FAQ HardwareConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 4, nombre de questions : 25, dernière mise à jour : 10 février 2020 

 
OuvrirSommaireOrdinateursProcesseur

Les Core 2 Duo sont les successeurs des Pentium. La différence est au niveau de l'architecture interne de la puce. Le Core 2 duo est équipé de deux coeurs ayant une mémoire cache commune et le Pentium 4 est équipé d'un seul coeur.
La différence fondamentale repose donc dans le nombre de coeur. On peut maintenant faire du vrai multi-threading. C'est à dire que deux processus peuvent s'exécuter en même temps sur un coeur différent.
Les performances s'en ressentent surtout sur les applications qui gèrent bien les multi-coeurs, comme souvent les applications multimédias le font.

Les Core 2 Duo sont gravés en 65nm ce qui n'est pas le cas pour les Pentium 4 (sauf pour ceux avec un coeur Cedar Mill).
Les processeurs Core 2 Duo sont optimisés pour le 64 bits mais intègrent un mode de compatibilité 32 bits.

La largeur de bus des cartes mères équipées d'un processeur Core duo est de 64bits. Si l'OS et les applications utilisées ne gèrent pas cette nouvelle technologie, il est inutile d'en disposer.
Cela peut par contre s'avérer intéressant dans le cas d'un achat de matériel neuf, pour éviter un retard de puissance lors des mises à jours logicielles ultérieures.

Créé le 28 septembre 2007  par Baptiste Wicht, Guardian

Un Celeron est à la base un processeur identique au modèle "normal", avant le P3 et maintenant le P4, mais avec des performances réduites notamment à cause de la taille inférieure de la mémoire cache. Le Pentium 4 est plus performant que le Celeron, donc plus cher.
Un Celeron parfaitement fonctionnel offre un niveau de performances moindre qu'un P4, mais cela reste un processeur acceptable pour de la bureautique par exemple.
Si vous souhaitez jouer, faire du montage vidéo ou utiliser des logiciels qui demandent une forte puissance de calcul, il est conseillé d'avoir un Pentium 4.

Tout dépend de votre utilisation et de votre budget.

Créé le 28 septembre 2007  par Guardian

L'overclocking consiste à faire fonctionner un composant électronique à une fréquence plus grande que celle prévue par le constructeur dans le but d'augmenter sa vitesse de fonctionnement et donc par là-même, ses performances.

En théorie on peut appliquer cette opération sur tous les composants ayant une fréquence dès le moment où il est possible de modifier cette dernière. En général, c'est surtout le processeur et la carte graphique qu'on overclocke.

Ces opérations se passent en général dans le BIOS de votre machine. On va y changer les différentes fréquences pour faire fonctionner le composant plus vite. Certains logiciels permettent également de faire de l'overclocking.

Il faut bien faire attention lorsqu'on overclocke un composant, en effet, cela va augmenter sa consommation d'énergie et sa température, entraînant donc un risque de surchauffe qui peut être néfaste au composant, voire à l'ensemble de l'ordinateur. N'overclockez donc un composant que si vous avez des connaissances avancées en hardware. Cela peut également entraîner des erreurs au démarrage à cause de paramètres incompatibles.

Créé le 31 octobre 2007  par Baptiste Wicht
  

Copyright © 2007-2013 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site ni de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.