IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La société française PASQAL, spécialisée dans les ordinateurs quantiques, a réussi à lever 100 millions d'euros de fonds privés
Et prévoit de doubler ses effectifs pour atteindre 200 postes en 2023

Le , par Anthony

0PARTAGES

5  0 
La société PASQAL, basée à Paris, a annoncé mardi qu'elle avait levé 100 millions d'euros (109 millions de dollars) et qu'elle avait l'intention d'offrir des avantages commerciaux majeurs par rapport aux ordinateurs classiques d'ici l'année prochaine grâce à ces nouveaux fonds.

Selon Georges-Olivier Reymond, PDG et cofondateur de PASQAL, il s'agit de la plus importante levée de fonds privée pour une startup d'informatique quantique en Europe, alors que l'effondrement du cours des actions de trois fabricants d'ordinateurs quantiques cotés à New York, IonQ Inc, Rigetti Computing et D-wave Quantum, a rendu difficile le financement du secteur.

"Comme les autres entreprises auront probablement du mal à trouver des liquidités, c'est peut-être une bonne occasion pour nous de profiter des talents disponibles", a déclaré M. Reymond à Reuters, ajoutant que PASQAL prévoyait de doubler ses effectifs pour atteindre environ 200 personnes cette année.


PASQAL a récemment vendu deux ordinateurs quantiques à la France et à l'Allemagne pour des centres de calcul haute performance. Alain Aspect, l'un des fondateurs de PASQAL, a remporté le prix Nobel de physique en 2022 pour des expériences en mécanique quantique qui ont jeté les bases de l'informatique quantique.

Les scientifiques s'attendent à ce que les ordinateurs quantiques puissent un jour effectuer certains calculs des millions de fois plus rapidement que les superordinateurs les plus rapides actuellement.

Pour l'instant, Reymond a déclaré que l'ordinateur quantique de l'entreprise était capable de résoudre des problèmes complexes d'optimisation financière aussi précisément que les ordinateurs classiques et il espère qu'il montrera bientôt un avantage.

"Lorsque nous lancerons la prochaine génération de dispositifs comportant des centaines de qubits, voire 1 000 avec un peu de chance, présentant un véritable avantage quantique avec cette technologie, ce sera le point d'inflexion des revenus", a-t-il déclaré à propos du moment où les revenus pourraient s'accélérer.

Le nombre de qubits, ou bits quantiques, est une indication de la puissance de l'ordinateur quantique. L'ordinateur le plus récent de PASQAL compte 350 qubits.

Le tour de table a été mené par le nouvel investisseur Temasek, la société d'investissement publique de Singapour. Parmi les autres nouveaux investisseurs figurent le Fonds du Conseil européen de l'innovation (EIC), Wa'ed Ventures de Saudi Aramco et Bpifrance.

Source : PASQAL

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Selon vous, ce financement permettra-t-il de booster la recherche sur l'informatique quantique en France ?
Quel est votre avis général sur l'avenir de l'informatique quantique ?

Voir aussi :

Trois chercheurs reçoivent le prix Nobel de physique, dont un Français, pour leurs travaux sur la technologie quantique
La France se dote d'une plateforme de calcul quantique pour accélérer la recherche, cette stratégie bénéficie de 1,8 milliard d'euros
Informatique quantique : la France met 1,8 milliard d'euros sur la table pour un plan de cinq ans, avec près de 800 millions d'euros consacrés aux seuls systèmes quantiques

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jules34
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 26/01/2023 à 10:52
Citation Envoyé par Anthony Voir le message
La société française PASQAL, spécialisée dans les ordinateurs quantiques, a réussi à lever 100 millions d'euros de fonds privés, et prévoit de doubler ses effectifs pour atteindre 200 postes en 2023
Cocorico !!! C'est une bonne nouvelle et ça change de la hype autour d'open GPT dont on ne va pas tarder à se rendre compte que ça ne sert pas tant que ça...

Et si la France pouvait être en avance dans le secteur sans immédiatement vendre la startup à des américains ce serait le rêve !!!
0  0 
Avatar de thamn
Membre averti https://www.developpez.com
Le 26/01/2023 à 22:15
Citation Envoyé par Jules34 Voir le message
Cocorico !!! C'est une bonne nouvelle et ça change de la hype autour d'open GPT dont on ne va pas tarder à se rendre compte que ça ne sert pas tant que ça...

Et si la France pouvait être en avance dans le secteur sans immédiatement vendre la startup à des américains ce serait le rêve !!!
Ben tiens c'est marrant quand tu parle de truc qui ne servent pas tant que ca, l'algorithmique quantique jusqu'ici c'est pas non plus un eldorado, loin de la.
Et je parle meme pas de la faisabilite reelle d'un ordinateur quantique mais bon pour reussir faut essayer.
0  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/01/2023 à 1:41
Si l'informatique quantique ça servait à quelque chose ça se saurait depuis le temps. Ca me fait penser à la société Mars one qui a déposé le bilan il y a peu :
- on fait une belle plaquette et un bon speech.
- on trouve assez de pigeons assez stupides et crédules pour jeter 100 millions par les fenêtres.
- on embauche des employés qui ne servent à rien à part brasser du vent, justement il y en à de dispo qui viennent de chez Qwant.
- On détourne 90 millions via des fournisseurs bidons avec des filiales offshores
- Après avoir strictement rien produit à part une belle plaquette, on dépose la bilan, et on va prendre sa retraite au Costa Rica

Exemple récent : FTX qui a développé un programme pour voler directement les fond de leurs clients.

0  0