Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les expéditions de PC se sont multipliées au deuxième trimestre 2020 alors que le monde prend au sérieux le travail à domicile,
Selon des rapports

Le , par Stan Adkens

14PARTAGES

2  0 
Le marché mondial des PC a connu une reprise spectaculaire au deuxième trimestre 2020, les problèmes d'approvisionnement s'étant atténués pour répondre à l'énorme demande accumulée au cours des trois premiers mois de l'année. Alors que les livraisons de PC ont fortement diminué au cours du premier trimestre, IDC, Gartner et Canalys indiquent que les livraisons ont augmenté au deuxième trimestre malgré le ralentissement économique, en raison sans doute de la forte demande de PC mobiles alimentée par le travail et l’école distance.

Les entreprises et les étudiants ont dû s'adapter au travail et à l'apprentissage à distance alors que la crise du covid-19 persiste, ce qui a entraîné une augmentation de la demande d'ordinateurs portables. Selon les résultats préliminaires d’IDC, les livraisons de PC ont augmenté de 11,2 % par rapport à l'année précédente, pour atteindre un total de 72,3 millions d'unités. Le total des livraisons de PC estimé par Canalys tend vers ce résultat, soit une hausse de 9 % par rapport à l'année précédente, pour atteindre 72,9 millions d'unités, tandis que Gartner les situe à un niveau plus modeste de 2,8 %, avec le total des expéditions mondiales qui s’est élevé à 64,8 millions d'unités au deuxième trimestre 2020.


Gartner n'inclut pas les Chromebooks dans ses expéditions de PC, mais IDC et Canalys les inclut dans leurs chiffres. Il est clair que les Chromebooks contribuent à stimuler la demande globale de PC. IDC souligne même une « demande intense de Chromebooks de la part des consommateurs et des institutions » au Canada, et « une demande record de commandes de PC au foyer » en général aux États-Unis.

Selon Canalys, cette hausse a plus que compensé la chute du premier trimestre 2020, puisque selon l’entreprise, les livraisons totales pour le premier semestre 2020 ont augmenté de 1 % par rapport au premier semestre 2019. Le rebond a été alimenté par les ordinateurs portables, qui sont devenus d'une importance vitale pour les entreprises, les étudiants et les consommateurs qui doivent s'adapter aux nouvelles réalités de la vie et du travail causées par la pandémie de coronavirus. Les expéditions d'ordinateurs portables et de postes de travail mobiles ont augmenté de 24 % d'une année sur l'autre, tandis que les expéditions d'ordinateurs de bureau et de postes de travail ont chuté de 26 %, selon Canalys.

Les chiffres des expéditions de PC ne reflètent cependant pas les ventes réelles. Il s'agit simplement d'expéditions à des détaillants comme Best Buy qui vendent ensuite les ordinateurs portables aux consommateurs. Les ventes seront probablement plus élevées, car les consommateurs achètent les stocks existants. À cause des problèmes logistiques au début du trimestre, il y a eu probablement de longs délais de livraison et des problèmes de stock pour les ordinateurs portables chez certains détaillants aux États-Unis, et NPD Group a signalé une augmentation de 40 % des ventes unitaires d'ordinateurs portables Windows et de Chromebooks en mai.

« Le deuxième trimestre 2020 a représenté une reprise à court terme pour le marché mondial des PC, menée par une croissance exceptionnellement forte dans la région EMEA », a déclaré Mikako Kitagawa, directeur de recherche chez Gartner. « Après que la chaîne d'approvisionnement des PC ait été gravement perturbée au début de 2020 par la pandémie covid-19, une partie de la croissance de ce trimestre est due au fait que les distributeurs et les canaux de vente au détail ont reconstitué leurs stocks à des niveaux proches de la normale ».

« La forte demande, stimulée par le travail à domicile et les besoins en matière d'apprentissage en ligne, a dépassé les attentes précédentes et a une fois de plus placé le PC au centre du portefeuille technologique des consommateurs », a déclaré Jitesh Ubrani, directeur de recherche pour le programme Mobile Device Trackers d'IDC. « Ce qui reste à voir, c'est si cette demande et ce niveau élevé d'utilisation se maintiennent en période de récession et dans le monde post-covid puisque les budgets diminuent alors que les écoles et les lieux de travail rouvrent ».

Quelques faits marquants par fournisseur et par région

Selon les estimations des trois sociétés, Lenovo et HP se sont partagé la première place sur le marché mondial des PC en raison de la forte croissance de HP au cours du deuxième trimestre 2020. Dans tous les cas, les deux fournisseurs ont représenté la moitié des parts de marché de PC au deuxième trimestre 2020, contre environ 46,6 % au deuxième trimestre 2019.


Source : Gartner

Selon Gartner, Lenovo a maintenu sa position de numéro 1 sur le marché mondial des PC aux côtés de HP, avec une croissance de 4,2 % d'une année sur l'autre des livraisons mondiales. Ce résultat est le fruit d'une forte croissance à deux chiffres dans la région EMEA et d'une croissance de plus de 50 % des livraisons de PC mobiles. Cependant, IDC et Canalys classent HP en tête des expéditions au deuxième trimestre avec respectivement 17,7 % et 17,5 %. Dell vient en troisième position dans chacune des estimations avec une croissance de 3,5 % (IDC), de 3,4 % (Canalys) et de -0,3 % (Gartner).


Source : IDC

Apple et Acer complètent le top cinq dans les trois estimations du deuxième trimestre, avec une croissance de 13 % et 21 % respectivement selon Canlys, 36 % et 12 % selon IDC et 5 % et 23 % selon Gartner.


« Les ordinateurs portables ont sorti à eux seuls le marché des PC de la dépression », a déclaré Rushabh Doshi, directeur de la recherche chez Canalys. « Ils ont été essentiels pour garantir que les secteurs des services, du gouvernement et de l'éducation puissent continuer à fonctionner face à des perturbations et des incertitudes sans précédent. Les fournisseurs et la chaîne ont apporté les changements nécessaires pour accélérer la production et la livraison des ordinateurs portables au plus haut niveau depuis des années ».

Canalys s'attend à ce que l'importance des ordinateurs portables augmente au fur et à mesure que l'écosystème PC investit dans cette catégorie. « La demande extraordinaire a entraîné des changements de stratégie dans l'ensemble du secteur. Chrome OS et AMD font des percées dans le secteur commercial, tandis que les MacBooks d'Apple fonctionnent désormais avec des puces ARM », a ajouté M. Doshi. « Après des années d'innovation centrée sur le smartphone, les développeurs d'applications se tournent eux aussi vers le PC, où la productivité et la performance priment ».


Microsoft a également fait état d'une augmentation de la demande de PC lors de ses derniers bénéfices en avril, et d'une forte hausse générale de l'utilisation de Windows. « Le PC est de retour » avait plaisanté Jared Spataro, responsable de Microsoft 365, dans une déclaration au début de la pandémie. « Les gens se rendent compte... qu'essayer d'utiliser un iPad pour travailler à la maison ne va pas marcher. Le facteur de forme du PC est énorme et vous pouvez voir ces données dans tout, de la chaîne d'approvisionnement à ce qui se passe avec les appareils ».

« D'un point de vue régional, l'Amérique du Nord et l'EMEA ont connu la plus forte croissance au deuxième trimestre, avec des expéditions en hausse de 11 % et 25 % respectivement », a déclaré Ishan Dutt, analyste chez Canalys. « Ces marchés étaient bien équipés pour faire face aux grandes transitions vers le travail et l'apprentissage à distance, et verront ces tendances se prolonger au-delà de la fin de la pandémie covid-19 ». À l'inverse, l'Amérique latine, qui a subi une aggravation de sa situation sanitaire, a vu ses expéditions chuter de 13 % par rapport à l'année précédente, a dit Dutt.


Quant aux estimations de Gartner, le marché américain des PC a progressé de 3,5 % d'une année sur l'autre, enregistrant son cinquième trimestre de croissance consécutif. La croissance à deux chiffres des PC mobiles a été compensée par une baisse de 44 % des PC de bureau. Selon l’entreprise, HP s'est assuré la première place sur le marché américain des PC grâce à ses expéditions, prenant près de 33 % de la part de marché des PC. Dell a pris la deuxième place avec 26,1 % de part de marché.


Source : Gartner

Selon Gartner, le marché de l'Asie/Pacifique a reculé de 8,1 % au deuxième trimestre par rapport à l'année précédente. Alors que le marché des PC grand public était fort, stimulé par les remplacements et les premiers achats pour répondre aux besoins des particuliers, le marché des entreprises était faible, reflétant les défis de la demande et les contraintes budgétaires dans certains secteurs, tels que le gouvernement et l'éducation. Attendons de voir si cette croissance va se maintenir sur la période post-pandémie.

Sources : Gartner, IDC, Canalys

Et vous ?

Que pensez-vous de la croissance du marché des PC au 2T20 ?
Pensez-vous que cette croissance s’étendra après la pandémie ?

Voir aussi :

Les ventes mondiales de PC ont connu une forte baisse au premier trimestre de 2020, malgré une demande accrue pour répondre aux besoins du télétravail et des cours en ligne
La vente annuelle de PC traditionnels connait la croissance pour la première fois en huit ans, d'après Gartner et IDC
Le marché des PC de jeu dans la zone EMEA ne sera pas affecté par le Cloud gaming dans les prochaines années, et continuera à se développer jusqu'en 2023, selon IDC
Gartner déclare que les dépenses informatiques mondiales diminueront de 8 % en 2020 en raison de l'impact de COVID-19

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de brulain
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 14/07/2020 à 20:14
Il faut écrire "ne ce sont pas multipliées". Mais bon, on ne peut pas demander à un boulanger de découper une épaule de veau.
0  1