidage des rayons et une hausse des prix pour la poignée de cartes qui parviennent jusqu'aux détaillants.

L'intérêt pour l'exploitation des cryptomonnaies a une fois de plus augmenté de façon considérable, avec l'essor fulgurant du bitcoin. Ce n'est plus quelque chose qui a beaucoup de sens de faire l’exploitation minière avec des GPU, mais les tokens alternatifs, comme ether, sont exploités beaucoup plus efficacement avec une puce graphique décente. Et leur valeur a augmenté en même temps que le prix du bitcoin.

La solution de Nvidia ? Donnez aux mineurs leurs propres GPU. La société a déclaré dans une annonce que la gamme CMP avait été développée pour « aider les mineurs à construire les centres de données les plus efficaces tout en préservant les GPU GeForce RTX pour les joueurs ».


Pour la prochaine RTX 3060, les pilotes logiciels de cette carte graphique limiteront automatiquement à la moitié les taux de hachage des tokens cryptographiques, ce qui réduira de moitié le montant qu'ils peuvent gagner. Pour ce faire, les pilotes logiciels détecteront les calculs en cours et limiteront l'accès au matériel pour ces opérations. « Les pilotes logiciels de RTX 3060 sont conçus pour détecter des attributs spécifiques de l'algorithme d'extraction de la cryptomonnaie ether, et limiter le taux de hachage, ou l'efficacité de l'extraction de cryptomonnaies, d'environ 50 % », lit-on dans le billet de NVIDIA.

La société a également confirmé que des restrictions de performances seront appliquées à ses pilotes Linux ainsi qu'à ses pilotes Windows. L'inclusion des pilotes Linux est incroyablement importante, car on pense que la plupart des mineurs professionnels utilisent Linux plutôt que Windows. C'est un sacré piratage que NVIDIA est en train de faire subir aux nouveaux pilotes GeForce si ça marche.

Nvidia a donc annoncé que le RTX 3060 limiterait la puissance de hachage lorsqu'il détecterait le minage d'Ethereum, mais Nvidia était étrangement spécifique à propos d'Ethereum. Cela pouvait pousser à se demander ce qu'il en était des autres tokens. Après tout, ether n'est pas la seule cryptomonnaie sur le marché, et de nouveaux tokens et algorithmes sortent régulièrement.

« La création de produits sur mesure pour des clients ayant des besoins spécifiques permet d'obtenir le meilleur rapport qualité-prix pour les clients. Avec le CMP, nous pouvons aider les mineurs à construire les centres de données les plus efficaces tout en préservant les GPU GeForce RTX pour les joueurs », a écrit NVIDIA dans son billet.

Un pilote qui vient lever les restrictions

Nvidia a confirmé avoir accidentellement déverrouillé ces restrictions avec un nouveau pilote : « Un pilote dans le canal développeur a inclus par inadvertance un code utilisé pour le développement interne qui supprime le limiteur de taux de hachage sur RTX 3060 dans certaines configurations », a déclaré un porte-parole de Nvidia, assurant que « le pilote a été supprimé. »

Alors que Nvidia a désormais supprimé le pilote, la boîte de Pandore est désormais ouverte. Le dernier pilote bêta 470.05 de Nvidia déverrouille automatiquement les performances de la plupart des cartes RTX 3060, augmentant les taux de hachage pour l'exploitation du minage Ethereum. Les miroirs du pilote peuvent être facilement trouvés en ligne et Nvidia ne pourra pas empêcher les propriétaires de RTX 3060 de continuer à utiliser ce pilote à l'avenir.

Nvidia a initialement restreint les performances de minage du RTX 3060 dans le but d'empêcher les cryptomineurs d'acheter les cartes. Le fabricant de GPU semblait convaincu que ses restrictions ne pouvaient pas être contournées, affirmant même qu'il ne s'agissait pas simplement d'un pilote qui freinait les performances. « Ce n’est pas seulement une question de pilote », a déclaré le mois dernier Bryan Del Rizzo, responsable des communications de Nvidia. « Il existe un établissement d'une liaison sécurisée entre le pilote, le silicium RTX 3060 et le BIOS (micrologiciel) qui empêche la suppression du limiteur de taux de hachage. »


Pourtant, selon cette information confirmée par Nvidia, le taux de hachage peut déjà être supprimé simplement en remplaçant le pilote seul, sans qu'il soit nécessaire de remplacer le firmware. Le pilote était disponible via un programme BETA et non publiquement.

Il a été rapporté plus tard que le pilote supprime le limiteur uniquement pour la carte principale dans les systèmes multi-GPU. Cela signifie que si plusieurs RTX 3060 sont installés dans le système, le pilote permettra d'ouvrir les vannes du taux de hachage uniquement pour une carte.


Nvidia ne s'attendait clairement pas à publier un pilote qui débloquerait accidentellement ses propres restrictions. Le RTX 3060 implémente vBIOS et des protections de pilote pour détecter quand il exploite Ethereum. Mais comme l'a découvert YouTuber CryptoLeo, il exploitera toujours d'autres tokens et cette fois-ci à pleine puissance.

Leo a testé un GPU Pre-NDA RTX 3060 avec des tokens tels que Octopus, Cortex et une poignée d'autres, et a constaté qu'avec les deux premiers, le GPU est toujours capable de générer environ 6,5 $ de bénéfices par jour... ce qui est suffisant pour encore le rendre attrayant pour les mineurs, et non ce que les joueurs espéraient.


Bien sûr, ces tokens ne sont pas aussi populaires qu'ether en raison de la rentabilité globale inférieure, il est donc logique que Nvidia ait ciblé le minage de tokens Ethereum avec le limiteur de hachage.

La création d'un algorithme de limitation général pour le moment où le comportement de cryptomining est détecté est plus difficile qu'on ne le pense pour une raison simple: comment faire la distinction entre le minage d'une cryptomonnaie et d'autres charges de travail GPU non liées au jeu qui peuvent ressembler à du minage, telles que l'apprentissage automatique, la cryptographie ou le travail graphique par exemple sur les produits Adobe ? Peut-être que ce dernier est plus facile, mais les GPU sont entièrement programmables pour une raison.

Source : communiqué Nvidia
6  0 
Avatar de Stéphane le calme
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 22/03/2021 à 17:05
NVIDIA : après le pilote délivré par accident, c'est le port HDMI qui vient faire sauter la protection anti-cryptominage
de la RTX3060

Le mois dernier Nvidia a présenté sa nouvelle gamme de GPU Cryptocurrency Mining Processor (CMP) pour « répondre aux besoins spécifiques du minage Ethereum» et améliorer la disponibilité des meilleures cartes graphiques de la gamme de produits GeForce. La société a également limité les performances de minage des cartes RTX 3060 à environ 50% des performances normales. Si le système embarqué dans RTX 3060 était censé le rendre indésirable pour les cryptomineurs, Nvidia a confirmé que les restrictions avaient été accidentellement levées avec un nouveau pilote qui a très vite été supprimé. Une nouvelle faille a été trouvée pour contourner cette limitation, cette fois grâce au port HDMI.

Les mineurs de cryptomonnaies devaient auparavant acheter des cartes graphiques initialement destinées aux jeux sur PC s'ils voulaient maximiser la rentabilité de leurs opérations. Cela peut entraîner (ou aggraver) des pénuries de GPU chaque fois que la valeur d'un token en particulier monte en flèche dans la mesure où des individus vont se lancer à leur tour. La ruée vers cette ruée vers l'or numérique a aggravé la pénurie de GPU causée par COVID-19.

En effet, un des points critiques en cette période de forte demande de cartes graphiques est qu'une partie de celles-ci est achetée par des utilisateurs professionnels qui cherchent à exploiter les cryptomonnaies. Le lancement récent de nouvelles cartes, associé à des records sur le marché des cryptomonnaies, a entraîné une renaissance de la communauté minière. Ces mineurs professionnels achètent les cartes graphiques à la palette, contournant parfois les détaillants et s'adressant directement aux distributeurs, car ils peuvent garantir une vente par expédition complète en une seule fois.

L'effet de choc est la diminution du nombre de cartes disponibles pour les joueurs qui cherchent à construire de nouveaux systèmes, ce qui entraîne le vidage des rayons et une hausse des prix pour la poignée de cartes qui parviennent jusqu'aux détaillants.

L'intérêt pour l'exploitation des cryptomonnaies a une fois de plus augmenté de façon considérable, avec l'essor fulgurant du bitcoin. Ce n'est plus quelque chose qui a beaucoup de sens de faire l’exploitation minière avec des GPU, mais les tokens alternatifs, comme ether, sont exploités beaucoup plus efficacement avec une puce graphique décente. Et leur valeur a augmenté en même temps que le prix du bitcoin.

La solution de Nvidia ? Donnez aux mineurs leurs propres GPU. La société a déclaré dans une annonce que la gamme CMP avait été développée pour « aider les mineurs à construire les centres de données les plus efficaces tout en préservant les GPU GeForce RTX pour les joueurs ».


Un pilote qui vient lever les restrictions

Nvidia a confirmé avoir accidentellement déverrouillé ces restrictions avec un nouveau pilote : « Un pilote dans le canal développeur a inclus par inadvertance un code utilisé pour le développement interne qui supprime le limiteur de taux de hachage sur RTX 3060 dans certaines configurations », a déclaré un porte-parole de Nvidia, assurant que « le pilote a été supprimé. »

Alors que Nvidia a désormais supprimé le pilote, la boîte de Pandore est désormais ouverte. Le dernier pilote bêta 470.05 de Nvidia déverrouille automatiquement les performances de la plupart des cartes RTX 3060, augmentant les taux de hachage pour l'exploitation du minage Ethereum. Les miroirs du pilote peuvent être facilement trouvés en ligne et Nvidia ne pourra pas empêcher les propriétaires de RTX 3060 de continuer à utiliser ce pilote à l'avenir.

Le port HDMI

Lorsque NVIDIA a présenté sa carte graphique GeForce RTX 3060, la société a également introduit une nouvelle fonctionnalité pour l'accompagner. Le prix de la carte étant bon, elle se positionne comme une offre de très bon rapport qualité-prix pour le minage de cryptomonnaie. Étant donné que NVIDIA dispose désormais de produits distincts pour le minage de cryptomonnaie, l'entreprise souhaiterait naturellement limiter le nombre de cartes dédiées au jeu vendues aux mineurs. Pour y parvenir, la société a introduit un algorithme anti-minage qui est essentiellement un handshake (établissement d'une liaison, il s'agit d'un processus automatisé de négociation qui établit les paramètres d'une communication entre deux entités avant que la communication commence) entre le pilote, le silicium RTX 3060, et le GPU VBIOS. Ce handshake vérifie ces trois composants pour détecter si le minage de cryptomonnaie est en cours, ce qui peut limiter les performances de la carte. En clair, la protection de la RTX 3060 se basait sur une vérification mutuelle des pilotes, du VBIOS de la carte graphique et de son microprocesseur.

Cependant, même une telle mesure peut être contournée. NVIDIA a pris en compte les habitudes des mineurs ; ceux-ci n'utilisent d'ordinaire pas leurs sorties vidéo étant donné que les cartes présentes dans les opérations de minage ont seulement besoin d'être alimentées et n'utilisent donc pas le port HDMI.

Ainsi, un utilisateur des forums Quasar Zone a réussi à contourner la restriction en installant simplement une prise HDMI factice. En utilisant la fiche factice, la carte pense qu'elle est connectée à un moniteur et qu'elle fonctionne donc normalement. En utilisant cette solution de contournement, le mécanisme de protection ne se déclenchait pas. L'utilisateur a pu configurer une plateforme de minage GeForce RTX 3060 à quatre voies avec une puissance de hachage de 48 MH / s par GPU, pour un taux de hachage total de 192 MH / s.

Source : Quasar Zone
6  0 
Avatar de daerlnaxe
Membre averti https://www.developpez.com
Le 01/06/2021 à 13:53
Ca saoule réellement les cryptomonnaies, les shadocks n'auraient pas pu faire pire, ça arrive à battre le mondialisme sur l'échelle des pires trucs. Fonds opaques, évasion fiscale... le tout sous couvert d'une usine à gaz qui bouffe un max de ressources tout en ne produisant rien. Entre les gens qui n'ont pas encore compris que c'est équivalent à un système pyramidal et que la plupart n'en retireront rien, et ceux qui crient au génie persuadés de ne pas laisser d'empreinte numérique, ça risque encore de durer. Et certains sont sûrs que ça vaut le coup pour acheter au final une barrette de teuchi dont tout le monde se fout.
7  2 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/05/2021 à 7:03
Citation Envoyé par Bruno Voir le message
Pensez-vous que cette stratégie de NVIDIA réussira à décourager les mineurs de cryptomonnaies  ?
Non car il existera peut-être des pilotes alternatifs qui ne brideront pas le minage

Citation Envoyé par Bruno Voir le message
Selon vous, comment peut-on décourager les mineurs de s'emparer du stock limité des composants graphiques ?
Tant qu'il existera au moins 1 cryptomonnaie minable et rentable il y aura des mineurs qui mineront.
Quelque part les mineurs transforment le temps et l'électricité en argent, tant que c'est rentable ils ne vont pas s'arrêter.

Citation Envoyé par Bruno Voir le message
Dans une déclaration, le nouveau PDG d'Intel, Pat Gelsinger, a estimé que le monde pourrait être confronté à cette pénurie pendant encore deux ans.
Il vaut mieux viser large, la pénurie de carte graphique risque de durer encore très longtemps.
3  0 
Avatar de web bea
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 12/03/2021 à 15:48
mais je me demande pourquoi ne font ils pas des cartes dédiées au minage...
Ça existe.
NVidia va faire des cartes destinées au mining (CMP HX), il n'y aura même pas de sortie vidéo.
ça existe oui mais sur le papier seulement pour les CMP HX car elles sont aussi introuvables que les autres cartes...

Par contre il existait déjà des cartes dédiées au mining en particulier des GTX 1060 sans sortie vidéo et des RX 570 avec une seule sortie vidéo.

Pour moi il s'agit plus d'un coup de com de Nvidia qui prétend faire des GPUs pour les gamers et dont les GPUs se retrouvent en masse dans les fermes géantes de mining. Les 5 milliards de bénéfices ils ne se sont pas faits avec juste un paper launch, il y a vraiment eu des cartes vendues en masse... Et si les gamers n'en ont pas vu la couleur c'est que d'autres ont mis la main dessus avant eux.

De plus quand j'achète un CPU ou un GPU je préfère pouvoir faire un maximum de choses avec (jeux, IA, calcul scientifique, mining, vidéo...) et ne pas me retrouver dans la position où le constructeur m'imposerait artificiellement des limites dans l'utilisation que je peux en faire.
C'est la porte ouverte à tous les abus et toutes les tactiques commerciales plus ou moins déloyales pour nous faire payer encore plus cher les produits. Est-ce qu'on ne va pas nous dire un jour qu'on ne peut pas utiliser les tensor cores de nos RTX "gaming" pour faire d l'IA parce qu'il faut que nous achetions la version "Machine Learning" de la RTX" ?

Autre point à prendre en compte : si j'achète une 3060 aujourd'hui et que je veux m'acheter une 4060 dans un an, en finançant en partie mon achat par la revente de mon ancienne carte, ma 3060 ne sera pas susceptible d'être achetée par un miner. Et donc elle se revendra moins cher. Inversement si un miner veut se défaire de ses cartes CMP HX et que je souhaite m'équiper pour pas cher d'une carte d'occasion et bien nous ne pourrons pas non plus faire affaire car sa carte n'ayant pas de sortie vidéo elle est inutilisable pour autre chose que le mining. Pour info ceux qui ont acheté une RX 570 il y a un an ou 2 dans les 150-200 euros peuvent aujourd'hui la revendre d'occasion le double sans problème...

Donc à première vue cette annonce de Nvidia peut sembler intéressante pour limiter la demande actuelle sur les cartes graphiques mais à bien y réfléchir c'est surtout intéressant pour Nvidia qui peut, à bon compte, redorer (un peu) son blason auprès des gamers mais surtout segmenter son marché pour plus de bénéfices, tout en réduisant fortement la concurrence du marché de l'occasion.

Enfin, même si pour 3 des 4 cartes mining annoncées par Nvidia le GPU sera de l'ancienne génération Türing et pas de l'Ampère, il faudra tout de même bien fabriquer ces cartes "mining" avec les autres composants dont l'approvisionnement est lui aussi très difficile et donc cela risque de se faire en partie au détriment de la production actuelle de cartes "gaming".
2  0 
Avatar de Jesus63
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 17/03/2021 à 10:02
C'est mon avis personnel, mais je pense que les mineurs de Bitcoin sont aussi légitimes/tolérables que les influenceurs et les traders en terme de revenus au sein d'une société. (Attention aux fameux "Oui mais y'a pire" ou encore "Oui mais y'a pas qu'eux" comme ''justification'' )

Ils n'apportent pas ou peu de service/valeur à leur entourage, et à la société en général; Parfois même ils sont néfastes, si on prend les produits mis en avant par les influenceurs dont l'effet est aussi douteux que leur origine ou encore les spéculations boursières qui viennent parfois priver des honnêtes gens de leur pension/retraite.

Les mineurs de BitCoin entrent dans la même catégorie pour moi, c'est-à-dire l'enrichissement personnel aux dépends des autres. Après, ce n'est clairement pas nouveau, mais c'est dommage que ces attitudes soient de plus en plus normalisées sur la base de l'argument circulaire "Si beaucoup de gens en font, c'est forcément que c'est bien" <=> "Les gens le font parce que c'est bien".
3  1 
Avatar de web bea
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 19/03/2021 à 9:20
AMD est dans les choux pour les GPU , autant il fait de très bon CPU , autant pour les GPU , AMD est à la rue

Si on compare les deux modèles phare d'AMD et Nividia, non : le RX 6900 XT n'est pas dans les choux ou à la rue comme vous le dites.
Dans Cyberpunk, en 1440 p (la résolution la plus utilisée par les gamers) / ultra , la 3090 fait 81 fps contre 74 fps pour la 6900 xt : c'est certes un peu en dessous pour le modèle AMD mais dans les autres jeux, en moyenne, elles se valent avec 187 fps en moyenne pour les 2 cartes.
https://www.gpucheck.com/fr-eur/comp...ore-i9-10900k/
https://www.techspot.com/article/216...nk-benchmarks/

De plus comme la RX 6900 XT est aussi moins chère que la RTX 3090 elle bénéficie d'un meilleur rapport qualité / prix.

Après, pour ce qui concerne la disponibilité, Nvidia et AMD sont tous les deux aussi mauvais dans toutes les gammes : les cartes RX 6700 XT sorties hier sont tout aussi introuvables que les RTX 3060 Ti sorties en décembre.
2  0 
Avatar de Jeff_67
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/05/2021 à 18:59
D'après ce que je comprends, la protection anti-minage est implémentée dans les drivers, c.a.d. au niveau logiciel. Ça me paraît excessivement léger comme protection.

Les prochaines cartes graphiques ne seront pas reconnues par les drivers plus anciens qui n'intègrent pas la dite protection. C'est tout. Il sera à priori possible de retrouver les pleines capacités de la carte graphique avec des drivers trafiqués.

Aucune mesure hardware ne semble prévue par contre.
2  0 
Avatar de Jeff_67
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 01/06/2021 à 13:39

Quelle lecture en faites-vous ?
Je pense que des petits malins vont en profiter pour monter leur petit business de cartes flashées + pilote trafiqué afin de contourner la limitation, et que ça ne va pas changer le problème de fond.

Les crytomineurs ne sont pas des gens rationnels. Aussi longtemps qu'ils n'auront pas compris que le minage ne crée intrinsèquement aucune richesse, et que l'argent qu'ils gagnent est simple transfert de propriété entre les nouveaux investisseurs et eux, toute cette ineptie perdurera.

Les seuls vrais gagnants dans cette histoire sont les "vendeurs de pioche" pour faire un parallèle avec la ruée vers l'or, aka les vendeurs de composants électroniques, les bourses d'échange qui prélèvent un pourcentage sur chaque transaction, les sites type Aliexpress où seront bientôt vendu le matos NVIDIA trafiqué, etc ...
2  0