IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La Chine va lancer un fonds public de 40 milliards de dollars pour stimuler l'industrie des puces
Alors que le pays redouble d'efforts pour rattraper les États-Unis et d'autres rivaux

Le , par Anthony

10PARTAGES

5  0 
La Chine s'apprête à lancer un nouveau fonds d'investissement soutenu par l'État qui vise à lever environ 40 milliards de dollars pour son secteur des semi-conducteurs, ont déclaré deux personnes au fait du dossier, alors que le pays redouble d'efforts pour rattraper les États-Unis et d'autres rivaux.

Il s'agira probablement du plus important des trois fonds lancés par le China Integrated Circuit Industry Investment Fund, également connu sous le nom de Big Fund.


Son objectif de 300 milliards de yuans (41 milliards de dollars) dépasse les fonds similaires de 2014 et 2019 qui, selon les rapports du gouvernement, ont levé 138,7 milliards de yuans et 200 milliards de yuans respectivement.

L'un des principaux domaines d'investissement sera l'équipement pour la fabrication de puces, ont déclaré l'une des deux personnes et une troisième personne au fait du dossier.

Le président Xi Jinping insiste depuis longtemps sur la nécessité pour la Chine d'atteindre l'autosuffisance en matière de semi-conducteurs. Cette nécessité est devenue d'autant plus pressante que Washington a imposé une série de mesures de contrôle des exportations au cours des deux dernières années, craignant que Pékin n'utilise des puces avancées pour renforcer ses capacités militaires.

En octobre, les États-Unis ont mis en place un vaste ensemble de sanctions qui ont réduit l'accès de la Chine aux équipements de pointe pour la fabrication de puces, et les alliés des États-Unis, le Japon et les Pays-Bas, ont pris des mesures similaires.

Le nouveau fonds a été approuvé par les autorités chinoises au cours des derniers mois, ont déclaré deux de ces personnes.

Le ministère chinois des Finances prévoit de contribuer à hauteur de 60 milliards de yuans, a indiqué une personne. Les autres contributeurs n'ont pas pu être connus dans l'immédiat.

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Pensez-vous que cette initiative permettra à la Chine de rattraper ses principaux concurrents ?

Voir aussi

La Chine semble avoir trouvé le moyen de fabriquer des puces de 7 nm malgré les sanctions américaines, ce qui pourrait faire progresser son industrie des puces de deux générations

Les sanctions américaines auraient permis à la Chine de booster son industrie des puces électroniques, le pays renfermerait désormais les fabricants de puces les plus prospères

Les États-Unis veulent entraver l'industrie chinoise des puces électroniques en adoptant de nouvelles règles d'exportation radicales, mais la Chine dénonce ces règles et exige qu'elles soient levées

Les États-Unis et l'Europe s'inquiètent de la ruée de la Chine vers la production d'anciennes puces électroniques, et débattent de nouvelles stratégies pour contenir l'expansion du pays

Les géants chinois de l'internet commandent pour 5 milliards de $ de puces Nvidia de haute performance, essentielles à la construction de systèmes d'IA générative

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !