IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le président Joe Biden a signé un décret sur la mise en œuvre de la loi sur les subventions à la fabrication de puces à semi-conducteurs et à la recherche
D'un montant de 52,7 milliards de dollars

Le , par Sandra Coret

7PARTAGES

3  0 
Au début du mois, M. Biden a signé cette loi afin de stimuler les efforts visant à rendre les États-Unis plus compétitifs par rapport aux efforts scientifiques et technologiques de la Chine.

En subventionnant la fabrication de puces aux États-Unis et en augmentant le financement de la recherche, la loi vise à atténuer une pénurie persistante qui affecte tout, des voitures et des armes aux machines à laver et aux jeux vidéo.

La loi "Chips and Science" prévoit également un crédit d'impôt à l'investissement pour les usines de fabrication de puces dont la valeur est estimée à 24 milliards de dollars.

La Maison-Blanche a indiqué que le ministère du Commerce avait lancé CHIPS.gov. Le ministère accordera des subventions pour la production de puces.

La secrétaire au commerce, Gina Raimondo, a déclaré que le ministère se préparait depuis des mois à ce programme.

"Nous nous engageons à mettre en place un processus transparent et équitable", a déclaré Mme Raimondo. "Nous agirons aussi rapidement que possible pour déployer ces fonds, tout en garantissant le temps nécessaire pour effectuer une diligence raisonnable."

L'ordonnance de M. Biden fixe six priorités principales pour guider la mise en œuvre et établit un conseil de mise en œuvre CHIPS interagences de 16 membres qui sera coprésidé par le directeur économique national Brian Deese, le conseiller à la sécurité nationale Jake Sullivan et la directrice par intérim de l'Office of Science and Technology Policy Alondra Nelson. Le conseil comprendra les secrétaires à la défense, à l'État, au commerce, au trésor, au travail et à l'énergie.


On ne sait toujours pas quand le département du Commerce mettra officiellement à disposition les fonds destinés aux puces à semi-conducteurs pour les demandes potentielles ni combien de temps il faudra pour attribuer les subventions.

La Maison-Blanche a déclaré que le programme des puces "comprendra un examen rigoureux des demandes ainsi que de solides exigences de conformité et de responsabilité afin de garantir que les fonds des contribuables sont protégés et dépensés judicieusement."

Les progressistes ont affirmé que le projet de loi était un cadeau aux entreprises de puces rentables qui avaient précédemment fermé des usines américaines, mais M. Biden a déclaré plus tôt que "cette loi ne distribue pas de chèques en blanc aux entreprises".

Source : La Maison-Blanche

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Biden signe un projet de loi sur la concurrence avec la Chine pour stimuler les fabricants américains de puces, les fabricants vont recevoir des milliards de dollars de subventions

Joe Biden appelle le Congrès à adopter le CHIPS Act, une loi qui fournirait 52 milliards de dollars de subventions, pour faire progresser la fabrication de semi-conducteurs aux États-Unis

L'industrie américaine des puces électroniques divisée sur les avantages que le projet de loi CHIPS Act pourrait accorder à Intel, certaines entreprises réclament un projet de loi plus équitable

31 sénateurs républicains s'opposent à un projet de loi visant à débloquer 79 Mds $ pour stimuler l'industrie des semi-conducteurs aux États-Unis

L'Espagne va investir 12,3 Mds € dans la production de semi-conducteurs et de micropuces, pour devenir une « référence » dans ce secteur stratégique confronté à d'importants problèmes de pénurie

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 30/08/2022 à 18:43
Le capitalisme est un système injuste, mais c'est le moins pire pour le moment
Ça je ne sais pas. en tout cas c'est sûr que le communisme tel qu'on l'a connu n'est pas non plus la solution.

Je ne vois pas pourquoi un capitaliste devrait avoir des subventions, il peut faire appel à des investisseurs.
1  0 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 30/08/2022 à 15:13
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Les rois de l'optimisation fiscale demandant des subventions.

capitalisme : propriété privée des moyens de production : demmerdez-vous et relocalisez vos usines, vous n'aurez alors plus de problème d'approvisionnement, sauf peut-être en matière première. Et encore, avec une vraie politique de recyclage, c'est sûr ça coutera plus cher que de se servir des pays en voie de développement comme poubelle, mais si on retire les frais de transports, la taxe carbone autorisant à polluer si tu payes ..

Les financements ça vient des impôts .. qu'ils ne payent pas.

C'est beau le capitalisme, car ils est fort à parier qu'ils obtiendront gain de cause.
Oui c'est beau le capitalisme, c'est grâce à ça que nous sommes en date du 30/08/2022 capable d'envoyer une fusée sur la Lune et c'est l'un des meilleurs moyen de composer avec l'humain et sa diversité dans l'égoïsme.

Ca serait magnifique si la majorité pouvait être vegan, contre toute forme de violence, n'accepter de voir le monde que tel qu'il est réellement et non pas tel qu'on le fantasme et j'en passe, mais depuis qu'il existe, l'humain n'a fait évoluer que ses structures, ses mentalités elles ont évoluées hautement moins vite et nous pouvons, j'imagine, partir du constat que cela sera la même chose dans les siècles à venir.

En attendant, le constat de ce que produit le communisme est toujours palpable ou tout ce qui n'est pas lié au capitalisme et les cas ou cela à fait progresser le monde, surtout de manière juste, peuvent se compter sur les doigts d'une main.

Le capitalisme est un système injuste, mais c'est le moins pire pour le moment, malheureusement, car, une fois de plus, il faut penser le monde à l'échelle planétaire tel que les humains sont dans leur diversité et l'égoïsme règne et ça, ce ne sont pas des discours wokiste totalement décérébrés qui vont faire changer les choses.
0  3